Jusque-là épargnée par l’affaire dite des «Biens mal acquis», Pascaline Bongo, fille ainée et ex directeur de cabinet du président Omar Bongo pourrait tomber sous le coup d’une poursuite judiciaire en France.

Pascaline Mferry Bongo Ondimba - © Fondation Albertine Amissa Bongo Ondimba

«Manipulation ou simple erreur ?» S’interroge le média en ligne gaboneco.com. Selon l’Agence France Presse (AFP) et l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique qui relayent cette information, l’ancienne ministre serait une pièce importante dans l’affaire des «biens mal acquis» qui a secoué ces dernières années les relations entre Libreville et Paris.

Retirée de la vie politique Pascaline Bongo  qui s’était effacée de la scène politique en 1994 après sa sortie du gouvernement, où elle a occupé les fonctions de Ministre des Affaires Étrangères, n’a jamais été citée par les médias français ou les Associations de la société civile basées en France sur cette affaire.

Défendue par son amie l’avocate (et consule honoraire du Gabon à Bordeaux) Danièle Palazzo-Gauthier, rapporte Jeune Afrique, l’ex directrice de cabinet d’Omar Bongo «craint désormais d’être inquiétée par la justice française et n’exclut pas d’être mise en examen. Considérée comme l’administratrice de la fortune et des biens de son père, elle est la seule à en connaître, dans le détail, l’étendue. Affaire à suivre».

C’est en 2007 qu’une plainte déposée à Paris par une poignée d’ONG, accusant plusieurs chefs d’État africains de détournements de fonds publics, a lancé l’affaire de ces «biens mal acquis» sur le dos de leurs peuples. Après moult péripéties judiciaires, la Cour de cassation a autorisé, en novembre 2010, l’ouverture d’une enquête inédite sur ces fortunes accumulées en France par les présidents du Gabon, du Congo-Brazzaville et de la Guinée équatoriale.

 
 

13 Commentaires

  1. demain un jour nouveau dit :

    Après theodorin obiang nguema serait ce autour de “la grande”??

  2. lisiane dit :

    Bob Marley doit se retourner dans sa tombe !

  3. Le Petit-Fils de la Veuve dit :

    C’est pour cette raison que les musulmans disent “laissez le mouton courir, la Tabaski arrive”.

    Ya Pascaline, si tu es maline, vend déjà tes maisons et appartements que tu as en France.

  4. rock dit :

    Pascaline a paye Bob Marley pour passer la nuit avec lui dans les annees 70. Madame le Gabon veut que tu rembourses l’argent du contribuable que tu as utilise pour tes basses besognes. Je ne pense pas que ton Bob Marley se retourne dans la tombe pour cette affaire car lui meme a ete victime de la fantasmeuse Pascaline. STP retourne nous les “do” on ne veut pas des problemes

  5. manondzo dit :

    Des conneries! Ce n’est pas parce qu’elle gère la fortune de son père qu’elle en est coupable! C’est de la manipulation! Maintenant si c’est pour ses appartements à elle, je dis justice ne peut être rendue qu’après qu’on ait recensé tous les gabonais propriétaires immobiliers en France et que chacun d’eux justifie l’acquisition de ses biens, et là on va bien rire, car j’en connais…….

    • ni lire ni écrire dit :

      va z y, lâche toi, si tu en connais, fais nous en profiter ! Tout le monde sait que l’opposition “officielle” de sa majesté est en réalité composée d’anciens (???) profiteurs du régime. Pas un qui rachète l’autre… mais c’est grave, car le vide n’est jamais porteur d’espérance. Sans alternative crédible le Gabon risque de se retrouver dans une situation difficile. A nous, Gabonais aux mains propres, de nous organiser et de construire une opposition raisonnable.

  6. L'Ambassadeur Kinguelé dit :

    Je sens que beaucoup de Bongo viendront grossir les rangs au Gabon,est ce que Ya Ali aura une place pour eux,lui qui préfère les étrangers étranges,comme les ba liban soveman ou ou souleymane .. Est ce qu’il ya encore la place au palais,car je sais qu’un Bongo coute beaucoup au budget de l’État,il suffit de voir tantine mado,elle même émarge aux budget de sa maison ” cour constitutionnelle ” a plusieurs milliards.Alors,les Bongo rentraient au pays,avec les châteaux que papa a acheté,dites a ya ali d’envoyer un cargo,on va mettre tous les meubles a l’intérieur.Mdrrrrrrr

  7. Le Vaudou du Dahomé dit :

    Ali n’a plus de réseau en France,voici que les opposants et la société civile sont même reçus a l’Élysée par des conseillers d’Hollande. Pas plutard que jeudi,Mr Marc Ona prix Goldman fuit aussi reçu,cela n’est pas bon présage. Si j’étais à la place d’Ali,j’éviterais que son porte parole vienne encore débiter des conneries car la France reste la France,la France qui parle moins agit fort. Pour atteindre un pouvoir,on a plus besoin de bombe,surtout lorsque vous avez au pouvoir un Mr qui n’a pas de main liée ou sale. La conférence nationale souveraine est une porte de sortie,si cela ne se fait pas,cela ouvre les portes a d’autres canaux. Vous pensez que l’affaire des BMA est une petite affaire,Pascaline est dans le collimateur,elle n’est pas seul,les Bongo sont dans le collimateur. Ali peut encore jouir de son immunité mais Pascaline et le reste… Ils sont pour poursuivrables,attention. Il faut que Pascaline ouvre bien les yeux,je sais d’après la lettre aux continents qu’elle a réuni ses frères à paris,mais il faut qu’elles sauvent la famille avant qu’Ali et Accrombessi les fassent crouler . A bon entendeur !!! Salut..

    • le solitaire dit :

      C’est bien dit quand tu parle d’un bandit comme accrombessi qui est en train de souffler l’argent du Gabon et les mal traite à sa guise mais est ce vraiment la solution que de critiquer ???? que faisons nous Gabonais pure souche sans vouloir être raciste ? dans qu’el pays avez vous vu un étranger ami du président soit il avoir autant de mépris pour les nationaux ?pou les BMA c’est bien beau de critiquer les Bongos OK!! mais que disons nous des Mibotos quand chantal faisait le tour du Monde avec famille nounous et autres pour son seul anniversaire ?et que dire du tout puissant AMO? ou Eyegue Ndong qui critique les société privatises alors que cette privatisation avait été méné de bout en bout par lui???? AH GABONITE QUAND TU NOUS TIENS.Gabonais faisons très attentions ce pays est le notre!!!!!!

  8. LBV-DEVELOPPEMENT dit :

    vraiment les français ! ils ne nous laisserons don pas tranquil un jour hein comme ya ali donne les gros marché aux autres opérateur economique ils veulent même faire le chantage comme a teodorino ! ne te laisse pas faire pascaline vents tout et ramene nous l’argent au pays! stp!

  9. magaly dit :

    Quand s’est africains s’est “biens mal acquis” mais pour Chirac et l’autre qui faiait la une des medias ces dernieres semaines la on appel ca cmt???pfffffff
    Mais je veux dire vous savez que C “biens mal acquis” mais vous acceptez d’abord pourquoi qu’on les achete chez vous?? Les notaires qui signent tous les acts la et les banques qui acceptent cet argent sont tout aussi des “complices” car nous savons tous qu’a partir de certains montant il faut en justifier la provenance!!!
    Qu’on arrete un peu quoi “biens mal acquis” la laissez nous gérer ca si on n’en n’est pas capable tant mieux!!! Et si vous souciez tant des finances de ces pays quand vous procedez aux ventes aux encheres restituez l’argent de ces vtes a ces dit pays!!! Donc arretez un peu

  10. emmanuel kade dit :

    franchement les Français nous prennent pour des mabouls ou des esclaves. pourquoi les Français s’en prennent t-ils toujours o africains? je voudrais rapelez à ceux ci qu’en France il y a des hommes d’affaires douteux comme les russes,chinois et les arabes qui ont detournés ds milliards dans leur pays et cet argent est bel et bien blanchit en France par les achats d’immeubles,d’hotels et des clubs de football, les financements des campagnes et autres pots de vins. ou est transparency international? pourquoi leurs enquêtes ne vise que le continent africains, les Africains, particulièrement l’Afrique centrale ou francophone?
    il ya ds cette façon de faire ciblé quelque chose comme un règlement de compte, des enquêtes dirigées, commandée. mais pour qui et pourquoi?
    Valérie Giscard d’estain, ancien président Français des années 60-70, avait volé et pillé entre autre la republique centrafricaine: de l’or, des diamants, de l’ivoire.. transparency peut il exhumer ce dossier et le classer aussi ds ls Biens mal acquis?? Ns pensons quoi qu’ils en soit que les africains sont capable de regler leurs comptes à tous ces despotes qui volent l’Etat. nul besoin d’un tribunal europeen fut-il Français, qui ne le fais que pour ses propres intérêts. en effet les Français ont peur de l’independance de l’Afrique et de la concurrence asitique; la perte des privilèges la rend aigris,jalouse.
    apres avoir pillés leurs colonnies des siecles durant ils veulent se donner bonne conscience.Dans les pays anglophones on peut trouver des villes bien construites de la colonie, des infrastructures moderne, des villes stucturés malgré la pauvreté. au verso, les pays colonisés par LA FRANCE sont resté presque comme tel avant la colonisation.des VILLAGES. Au Gabon les Français n’ont rien laisser jusqu’en 1960. pourtant ns avions déjà du petrole, de l’uranuim, de l’or et du manganese. c’est le presiodent Omar BONGO qui decide du changement et de la modernité du Gabon de 1970 en 1990 en construisant des immeubles, des routes, le train, les ports, des ecoles des lycées, des hopitaux etc…
    aujourd’hui encore, je met au défis un Français,une société francaise de me situer ou ils ont élevés, construit un immeuble digne de ce nom et ultra moderne, qu’on me l’indique. IL n’ya rien! tout est œuvre de l’Etat, des libanais, des chinois,sud-africains arrivées ds les années 90-2000. les grossses pointures comme total ( à glass)fais ou faisais pitié (ils sont allés retapés l’immeuble du musée nationale sur le bord de mer). Récencés les sociétes Francaises à Libreville, elles sont toutes ou presques ds des bâtiments ou des villas en location certains datant de l’epoque coloniale. Bref
    que les Français sache qu’un jour viendra ou ils payerons les dommages causés à l’Afrique.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW