Selon un site d’influence* marocain, le président Ali Bongo passe sa convalescence, à Rabat, dans l’hôpital militaire le plus sécurisé du royaume chérifien.

© D.R.

 

Arrivé à Rabat au Maroc, le 28 novembre dernier ainsi que l’avait annoncé Sylvia Bongo, le président Ali Bongo «a été immédiatement admis à Hôpital Militaire d’Instruction Mohammed V de Rabat», indique le1.ma, une plateforme marocaine d’information et d’analyse.

Sous haute surveillance, l’établissement hospitalier est notamment gardé par la gendarmerie royale, des unités spéciales relevant de Direction générale de la sureté nationale du Maroc (DGSN) et par d’autres corps armés en civil.

Alors que Sylvia Bongo parlait de «brève période de convalescence» devant notamment permettre à Ali Bongo de «travailler sur les dossiers les plus prioritaires pour notre pays, le Gabon», le site marocain parle de «complément de soins» et de «convalescence, sous l’œil attentif du Colonel Ahmed Bourazza, professeur de médecine, et chef de service de neurologie». Autrement dit, la délégation du cabinet présidentiel devant faire le déplacement de Rabat, à la demande du président et aux dires de la Première dame, devra travailler sur «les dossiers les plus prioritaires» du Gabon dans une chambre d’hôpital.

Si le docteur Ahmed Bourazza est connu pour être un spécialiste du système nerveux et du traitement des maladies y relatif, Le1.ma,. journal en ligne ayant livré les informations sur le lieu de convalescence d’Ali Bongo est, pour sa part, connu pour travailler dans la communication d’influence. Celle-ci est souvent destinée à défendre les positions du donneur d’ordre et à convaincre l’opinion.

__________________________________________

* Wikipédia définit la communication d’influence comme «un ensemble de procédés qui visent à susciter, infléchir, légitimer ou empêcher des décisions publiques dans le but de promouvoir ou de défendre les intérêts commerciaux ou idéologiques d’une organisation, en utilisant comme principal levier d’action l’influence de l’opinion publique.»

.

 
 

27 Commentaires

  1. IPANDY dit :

    Ça ne participera pas à rassurer les gabonais.

  2. Serge Makaya dit :

    Bla bla bla… Et rebelote…Allez vous faire FOUTRE avec vos mensonges…

  3. Dans tous les hôpitaux du monde ,il ya une chambre mortuaire où transitent toutes les cadavres.

  4. Ikobey dit :

    Le rétablissement d’ABO déglingue Makaya ! Akié , le pauvre Serge Makaya ne se remettra pas d’avoir tout faux depuis le début !

    • Serge Makaya dit :

      Ikobey, vient me voir à Nkembo, je vais te donner le bois sacré ( Iboga) pour te guérir de ta maladie ( le BONGOISME). Pitié ! A Ntare Nzame !!!

      • Ikobey dit :

        Merci pour ton invitation. Je ne consomme pas ce genre de produit, je veux souhaite pas délirer comme toi. Merci quand même, quand j’irai à Nkembo j’aurai une pensée pour mon frère Makaya.

        • SERGE MAKAYA dit :

          IKOBEY, JE SUIS TRÈS SÉRIEUX. J’AI TRAVAILLE AU GABON AU B2. on me demande aujourd’hui de mentir… Ce que je suis INCAPABLE de faire… Si tu veux la LIBÉRATION TOTALE DU GABON, mouille STP, ton maillot… On a besoin de 100000 personnes dans les rues SVP…

  5. Plutonium 241 dit :

    On n’avait pas compris, il se fout royalement de la médecine ; lui il a un autre agenda juste ….sportif enfin si on peut dire… La CAN retirée qu Cameroun ira au Maroc il y est déjà sacré ibubu…

  6. Serge Makaya dit :

    Quand tout ce cinéma sera terminé, et que Jean Ping s’installera comme président, il faudra passer à la vitesse supérieure. La priorité doit être:
    1-la réforme totale de nos institutions.
    2-la réduction du mandat présidentiel (4ans maxi) et la limitation des pouvoirs du président (rendre ce poste le moins attirant possible)
    3-confier les pleins pouvoirs aux deux chambres (le parlement Et le sénat).
    Je vous jure que si vous faites ça, le Gabon va très vite prospérer, jusqu’à devenir le plus beau pays d’Afrique. VIVE LE GABON LIBRE.

  7. kololupemba dit :

    Il est aller dans un hôpital d instructions des armées ! Mais y pas ça au Pk9? Les professeurs en neurologies là-bas c’est pas ça qui manquent non !

  8. Junior Barro dit :

    Trêve de rêveries! Jamal ne sera jamais président de la République.

  9. Junior Barro dit :

    Ali Bongo Ondimba est vivant et se repose désormais. Donc tout ce que vous pouvez dire et écrire pour donner bonne conscience ou satisfaire psychologiquement ceux qui l’avaient enterré sans le tuer, bon courage. Dieu est au contrôle. C’est lui qui donne la vie et la reprend.

    • Mboung dit :

      Avec autant de pestilente fausse componction => juste beaucoup de nausée: comment venir faire la (pitoyable) comédie religieuse pour cet immondice qui a fait bien pire en victimes ? Pour parler aussi faussement d’1 vomitif il ne faut vraiment pas craindre l’odeur du sang!. Belle Tartufferie!

  10. espoir dit :

    Baro junoir le peuple est fatigue de vos simulacres montrez nous les images de votre BOA vivant au lieu de faire de la popol.

  11. bill ngana dit :

    Bonsoir, les amis. Je voudrais comprendre pourquoi notre président est tellement protégé dans un hôpital au Maroc. Car depuis très longtemps au Gabon, il fait l’objet de vives critiques à cause de tout ce que les Gabonais lui reprochent. Mais jamais une fois, personne n’a attenté à sa vie. Pourtant au Gabon en ce moment, beaucoup auraient pris des armes pour s’emparer du pouvoir. Personne n’en a rien fait. Est-ce dans une période dite de convalescence que des compatriotes iraient s’en prendre à lui sur un lit d’hôpital marocain ? Que craignent les autorités marocaines quand ils l’entourent d’autant de protection ? Esr-ce avec l’accord des autorités gabonaises qui sont aphones comme à la fin d’un règne ? Par ailleurs, qu’en est-il de sa rencontre avec les membres de son cabinet (les seuls Gabonais à l’approcher) ? Est-ce, dans ces circonstances, elle a eu lieu ?

  12. Moueli Mangongo dit :

    Chaque pays a un moment donné fait face à son histoire. Tout ce qui est prévu par les 24 vieillards est inévitable pour chaque être humain et donc par analogie à un pays. Ainsi nous peuples du Gabon remettons tout ce qui se passe en ce moment pour notre chère Nation entre les mains du Ciel. Rien ne se passe au hasard. Demeurons un et indivisible face aux diktats extérieurs.

  13. Serge Makaya dit :

    Et s’il était déjà enterré à Riyad ? Il paraît que quand un musulman meurt en “terre sainte” d’Arabie Saoudite, il doit être aussitôt enterré sur place. C’est probable… Mais Sylvia Bongo, la manipulatrice, continue de nous raconter des balivernes… Pitié !

    • Nkembo dit :

      Si c’est ton souhait malheureusement pour toi, Ali Bongo est bien vivant et vivra mais la seule question est: Dans quel état physique?

      • Mboung dit :

        Cher faquin @Nkembo Ns on en veut pas mais (puisque selon Vs il est vivant et toujours selon Vs Ns vivons dans 1 pays de liberté°. Vs avez la possibilité de prendre un billet d’ avion pour là ou il est allez donc lui donner votre diagnostic et lui marquer votre indéfectible et inaliénable amour de vive voix que vous écrivez ici. Ca aura un peu plus de gueule que de vociférer des élucubrations dans votre salon Vs faites mm pitié..

  14. SERGE MAKAYA dit :

    MBWETE A LIBERE LE GABON DU BONGOISME…

    Iyoooooooooooo !!!! https://youtu.be/CWhbzjoOgAg

    Ya que la joie ! VIVE LE GABON LIBRE !!!

  15. Nkembo dit :

    Le bongoisme à mon sens c’est le système malheusement ton champion Ping en fait partie. Mais il ne sera pas président du Gabon, continuez à rêver car rêver c’est pas interdit.

  16. bassomba dit :

    Et vous pensez vraiment que si aujourd’hui on repart à l’élection présidentielle Ping sera encore soutenu par ceux qu’il a lâché aux élections dernières?

    • Akébé Vite !!! dit :

      Énième question maboule à plusieurs titres 1-Tu crois ce que tu veux de lui ou ses soutiens peu importe, on ne parle pas d’eux là mais de ton moribond chéri. Ton héros n’a jamais été élu mais était là de force On a le droit comme toi d’en être fier. C’est notre droit de juger qu’un système juste et représentatif est préférable et que la bonne loi n’est pas toujours celle du plus fort car ça, c’est ce que les serviles pensent et au moins je ne le suis pas. 2-Par ailleurs et je te laisses y répondre s’il a battu en pleine gloire un système que fera t-il d’un système qui n’arrive même pas à se choisir un autre futur moribond ??3-Profites des mensonges tant que c’est encore possible laisses les spéculations qui montrent vos limites…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW