Le parti de Jean-Luc Mélenchon met en garde le gouvernement français contre toute tentative visant à contrecarrer les aspirations démocratiques du peuple gabonais.

La France Insoumise, encourage toutes les parties prenantes de la classe politique, de la société́ civile et de la diaspora à répondre favorablement à l’appel de Jean Ping. © Kasia Wandycz / Paris Match

 

Convaincue de la vacance du pouvoir au Gabon, et de l’impossibilité du président Ali Bongo de reprendre ses prérogatives au palais du bord de mer de Libreville,  la France Insoumise est monté au créneau pour mettre en garde la France «contre toute tentative de contrecarrer les aspirations démocratiques du peuple gabonais

Dans un communiqué daté du 18 novembre, le parti de Jean-Luc Mélenchon affirme que le président Ali Bongo ne reprendra pas ses fonctions. «Victime d’un AVC à Riyad le 24 octobre 2018, le président Ali Bongo n’est plus apparu, toujours hospitalisé en Arabie Saoudite dans un état jugé irréversible, malgré́ les dénégations du gouvernement gabonais».

Pour la France Insoumise, «Ali Bongo ne retrouvera jamais son palais du bord de mer à Libreville. Le Gabon est donc dans une impasse institutionnelle tant les textes ont été́ interprétés, remaniés ou amendés aux grés des besoins du clan Bongo pour se maintenir au pouvoir».

Jean Luc Mélenchon et ses compagnons sont convaincus que les membres du régime en place «jouent la montre et tentent de sauver ce qui reste d’un système féodal installé par la France en 1967 après l’agonie artificielle du Président Léon Mba. Avec déjà̀, à l’époque, une réécriture sur mesure de la Constitution».

Saluant la déclaration de Jean Ping du 3 novembre 2018, et persuadé que «l’unité étant la condition impérieuse à une transition démocratique au Gabon, face aux appétits personnels, voir transnationaux», la France Insoumise, incite toutes les parties prenantes de la classe politique, de la société́ civile et de la diaspora, à répondre favorablement à l’appel du président de la Coalition pour la nouvelle République.

«La France Insoumise met en garde le gouvernement français contre toute initiative visant à entraver le cours de l’histoire et la volonté du peuple gabonais à prendre son destin en main, seule garantie des intérêts de la France», conclut le communiqué.

 
 

23 Commentaires

  1. SERGE MAKAYA dit :

    UN SEUL MOT A MONSIEUR JEAN-LUC MELENCHON : MERCI !!!
    Vous avez tout dit. Merci ! Merci Merci !

  2. Akoma Mba dit :

    Mais ce ne sont pas les français qui feront changer les choses au Gabon. Donc, fonçons!!

  3. Serge Makaya dit :

    Le Gabon tourne une page sombre de son histoire qui aura durée plus de 50 ans, avec la complicité de la France. Que plus JAMAIS cela ne se reproduise. Merci aux hommes politiques français qui nous ont soutenus (comme Jean Luc Mélenchon). Merci à la résistance gabonaise de France. Merci aux gabonais qui se sont battus comme ils pouvaient. Vivement la libération des prisonniers politiques. Vive notre Président élu du Gabon: Mr Jean Ping. Vive le Gabon LIBRE.

    • Nkembo dit :

      Si un bongoiste part, il sera remplacé par un autre. Ping est un bongoiste et sera confronté aux mêmes problèmes qu’Ali. Que ceux qui pensent qu’il a coupé avec les Bongo doivent justifier; en qualité de quoi ou de qui continue t-il a touché la manne pétrolière?

      • Mboung dit :

        Cher faquin ,fidèle à Vs même Vs Ns (re) sortez vos bobards qui ont été contredits par tous les exemples de dictatures sanguinaires abolies au monde. Il y a dans votre genre maintes façons de se ridiculiser…
        Vs allez juste dégager…

      • mon cher tu parle comme un enfant de nkembo vivant autour des poubelles. tu parle de toucher la manne pétroliere apporte ns des preuves. ne parle pas à la volé. Ping à été élu par la majorité des Gabonais. c’est pas parce que j’ai fait des enfant avex X que je suis coupable des actes que x pose. nous avons tous une conscience, si hier j’ai mal fait et que je me retienne du mal aujourd’hui pourquoi serai-je comptable de la continuité du mal de x. pose nous des vrai probleme, si tu n’a rien à dire ferme ta bouche

  4. Gabriel Omego dit :

    Je veux faire parti de ce qui seront partout pour oeuvrer au changement. Ce changement libérera également la province de ma mère: G2. Mon père a été radié de l’armée(marine) de manière arbitraire suite à une conspiration des bouffes qui sont Otounga, Mally Hodjoua, Sipamio, Frédéric Bongo, Bibaye, Mansard, Adande, Loundou léa, Okemba. Il a été gardé longtemps au B2 durant la période des élections présidentielles qui ont vu la victoire usurpée de Jean Ping. Attention à une fin triste pour certains.

  5. Ikobey dit :

    Ah bon ! Mélenchon n’est pas français ? où alors certains “petits esprit” pensent que quand un français dit du mal de notre Président ce n’est pas de l’ingérence dans les affaires gabonaises !
    Encore une fois Serge Makaya n’a que de vieux réflexes de colonisés on appelant toujours et encore à la France !
    En ce qui concerne Méluche, il est bien le clown triste de la classe politique française, riche comme un Jean Ping il “joue le rôle” pour exister du défenseur des pauvres et des opprimés.
    Comme Jean Ping, son avenir est définitivement derrière lui !

    • SERGE MAKAYA dit :

      Mon cher Ikobey, merci pour ton gentil post. Je tiens à te rappeler que BOA faisait aussi des courbettes aux hommes politiques français. Et je tiens aussi à te faire savoir que nous ne sommes toujours pas VRAIMENT indépendant. C’est toujours une indépendance de façade. De Gaulle en octroyant l’indépendance aux africains savait très bien ce qu’il faisait. LA FRANCE N’EN A QUE FOUTRE DE NOTRE GESTION POLITIQUE. Par contre, elle tient notre économie. CE COMBAT, POUR NOUS AFRICAINS, NE FAIT QUE COMMENCER. Et quand nous constatons qu’il y a l’un ou l’autre homme ou femme politique de France qui nous soutien, soyons quand même RECONNAISSANT…

    • Komilfo dit :

      le réflexe de colonisé c’est demander et obtenir la nationalité française courant 2010 en étant soit-disant élu président dans un autre pays et ça Ping Okoka ni même Makaya ne l’ont pas fait

    • KIEM dit :

      @ikobey
      Mélenchon a dans ses rangs une députée franco-gabonaise : OBONO EDZODZOMO, fille d’Edzodzomo Ella Martin, elle comme tous les franco-gabonais, nous travaillons chacun à sa manière pour libérer le pays du bongoïsme.

  6. Maganga Octave dit :

    Oubliez Jean Ping, le père d’enfants qui se nomment Ping Bongo…. Oubliez le copain de Pascaline Bongo… Oubliez le père du meilleur imitateur de Pascaline Bongo, un certain Franck…. Le Gabon doit passer à autre chose… Les Bongo d’adoption, par alliance, par opportunisme, par couardise… C’est fini… Plus de Bongo au palais, même portant un nom à consonance chinoise…

    • Mboung dit :

      Accent faquin très très séide accablé… “ce qui n’est pas dans mon intérêt personnel immédiat doit devenir impossible” “Bongo d’adoption, par alliance, par opportunisme, par couardise (ils le sont donc aussi?)Bravos!!!Dommage trop intellectuellement limité, ça sent (trop?) l’auto-portrait…

      • Maganga Octave dit :

        @Mboung. Faquin. Comme qui ? Comme ton Bongo par opportunisme et par alliance” ? Ton Bongo au nom chinois, qui dit lui-même avoir tout eu grâce aux galipettes… Encore que lui est plus vulgaire que ça… “Trop intellectuellement limité”. Comme qui ? Comme ton Bongo par couardise, ceinture noire des courbettes devant son beau-père

        • Mboung dit :

          Mais repetter vos propres mots n’en font pas des vérités révélées Il est surtout marqué à la fin que ça sentait (trop ?) l’auto-portrait et là ça ne peut être le sien il n’a rien écrit là….

          • Maganga Octave dit :

            @Mboung. Vous le soupçonnez d’avoir écrit ? Serait-il masochiste ? C’est vous ses intimes….

          • Mboung dit :

            A votre gloubiboulga on ne peut qu’opposer 1 grand éclat de rire !Vs ne réussissez qu’à attribuer aux autres vos conclusions fallacieuses? Tout un art! En effet, 1/ Je ne le soupçonne de rien Je Vs dis clairement que votre auto-portrait est trop flagrant et devient mm gênant 2/Je ne suis (contrairement à Vs qui évoquez des pans entiers de la vie d’autrui) l’intime de personne.Voyez Vs, il y a dans notre pays des problèmes bien plus graves à traiter (éducation justice,respect mm d’autrui, arrestation des vrais pilleurs et leurs complices,auteurs de crimes rituels etc…)loin de vos élucubrations Et les traiter rendrait justement (vue leur criarde incompétence prouvée )beaucoup de faquins encore plus insignifiante Mais bon pour le comprendre, encore faut t’il comprendre que traiter 1 symptôme ne guérit pas d’1 maladie.Cela n’est visiblement pas (encore?) votre K…

  7. Michel BOUKA RABENKOGO dit :

    ” LA DYNAMIQUE BWETE ”
    * ” TROIS CENT CINQUIÈME JOUR DE L’ÈRE CALENDAIRE LÉON MBA MINKO : GABON D’ABORD ” *
    « ” LA RESTITUTION EST AMORCÉE ” »
    ” L’APOCALYPSE NETTOYEUR BWETE ”
    En français facile :
    ” JEAN PING EST LE NOUVEAU GUIDE PRÉSIDENT D’IBOGA (GABON) “.
    BWETE déclare que « Le Rituel Spirituel d’Installation au Pouvoir » par les MIKOUKOU (les Anges et tous les Saints) c’est bien déroulé ” Selon La Volonté de MUANGA (DIEU) “, sous l’œil Vigilante de DISSU DI N’ZAMBÉ (Saint Michel Archange), pacifiquement et sans violence aucune dans LA PAIX hier lundi, 19 novembre 2018 au Rond Point de La Démocratie. IBOGA (Gabon) sera désormais généré et administré selon les principes divins autochtones prescrits par nos Us et Coutumes d’IBOGA (Gabon). Tous les nostalgiques de l’ordre et de l’organisation du fonctionnement structurel, du pouvoir de la défunte médiocre franc-maçonnerie devrons s’y faire. BWETE remercie le pouvoir militaire et l’état major général des armées qui n’ont pas déployé cette fois-ci comme à leur habitude, les forces de défense et de sécurité pour empêcher toutes manifestations ou toutes aspirations légitimes du peuple souverain d’IBOGA (Gabonais), oppressé par la France mafieuse depuis la signature « des traités iniques et cupides » signés en 1843 avec des analphabètes qui ne savaient ni lire ni écrire, transformés pour la circonstance en roitelets.
    BWETE Commande à toutes les forces de défense, de sécurité, à l’administration gabonaise entière et à tous nos partenaires économiques, de ce mettre désormais à la disposition et sous l’autorité du Guide Président d’IBOGA (Gabon) Jean PING.
    Jean PING exercera pendant cinq (5) ans comme convenu avec BWETE en présence Jacques ADIAHENOT : LE MANDAT DE LA RESTITUTION.
    BWETE remercie Jean PING d’avoir accepté contre sa volonté première en 2014 « LA MISSION DE BWETE ».
    BWETE remercie encore Jean PING d’avoir respecté à la lettre toutes les consignes pacifiques et de non violentes dictées par BWETE. Merci Jean PING et merci Peuple Souverain d’IBOGA (Gabon) Le Bois Sacré. « IBOGA (GABON), L’AFRIQUE ET LE RESTE DU MONDE BRILLERONT DÉSORMAIS DE MILLE FEUX ». BWETE. /
    *IBOGA EST DÉSORMAIS AUX COMMANDES*
    # LA RESTITUTION EST AMORCÉE #
    “GABON D’ABORD”

  8. lesly dit :

    que les choses soit claire ni ping ni bongo, allons a de nouvelles elections ce n’est pas avec des anciens aparatchik du regime qu’on aurra un Gabon nouveaux la classe politique Gabonaise doit etre renouveler completement qu’ils le veuilent ou non Ping et le clan Bongo ont l’un par le passee l’autre depuis tres longtemps ont apauvris ce pays.

  9. Mistra Noéla dit :

    D’ici peu,vous allez lire un document, plus précisément n décret illégal(faux) que cet Ali a fait signer à nôtre mère pendant qu’elle assurait la transition. De son vivant elle n’a jamais cessé d’en parler. Nous détenons chacun un exemplaire. Il est illégal parce qu’il est contraire aux textes de référence, parce qu’il a été signé à la veille de la fin de la transition. Nous enfants,petits enfants avons tenté de faire annuler ce décret pour l’honneur et la mémoire de notre mère, mais hélas, des Dircab Accrombessi, Boguikouma en passant par Masard, nos lettres sont restées sans suite. Ce fait nous dérange parce qu’un père famille subit les effets d’une tromperie d’Ali. Il a trompé notre mère en lui faisant signer un décret dont il avait caché le support juridique.

    • BBTG dit :

      Les révélations à demi-mots ne servent à rien. Soit vous dites tout, soit vous vous taisez. Car votre mère a aussi de belles casseroles.

      Il y a plusieurs journaux qui peuvent diffuser cela pour vous et assumer les sanctions qui peuvent pleuvoir en cas de ….

      Citez des noms pcq ces coyottes sont bien vivants.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW