Si certains en doutaient encore, le vice-Premier ministre a récemment tenu à rappeler que, bien que soutenant Ali Bongo, il se considère comme un «héritier naturel politique» des défunts président de l’UPG et secrétaire exécutif de l’Union nationale.

Bruno Ben Moubamba. © D.R.

 

Avant son départ pour l’Angola où il est allé s’«imprégner du modèle de ce pays frère pour loger les Gabonais», sur sa page Facebook, le 24 janvier, Bruno Ben Moubamba a tenu à faire une précision sur son nouveau positionnement politique : il est «l’allié et le soutien le plus objectif» d’Ali Bongo depuis sa nomination comme numéro 2 du gouvernement. Et si le vice-Premier ministre a dit avoir «confiance en ‘‘l’égalité des chances’’ du président [de la République] qui nous conduira vers le ‘‘Gabon d’après’’», il ne s’est pas moins présenté comme un «héritier politique naturel de Pierre Mamboundou et de Mba Obame». Une position qui, à l’en croire, impose la fidélité. Or, lui, a-t-il semblé revendiquer, n’a jamais trahi. Ni depuis son entrée au gouvernement ni avant celle-ci. «Je suis et je reste un opposant à part entière, qui n’a pas de compte à rendre à ceux qui ne l’ont jamais soutenu, ni en 2009, ni par la suite», s’est défendu le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR).

Comme pour confirmer son appartenance à l’opposition, dont une partie semble l’avoir vomi depuis son prétendu ralliement à la majorité, Ben Moubamba a tenu à indiquer qu’il n’est pas «l’ami politique du système PDG» et qu’il ne le deviendra jamais. Son soutien à Ali Bongo tiendrait simplement du fait qu’il apparaît le mieux placé pour défendre le projet politique, «le Gabon d’après», qu’il a lui-même présenté aux Gabonais lors de l’élection présidentielle d’août 2016. Un projet qui envisageait principalement de «normaliser notre pays pour donner un sens aux souffrances de tous ceux qui ont trop souffert». Et à en croire celui qui a dit avoir accepté la main tendue de son adversaire politique «pour l’honneur et pour l’histoire, sous l’œil de la providence et sous un soleil de vérité», le chef de l’Etat ne l’a «pas acheté mais donné une position». Aussi, a-t-il exhorté «la Nation» à respecter «l’institution du président de la République trahie par ses faux amis». Difficile ne pas voir une nouvelle pique en direction de ses détracteurs, aussi bien au sein de l’opposition que dans l’entourage d’Ali Bongo.

 
 

34 Commentaires

  1. Hermann O. dit :

    Kia kia kia kia sacré BBM. A croire qu’il fait tout ce qu’il peut, même quand on veut l’oublier, pour attirer les feux des projecteurs sur lui. Pourquoi se sent il obligé de se justifier en permanence. “Héritier politique naturel”: j ‘en reviens pas..

  2. AGORA dit :

    Non !!!!au Gabon nous avons vraiment de drôle de phénomènes comme dirigeants. …

  3. james dit :

    « Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns ou l’eau potable pour tous » Thomas SANKARA

  4. bavanga dit :

    🙂 🙂 yeah rubbish..retour dans ton trou du Doubs en france tu es mieux labas….charlot!!!

  5. mmwanedimbu dit :

    Moubamba, le ridicule ne tue pas. Je pense que tu devrais vraiment te taire et manger tranquilement. On appelle ça dela sorcellerie. Shame on you!

  6. 2BM,
    tu n’es ni ami des pdgistes, ni des opposants, ni d’Ali mais tu es opposant. Opposant de qui, a qui? de quoi? pour quoi?… Alors je penses que tu es opposant au peuple Gabonais. Et quel égalité de chance parles-tu? Ton cabinet ministériel est rempli des Punu… Ha mufe!!!

  7. Milangmissi dit :

    J’aimerais que ce type nous explique ce que c’est être opposant. Est il besoin d’expliquer à cet opportuniste sans vergogne que dans un système démocratique l’opposition c’est ceux qui s’opposent au gouvernement?. Est il possible d’expliquer à ce monsieur que l’opposition n’est pas un courant de pensée ?
    Et la référence à Pierre Mamboundou celui qui traitait de sorcier politique. Ben Moubamba les ondes négatives dont parlent ta collègue Asselé tu les ressentiras, PM était un grand homme on ne peut pas jouer avec son nom sans être puni.
    “La mort, c’est un peu comme la connerie. Le mort, lui, il ne sait pas qu’il est mort… ce sont les autres qui sont tristes. Le con c’est pareil…” Geluck

  8. Ndong dit :

    BBM détrompe toi le grand émergent ne te laissera pas briller devant lui. Il faut un peut réfléchir, tu crois vraiment qu’Ali va te laisser prendre la vedette et lui? Tes ambitions et ta volonté si ça existent vraiment seront réduit à néant crois moi sur parole. Quand on mène un combat noble, il faut aller jusqu’au bout. Tu dis hériter de AMO et Mamboundou, je ne crois pas car AMO est resté sur sa position jusqu’au bout et nous savons qu’au moment opportun son nom sera cité parmi les gens qui se sont battus pour ce pays. Que Dieu est son âme.

  9. Ecriture dit :

    Je penses surtout que BBM veux se justifier auprès de lui même, et se donner bonne conscience lorsqu’il se regarde au miroir. Ce qui est certain par contre c’est qu’il a été vomis par les gabonais…

  10. OKAZAKI dit :

    C’est officiel, ce Monsieur se drogue!

  11. Henriette dit :

    Pitié BMB en quête de popularité hé kie. Nous nous souvenons uniquement de ta grève de la faim ..mais au juste pour quoi’même ?
    Bosser sans parler c est bcp mieux courage! Il y a trop à faire dans notre République.

  12. Ngouss mabanga dit :

    Les législatives arriveront tôt ou tard. on verra ce que tu vaux réellement !

  13. Cyd Aubian dit :

    BBM est un menteur, il ne peut pas etre heritier d’AMO. Lui, le tribaliste, celui qui insultait AMO dans ses posts, et qu’il disait qu’AMO voulait le tuer…. Ce mec est vraiment un malade, qu’il aille se soigner c’est encore mieux… Opposant ???? 0% oui, et lui meme il sait qu’il n’aura jamais plus que ca, c’est pourquoi il pense faire du chantage au peuple, mais celui ci s’en fout de luiiiiiiii

  14. jean -jacques dit :

    Voila un homme integre, il a fini par boutter ce moukagni et mboumba nziengui , les legislatives les deux precité c’est pas evidant qu’il gagne même 1% de suffrage.Mais MOUBAMBA VA VOUS ECRASER.

  15. MWANE NYAMBI dit :

    Héritier de Pierrot, je suis d’accord avec toi mais Héritier du truand AMO, j’ai envie de vomir…ce gars a attenté à la vie de MAMBOUNDOU et est co-responsable de la situation dans laquelle se trouve ce pays (refus de la démocratie, atteinte aux droits humains

  16. Iboundji dit :

    “L’entêtement sans l’intelligence, c’est la sottise soudée au bout de la bêtise et lui servant de rallonge.” Victor HUGO
    « Gu ya gwaka mbunga gibubu, na makaka » [ne te mélanges pas aux effluves de gorille (surtout pas avec tes mains tu pourras + t’en défaire)] sagesse Punu

  17. Mbonga la Future Exilée dit :

    Un né avant la honte! Quand il aura fait le tour du monde pour s’imprégner des modèles des autres afin de loger les Gabonais, nous serons en 2022! Et il dira à ce moment là qu’il étudie les différents modèles visités pour retenir celui qui sied au Gabon!!! Bonté Divine! Le Gabon n’a donc pas formé des ingénieurs et ne renferme pas d’architectes capables de proposer à ce monsieur un type d’habitat social pour les Gabonais?

    Bonne villégiature BBM, nous attendons ton rapport touristique sur la question!!!!

  18. Mombo Bouka dit :

    BBM. Arrêtons ce zèle politique au moment où les populations sont tournées vers des lendemains meilleurs. Chaque individu peut faire des choix politiques. Laissez le Héros PMM reposer en paix.

  19. Feuille de manioc dit :

    Ce Monsieur a un délire de puissance maladive, un orgueil démesuré qui relève de la psychiatrie ! il s’écoute parler et se prend pour ce qu’il n’est pas ! Il est dans un gouvernement d’Ali : il a donc abandonné son programme de candidat à la présidentielle (en avait-il un d’ailleurs ?) pour rejoindre les rangs de la majorité et appliquer le programme du président de la République Pédégiste. Il n’a donc plus rien d’un opposant. Fut-il opposant d’ailleurs. Plutôt un spécialiste des grèves de la faim et du spectacle de rue avec la chemise défaite et le crucifix comme porte étendard ! C’est ce qu’on retient de lui ! Un rigolo, gigolo ! Pauvre Gabon !

  20. Christian dit :

    Mes amis, la politique n’a pas de définition, alors BBM essaie d’en trouver une à sa manière. En tout cas, qui ne risque rien n’a rien.BBM a risqué et il est VPM.En s’identifiant aux autres il trouve peut être là la définition de sa politique.

  21. ndong dit :

    Bruno tu es le meilleur ministre du nouveau gouvernement vas y frere pendant que certain attendent l’instalation de ping comme chef deta tu es dans laction,on voi k ta la volonte de faire avancer le pays,ces opposan k plusieurs persones suivent fut ministre a lepok domar bongo on sait leurs resultats ah le peupl est amnesique

  22. Feuille de Manioc dit :

    Ndong à dit : BBM , meilleur ministre du gouvernement ! C’est une blague ! Ce monsieur Moubamba ne fait que se pavaner et Deloge plus qu’il ne loge. Un beau parleur sans compétence avérée qui n’a aucune connaissance des dossiers et qui méprise ses collègues et les autres acteurs politiques. Ce Monsieur Moubamba est attendu sur la concrétisation de la feuille de route donnée par le Premier Ministre uniquement. Son zèle est devenu lassant ! Il parle à tout va et se mêle de tout. Qu’il se taise et qu’

  23. Tiyamama dit :

    J’ai vu une vidéo montrant Ali Bongo à l’aéroport de Libreville pour son voyage pour le Mali. Mr le VPM BBM et d’autres ministres étaient là pour le saluer avant son départ, comme le veut le protocole. A voir sa mine épanouie, aucun doute BBM aime Ali au plus profond de son être.

  24. Bienvenu EYI MBA dit :

    bruno ben MOUBAMBA,

    J’ai failli dire,vas discuter le legs de Mamboundou,mais la-bas aussi ils te rejettent et ne te reconnaissent pas!

    Chez nous les AMOISTES,on préfère rire de tes lubies.

    Parce que nous savons que tu es surtout l’héritier d’une forme de démence atavique…

  25. moussavou dit :

    Mort de rire Ben Moubamba le buzmatique

  26. doukdouk dit :

    ooh seigneur, ce Monsieur traine la tare de la folie. MOUBAMBA n’a jamais rencontré Pierre MAMBOUNDOU de son vivant, comment peut-il se proclamer héritier. c’est de la parano.

  27. Ngueb dit :

    Aucun charisme, t’es qu’une femmelette corrompue. Faut pas salir le nom des héros du Gabon. Tu nous donnes des nausées.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW