Fâché de ce que sa famille et sa belle-famille aient récemment été vilipendées sur les réseaux sociaux, le ministre d’Etat en charge de l’Habitat a exhibé ses diplômes et ceux de son épouse aux yeux des «petits connards» qui n’ont cessé de l’attaquer ces derniers mois.

Bruno Ben et Virginie Moubamba, en août 2017 à Libreville. © facebook/Bruno Ben Moubamba

 

Reconduit au gouvernement en tant que ministre d’Etat chargé de l’Habitat, de la Ville et de l’Urbanisme, Bruno Ben Moubamba semble ne plus rien craindre pour son poste. Si, vice-Premier ministre (VPM), il avait toujours exprimé ses opinions sur les réseaux sociaux, souvent en contradiction avec la ligne gouvernementale, dix mois après, c’est désormais sans filtre que l’opposant s’exprime. Il a franchi l’étape de l’injure plus ou moins crue.

Sur sa page Facebook suivie par plus de 8000 internautes, le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR) s’en est pris, jeudi 24 août, à ses détracteurs, en les traitant de «petits connards». Le membre du gouvernement s’est plaint de ce que ces derniers aient à nouveau récemment «vilipendé» sa famille et celle de son épouse. L’occasion pour l’opposant d’exhiber ses diplômes et ceux de Virginie Moubamba son épouse.

«Quand on est comme nous docteur de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), l’élite des grandes écoles françaises et docteur en philosophie de l’Université de Reims, spécialiste d’Aristote, on ne peut que sourire devant les attaques des petits «connards» qui confondent Youtube et les livres. Sans oublier les «petits esprits» de ce pays qui n’ont jamais lu la «Dialectique d’Al-Farabi», et qui croient connaître quoi que ce soit», lit-on sur la page de celui qui s’est présenté comme «un géant», non sans envoyer «au diable» ses détracteurs.

Visiblement fâché de ces nouvelles attaques à l’encontre de ses deux familles, Bruno Ben Moubamba est revenu à la charge une heure après. Cette fois, pour promettre aux mêmes «petits connards» (y compris ceux de la diaspora) qu’ils «rendront des comptes un jour». Une nouvelle fois, l’ancien VPM a fait étalage des diplômes de son couple.

«Bien que n’ayant pas notre niveau de «Bi-Docteur» formé dans les meilleures structures sans l’aide du gouvernement gabonais (parce que «mapanien»), ils ont le droit de nous attaquer politiquement mais nous considérons que la violation de la vie familiale y compris par la diffamation par voie de presse n’est pas acceptable et nous ne l’accepterons jamais».

 
 

23 Commentaires

  1. Les Copains d'abord dit :

    Quand on est né mariole les diplômes ne suffisent pas pour vous changer en homme respectable! Les Gabonais ne vont pas oublier de si tôt vos sorties spectacles et vos déclarations tonitruantes contre les dirigeants actuels du Gabon!

  2. LeGambanais dit :

    Pape moi je ne suis pas diplômé des grandes écoles comme vous. Mais mon père m’a appris à avoir des convictions nobles et de les respecter. Il m’a également appris à être un homme intègre et pas être une grande gueule pour minimiser les gens.

    Quant on ne veut pas être critiqué, on ne devient pas un homme politique, un homme publique. Alors Monsieur ravalez votre orgueil mal placé et mettez vous au travail pour une fois. Il y a des logement sociaux qui doivent être construits.

    • Oliviakiss dit :

      Amen mon frère!!! je suis entièrement d’accord avec toi. il ferait mieux e se mettre au travail au lieu de raconter des bêtises. Quand on connait sa valeur on ne se justifie pas devant les gens,on innove, on trouve des solutions. il est vraiment d’une bassesse ce monsieur. Pfffffffff

  3. DNSerge Okogo dit :

    Ben Moubamba, tu ressembles farouchement à cette petite grenouille qui voulait devenir roi.Malheureusement, tu n’es qu’une pauvre girouette.

  4. Brice Bivigou dit :

    Lorsqu’on a obtenu son doctorat a plus de 35 voir s0 ans, on gagnerait a être très très humble.

    Lorsqu’on appartient à cette génération et que l’on prétend avoir fait ses études sans l’aide de l’Etat gabonais, parce que “Mapanien” , donc pauvre, c’est que l’on est un menteur.

    La génération de BBM doit à la vérité de reconnaître que tous les élèves méritants étaient boursier de la classe de 6ème jusqu’à l’agrégation de Philosophie… Sauf pour les parcours suspects…

    Enfin, seuls les mauvaises thèses conduisent à devoir en présenter une seconde et donc à devenir bi-docteur. Alors gardons nous de venir mentir aux Gabonais.

    Que Monsieur le bi-docteur présente aux Gabonais une attestation d’emploi ou un bulletin de salaire pour dire qui au monde à part Ali Bongo, lui a jamais offert un emploi!

    Republique de Cancre, comme dirait Jean Gaspard Ntoutoume Ayi !

    • jean l'inconnu dit :

      ahahahahah Merci frere surtout cette phrase “Enfin, seuls les mauvaises thèses conduisent à devoir en présenter une seconde et donc à devenir bi-docteur. Alors gardons nous de venir mentir aux Gabonais.” et celle ci “Que Monsieur le bi-docteur présente aux Gabonais une attestation d’emploi ou un bulletin de salaire pour dire qui au monde à part Ali Bongo, lui a jamais offert un emploi!” c’est comme cela que ces incopetents qui pensent etre l’elites de la nation….viennent faire etalage de la seule competence requise dans ce ” Gabon” : l’arrogance et l’idiotie

  5. Le President Comité pour la sauvegarde de l’intégrité -Gabon dit :

    Rien n’est plus sacré que l’intégrité de votre esprit..
    L’intégrité c’est de ne pas se mentir à soi-même, l’honnêteté c’est de dire aux autres la vérité .

  6. Rhody Junior dit :

    Que ces doctorats si chèrement acquis construisent les 10.000 logements qui manquent pour le compte de cette année.

    Car c’est poussé par ceux ci que vous en avez promis 10.000 par an en temps de crise non?(alors que le non diplômé Bongo en avait promis 5.000 en temps de vaches grâces – aberrations gabonaises)

    Exprimez alors, cher Mr, ce doctorat de philosophie dans le domaine de l’urbanisme dont vous avez la charge… Demontrez nous votre SURcompétence! Car à part passer de “seul vice premier ministre” à ministre d’état en moins d’un an, vos faits d’armes publiques sont plus que faméliques.

  7. Chritian Ngoua dit :

    VPM en charge du logement pendant dix(10) mois : zéro logement, zéro parcelle de terrain, multiplié par dix, égal zéro pointé. Avec des “doctorats” de philosophie ou de EHESS, l’opération est toujours égale à zéro.
    C’est ce bilan que l’on aurait aimé voir publié sur votre page facebook cher monsieur.

  8. Airborne dit :

    BBM on s’enfou que tu sois bi-docteur qu’est ce que tu apportés au gabon si ce n’est la perfidie de la greve de la faim pour te retrouvé au gouvernement de BOA, avec tes incapacités à donné des logements au gabonais, et avec ta retrogadation de VPM à ministre d’etat, avec ta grande gueule tu auras pu demissionner. On s’en fou de ta famille et belle famille, qui n’en a pas au gabon. Si tu veux pas que l’on parle de toi en tant que homme politique, ecrasse toi, efface toi et n’intervient plus dans les reseaux sociaux. Un homme sage sait retenir sa langue, ce n’est pas ton cas avec ton orgueille, et tu parles de mapane, lequel? de Moabi, Mbigou je ne pense pas, eux ont des valeurs que tu n’incarnes pas. “laissez nous avancé”.

  9. natty dread dit :

    qu’est ce qu’un couple deux fois docteur d’une école des Hautes Etudes Sociales de France vient faire sous les tropiques, membre d’un gouvernement manioqueux? en general, ce type d’élite est retenu par le pays formateur!!! où est le hic? peut-être un mystère d’Al-Farabi…

  10. Bienvenu EYI MBA dit :

    Bi-docteur,

    La profondeur de votre bêtise nous interpelle à chacune de vos prise de parole,ou de vos post injurieux et prétentieux sur les RS.

  11. Protagoras dit :

    Je n’irai pas par le dos de la cuillère, vous êtes un « PLOUC » Sinon, comment peut-on qualifier quelqu’un qui prétend avoir fait de longues études, avec des débouchés improbables ? Puis, critiquer des années durant, un régime que vous servez aujourd’hui avec zèle?
    Vous êtes aux yeux des Gabonais, le symbole de la politique du ventre tant décriée et votre score à la dernière élection en est la parfaite illustration.
    Servez votre petite famille, c’est ce qui est à la hauteur de vos capacités.

  12. Milangmissi dit :

    Nous sommes des connards mais toi qui a dérangé Clotilde Rendjambé tu es quoi ?
    Le 13 juin 2009 tu t’es moqué outrageusement d’une compatriotes dans la peine et tu oses nous traiter de connards parce qu’on te pose des questions légitimes. Courteline disait “Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet.”
    Alors je te mets un petit rappel
    https://www.gabonreview.com/blog/mort-de-joseph-redjambe-issani-reponses-toujours-attendues/

    https://youtu.be/9waC_70yfFA

  13. Abdoul dit :

    BBM décidément tu montres ton vrai visage. comme eux, vous avez tous des problèmes d’éducation, de moralité et d’humilité.

  14. Le Fléau dit :

    Ce monsieur(BBM) m’atriste de jour en jour…comment ne se rend-t-il toujours pas compte qu’il a atteint le comble du ridicule? Il est pourtant bi-docteur???!!!

  15. espoir dit :

    Bruno Ben Moubamba.tu refuses d’etre critique alors que tu fais la morale au peuple et a la diaspora en les insultant et les menacant? tu peux faire quoi a cette diaspora et au peuple? le President a recement denoncer les propos haineux que toi tu utilises aujourd’hui.ne fais tu pas le contraire?on n’a rien a faire avec tes multiples diplomes qui ne changeront en rien nos vies au quotidien si tu ne veux pas qu’on parle de toi enferme toi sinon tes menaces ne sont que de la mousse.

  16. l'ombre qui marche dit :

    Je peux faire d’un chien un ministre et d’un ministre un chien disait quelqu’un, son”fils” lui il fait des anciens candidats aux élections présidentielles au Gabon récoltant au maximum 2% des voix des VPM ou des VPR une façon de faire comme son père! MOUBAMBA tu dois faire attention toi tu viens exhiber des diplômes alors que celui qui fait d’un chien un ministre n’en a pas! toi-même là-bas au prochain gouvernement tu seras ministre délégué POUR MOI QUOI?

  17. LEVRAI dit :

    Un ministère (avec petit ”m”) reste à créer au Gabon. Celui qui serait éternellement attribué à notre grand KOVOMAN, (lui même un monsieur avec petit ”m”).

    MINISTÈRE DES RÉSEAUX SOCIO CHARGÉ DE FACEBOOK, INSTAGRAM, WHATSAPP ET TWEETER.

  18. MONSIEUR A dit :

    Vraiment MINABLE ce pauvre nègre. Le système éducatif Gabonais exige que les meilleurs élèves soient orientés dans les série scientifiques et techniques (C, D, E, F).

    Votre niveau de raisonnement intellectuel me laisse penser que vous étiez parmi les élèves moyens voir médiocres qui s’accrochent inlassablement aux études pour décrocher leur bac ou leur diplôme de BI-DOCTEUR à 40 ans.

    De plus le GABON octroyait la bourse à tout élève ayant réussi bon bac jusqu’au BI-DOCTORAT durant vos études. Si vous n’étiez pas boursier c’est que votre parcours scolaire n’était pas “CATHOLIQUE”.

  19. Yaali dit :

    Derrière des petits connards, il y a toujours un grand connard qui inspire même avec des bi docteurs. Puffff bouffon

  20. NKT dit :

    Mon professeur disait que la bêtise et l’idiotie était l’attitude du doctorant minable on appelle ce phénomène “la bêtise doctorale”

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW