Prônant la réconciliation nationale et le retour à une véritable paix dans le pays, le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR) a demandé pardon aux Gabonais, y compris aux membres du gouvernement qu’il estime avoir offensés. Il appelle chacun à en faire de même.

Bruno Ben Moubamba, président de l’ACR. © D.R.

 

A la veille de la célébration de la Toussaint, c’est l’heure du «grand pardon» pour Bruno Ben Moubamba, qui se dit préoccupé par la persistance de la crise politique actuelle. Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, mardi 31 octobre, le président de l’ACR a appelé les Gabonais à songer à «la réconciliation nationale» et au retour d’une véritable paix, au moment où le projet de révision constitutionnelle apparaît déjà pour certains comme une des raisons qui pourraient justifier un nouveau conflit entre le pouvoir et l’opposition.

Comme pour donner l’exemple, l’ex-vice-Premier ministre en charge de l’Habitat, débarqué sans ménagement du gouvernement en septembre dernier, a souhaité montrer qu’il n’éprouve aucune rancœur vis-à-vis de ses anciens collègues. «Je décide à partir de cet instant de pardonner à tous ceux qui m’ont fait du mal, tous ceux qui se sont considérés comme mes adversaires, tous ceux qui ont agi négativement envers moi, je pardonne à tous ceux qui m’ont offensé et combattu, y compris au sein du gouvernement. Et moi-même je demande pardon à ceux que j’ai offensés, ceux à qui j’ai fait du mal consciemment ou inconsciemment», a-t-il déclaré depuis son bureau au siège de l’ACR à Libreville.

Pour Bruno Ben Moubamba qui a également interpelé les institutions, «nous ne nous en sortirons dans ce pays que lorsque nous nous serons pardonnés les uns les autres». «Si j’avais la possibilité d’en rediscuter avec le chef de l’Etat, je lui conseillerai respectueusement d’aller dans le sens du grand pardon, de favoriser une réconciliation nationale à travers la compréhension mutuelle et des actes prophétiques», a déclaré l’opposant, précisant que le «grand pardon» auquel il appelle chaque Gabonais, permettrait de «cicatriser les blessures de la nation gabonaise» et de bâtir «un nouvel édifice de la communauté nationale».

 
 

33 Commentaires

  1. jean- jacques dit :

    Voila un jeune politicien qui a l’esprit de paix et non du mal comme ce voyou senateur , nzibi , massavala et leur gang le vieillard chinois qui pensent que la politique c’est refuser la defeite que ping continu de reconnaitre le seul president qui a gagné l’election l’an passé c’est YALI.

  2. Vraiment ce type est très dangereux…….

  3. ADN dit :

    Il recherche à avoir un poste au gouvernement.

  4. ADN dit :

    il veut un poste de responsabilité.

  5. Philibert dit :

    les legisltives approches, ne vous trompez pas sur les veritbles motifs de ces ‘repentis’ du diables tels que BBM et Mike Jocktane.

  6. Philibert dit :

    Avant de demander pardon il faut dire pourquoi et en quoi vous etes rendu coupables? car quand on denie aux GAbonais de pleurer meme la momoire de leur martyrs et qu’on a va manger a la table de l’assassin, on ne peut pas se permettre de tout balayer d’uun revers de la main avec un pseudo-pardon sans tete ni queue. Vous pensez toujours tromper le peuple vous les piliticiens du ventre, egoiste et vicieux comme le mal.

    • Nkembo dit :

      @ Philibert,
      Pour ton gouverne,retiens: Ne demande pardon,pas forcément celui qui s’est rendu coupable d’une injustice. Demander pardon est preuve d’humilité, de grandeur, du soucis de vivre ensemble en toute harmonie et paix. BBM a mon sens n’a posé aucun acte qui ait lésé le peuple. Vous lui reprochez souvent de ne pas avoir soutenu Ping, ce son droit.

      • Pauvre Gabon dit :

        BBM a trahis le vote des Gabonais en choisissant, par cupidité, de soutenir un Putschiste criminel. Il est allé jusqu’à dire d’Ali Bongo qu’il était un visionnaire et le seul qui voulait le bien du Gabon.

        Relisez toutes les déclaration de BBM durant l’année qui vient de s’écouler, relisez-les bien.

      • Mboung dit :

        Mais que vient faire PING là dedans ????
        « Il n’y a pas de paix sans justice » Desmond Mpilo TUTU

        • Nkembo dit :

          @ Mboung,
          Son refus de soutenir Jean Ping a provoqué chez vous, la haine à son(BBM) endroit.

        • Mboung dit :

          L’article parle d’1 démarche personnelle et individuelle : le pardon cet homme devrait (au regard de ses actes et déclarations) à minima faire l’objet d’1 enquête (en flagrance?) concernant sa stabilité ou son équilibre voire certaines monomanies (pas encore criminelles comme l’autre?) c’est aussi 1 problème individuel et personnel en quoi Son Excellence le PR PING est-il concerné ?Pour ce qui est du pardon (comme pour beaucoup d’autres sujets impliquant la dictature que Vs soutenez c’est sans la moindre haine que je Vs redis :” La paix est impossible sans la justice. ” Desmond Mpilo Tutu

    • Pauvre Gabon dit :

      Merci Philibert,

      On ne bâtit & Anais rien sur le mensonge avait dit Jean Gaspard Ntoutoume Ayi. Comment pardonner à des personnes qui se disent innocentes et qui sont dans le déni le plus total.

      Pour pardonner, le Peuple Gabonais a besoin de vérité. Il a besoin de savoir. Voilà pourquoi l’enquête internationale indépendante est nécessaire.

  7. Makinda dit :

    c’est la condition qui lui a été posé pour retrouver son poste au gouvernement, demander pardon à ISOZET et bili bi nze. Suivez les prochains communiqués du conseil des ministres, moubamba sera parachuté quelque part.

  8. espoir dit :

    C’est de la sorcellerie,du vampire qu’il fait la. qu’est ce qu’il veut exactement.

  9. gaboma dit :

    Tu auras ton poste BBM certainement en tant PCA ou directeur quelque part. Les larbins et lèche botte de ton espèce le système BONGO, c’est tout ce qu’il fallait faire pour rester au PDG. Lécher sans oublier de lécher son PDG lèche et son MOGABO. Ca va aller, n’est ce pas quelques uns de tes éléments sont resté dans l’émergence, tel que Joël Ntchoréret. Tu viens demander pardon à Ali au PDG et au MOGABO pour retrouver un poste, certainement pas à tous les Gabonais. Tu as Goûté au ros sous cadeau tu ne peux plus t’en passer, et là tu va maintenant jeter ton âme dans l’opportunisme parce que jusque là tu n’avais mis que le corps pour te permettre encore quelques libertés. Mais politiquement tu ne vaux plus rien du tout.

  10. Bazooka dit :

    Cette repentance est une stratégie pour pour l’occupation d’un poste de grande envergure pendant législative. Raison de plus BBM demande le pardon. Mais vous devez de mettre à l’évidence que le gabonais d’hier n’est plus celui d’aujourd’hui.

  11. Bazooka dit :

    Cette repentance est une stratégie pour pour l’occupation d’un poste de grande envergure pendant législative. Raison de plus BBM demande le pardon. Mais vous devez vous rendre à l’évidence que le gabonais d’hier n’est plus celui d’aujourd’hui.

  12. Kiapindi H20 dit :

    @A BBM/
    Le Peuple a trop souffert de son passé colonial et de la dictature centenaire des Bongo qui lui ont infligé des atrocités ,des blessures encore béantes .Des vestiges de cet heritage peu enviable emergent en permanence des pillages des ressources naturelles ,des massacres des populations ,des crimes rituels,des genocides intellectuels et économiques,et meme des soulevements discordants d’ordre social,politique et meme économique.
    ET VOUS Mr BBM le plus simplement du monde vous demandez aux Gabonais sur les 80% qui croupissent dans la misère et la Peur d’oublier que se rememorer pour une Paix des cimetières,ah non Cet heritage est difficile sinon impossible d’oublier/Crtains aspects de ce leg malheureux continuent à resurgir tels des apparutions et hantent le pays tout entier par toute sortes de manifestations difficiles à contenir.Il est difficile d’oublier des blessures restées ouvertes,des mères attendent leurs enfants qu’elles ne reverront surement plus,d’autres familles sont toujours en deuil,et vous Mr Le Ministre d’Etat,sachez qu’aucune reconciliation avec les assassin du Peule n’est envisageable avec vous meme et votre ACR ,avec le Mogabo et le PDG peu importe comment il s’appelera demain.

  13. AIRBORNE dit :

    BBM raconte sa vie, il va demander pardon a quels gabonais? dans un bureau avec salon feutre. Qu’il s’adresse a ses anciens collègues d gouvernement. Il n’a rien fai au gabonais lamda, et s’il devait pardon au cest au cour dun meeting. BBM si t u pos de PCA dans une boite de la place va vo Ali pont barre.

  14. ADN dit :

    Il n’est pas sérieux ce type.

  15. Idalgo dit :

    L’humilité par interêt ne précèdera jamais la gloire.

  16. le TSOMBI dit :

    J’aimerais juste savoir si votre Jean Jacques qui intervient ici à quelqu’un qui danse elone,bwiti,melane,ndjobi dans sa tête. pourquoi parce que ya pas longtemps il insultait BBM et aujourdhui il lui cire les pompes. Jeunes à ce jeu là personne ne te respectera. un homme doit avoir des convictions, et une methodologie toi appareùent tu fais comme le vent dans la brousse. au moindre vent tu bouges mais attention jeune homme quand le vent soufflera fort tu vas te detache de l’arbre qui te suspend pour l’instant. j’ai parlé.

  17. Ari dit :

    Tout simplement du blablabla, du mensonge en un mot.
    Combien de fois vous, hommes politiques, etes vous venu demander pardon et par la suite retourner votre veste au moment de l’appel a la soupe des Bongo/PDG, et cela au mepris du peuple Gabonais.
    Mr BBM vous etes un sorcier politique, on ne vous croit pas du tout!!!

  18. la joie dit :

    Même les voleurs ont « leur code de comportement » (Citation de Tao).
    Beaucoup de bruit pour rien (William Shakespeare)….ou somme-nous tenté de dire plutot: Beaucoup de bruit pour……un grand pardon!

  19. Olsen dit :

    C’est un vrai rigolo ce type tu demandes pardon à qui? Qui en a besoin? Va simplement le demander aux membres du MO.GA.BO qui t’ont fait virer du gouvernement peut être qu’après cela tu pourras être reconduis. Il se prend pour qui pour prétendre rassembler qui que ce soit pour favoriser la paix? Faire la paix avec qui des assassins des fraudeurs et des pilleurs de la nation qui en rescend le besoin? Toi uniquement parceque les temps se font dur et les enveloppes du palais de plus en plus rare dis le clairement et on comprendra.

  20. Le Bantou de "Makata ma ngoye" dit :

    Pauvre MOUBAMBA!il s’est perdu à jamais dans la forêt qu’il s’est crée lui même faute de cupidité.Il y a longtemps que le peuple Gabonais a célébré les obsèques et funérailles politiques de BBM. BRUNO ta grève de la faim,tu peux la garder pour toi et ta famille! D’ailleurs,tu as besoin de dégraisser ton ventre.Vu que t’es devenu ventripotent avec l’argent de YA ALI.Bonne chance pour ton déclin politique très rapidement amorcé…Le singe fou confond forêt équatoriale et savane occidentale…

  21. Antoine dit :

    Heureusement que la honte ne tue pas

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW