Fait inédit. Le président de la République sera l’unique invité de l’émission «Face à la Nation», diffusée en direct le jeudi 30 août prochain dès 19h30 sur Gabon 24, Gabon 1ère et Radio Gabon. Dans le communiqué publié intégralement ci-après, la Communication présidentielle informe qu’Ali Bongo «répondra aux questions de ses compatriotes».

Ali Bongo sera «Face à la Nation», le 30 août 2018. © D.R.

 

Libreville, le 29 août 2018 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, se soumettra ce jeudi 30 août à un exercice inédit au Gabon. En direct à 19h30 sur les chaînes nationales, le chef de l’Etat répondra aux questions de ses compatriotes au cours d’une émission intitulée «Face à la Nation».

Répartie en trois volets : social, économie et politique, «Face à la Nation» est une opportunité unique donnée aux Gabonaises et aux Gabonais, qui ont été nombreux depuis le 13 août dernier à envoyer leurs questions, d’entendre le Président de la République sur les sujets qui les préoccupent.

Micro trottoirs tournés dans les 9 provinces, Facebook et WhatsApp officiels de la Présidence de la République : tels ont été les différents canaux utilisés pour recueillir les questions de nos concitoyens permettant ainsi d’atteindre un maximum de personnes.

Ne manquez pas le Président de la République «Face à la Nation» ce jeudi 30 août à 19h30 en direct sur Gabon 24, Gabon 1ère et Radio Gabon.

La Communication présidentielle

 
 

16 Commentaires

  1. HAULGUIN dit :

    C’est du jamais vu au GABON, même en Afrique, cela va être une leçon démocratique pour les pairs africains et pourquoi pas pour le reste du monde. Nous pensons que le Chef de l’Etat va rassurer le peuple gabonais, un espoir attendu de création d’emploi des richesses de notre sous sol inexploitées, surtout en ce temps de crise qui sévit plus à Port-Gentil. Que Dieu vous aide Mr le Président

    • Giap EFFAYONG dit :

      Ali Bongo devrait donner des explications concernant les meurtres qu’il avait ordonné contre des jeunes gabonais au mois d’août 2016.Et que le diable l’emporte en enfer,ce maudit biafrais

    • Rhody Junior dit :

      Avant même qu’il n’ait dit un mot, vous êtes déjà convaincu que ce sera un succès et que les gabonais seront rassurés? Soit vous etes très crédule, soit c’est un commentaire commandité… et partant de là je m’imagine que les questions posées aussi seront fades et trafiquées.

      On attend l’événement pour se faire un avis définitif, la teneur des questions donnera le ton (encore qu’ils les ont recueillis en amont, ont eu tout le temps de préparer les réponses, le direct sera cadré millimétré rien de spontané… je n’en attends pas grand chose mais bon… attendons voir).

    • tarame dit :

      Monsieur HAULGUIN , soyons lucide. De quelle démocratie parle – t-on ?
      Et les meurtres de 2016 ? Et les marches annulées ?Et les questions posées d’avance ?

    • DIBALE dit :

      Je crains fort que des personnes sont déjà sélectionnées pour phoner en direct le président. Car il y a bcq de sujet qui fâche, ses origines, son bilan 2009-2016…, son OPA politique de 2016…l’attaque du QG de Ping….les morts de 2009 et 2016…les chantiers en arrêt….non ! même moi qui suis un gabonais lambda…je pourrai l’accabler des questions très pertinente…conclusion sachant très malin…il n y a un petit plan derrière !

  2. BSerge Okogo dit :

    Voici la question à poser.
    Mr Ali Bongo Ondimba, vous n’avez pas été élu par le peuple souverain.Quand comptez-vous quitter le pouvoir avec dignité ?

  3. De qui se moque t-il ? Après avoir empêché deux marches pacifiques, le tyran ose inventer une émission à la quelle il ne répondra qu’aux questions qui ne fâchent pas . Ali Bongo se sent en danger; le peuple doit continuer à faire gréve. Travail égal salaire . Ali BONGO travaille combien d’heure par mois pour mériter un salaire de 16 milliards de francs cfa ?

  4. tchenko dit :

    Questions – Réponses en direct. Et pas des questions triées par les griots du bord de mer!!!!

  5. OYONO dit :

    Bonsoir Monsieur Le Président
    Ayant fait plusieurs fois la route du sud, permettez moi de vous poser cette question pourquoi ne pas ramener les chinois pour refaire les voiries de Libreville. Car la route Pk 12 jusqu’au PK 112 doit refléter une bonne image pour notre pays

  6. tarame dit :

    HAULGUIN , soyons lucide . De quelle démocratie parlez-vous ? relisez le post et vous comprendrez . Les questions sont connues d’avance…arrêtons de prendre les Gabonais pour les nuls .

  7. moutou1 dit :

    Questions- Comment vous vous êtes retrouvé avec 4 actes de naissances aux élections présidentielles de 2009?

    A quand votre démmission,Jean PING attend depuis 2 ans?

  8. AIRBORNE dit :

    “Ali Bongo Ondimba, se soumettra ce jeudi 30 août à un exercice inédit au Gabon. En direct à 19h30 sur les chaînes nationales, répondra aux question”» au niveau politique: Quand quitteras tu le fauteuil sur lequel tu es assis de manière frauduleuse? au niveau social comment expliques tu es deux mères, une nigériane et une gabonaise et avec quatre actes de naissance différents? Dans le cas contraire dégage.

  9. howard dit :

    question comment peux ton gagner a 100pour 100 dans un pays democratique? que pensez vous des deputes qui vont gagner a100 pour 100 comme vous aux prochaines législatives ?

  10. KIEM dit :

    Un débat direct avec des non-pdgistes serait plus interessant

  11. Comment pensez-vous rendre le GABON sans une compagnie aérienne ?

  12. Alain MAKAYA VERDIER dit :

    Ca sent déjà le coup médiatique organisé … Si il était vraiment face à la Nation , libre de s’exprimer , les questions ne seraient pas ” télécommandées ” tel qu’elles le seront forcément .

    C’est juste de la mise en scène, vu que la liberté d’expression et la liberté des médias et des journalistes n’est pas assurée dans son pays, il va forcément faire le tri des gens.

    Ca va piquer un pour la forme , mais dans le fond rien de sévère.

    C’est juste un coup de com ! Les vraies questions de fond seront ou détournées ou il va glisser dessus comme l’anguille dans la main du pêcheur.

    A bonne entendeur , SALUT

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW