Accompagné de Lionel Messi, le dieu argentin du football, le président de la République a procédé, le 18 juillet 2015, à la pose symbolique de la 1ère pierre du stade de Port-Gentil. Ci-après le communiqué intégral y relatif de Direction de la communication de lapPrésidence de la République.

Ali Bongo posant la 1ère pierre du stade de Port-Gentil. © DCP-Gabon

Ali Bongo posant la 1ère pierre du stade de Port-Gentil. © DCP-Gabon

 

COMMUNIQUÉ : Le Président de la République gabonaise Ali Bongo Ondimba a procédé ce samedi à la pose de la première pierre lançant la construction du stade de Port- Gentil où se disputeront une partie des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations édition 2017.

Le Chef de l’Etat était accompagné pour l’occasion de Lionel Messi, l’attaquant international argentin du FC Barcelone, arrivé vendredi en terre gabonaise pour la première fois.

D’une capacité de 20.000 places, le nouveau stade est prévu pour accueillir les premiers matchs tests de la compétition dès novembre 2016.

Cette cérémonie concrétise non seulement l’engagement du Gabon dans l’organisation d’un des évènements sportifs les plus importants du continent africain mais aussi la volonté du président gabonais d’accélérer le développement du pays.

La province de l’Ogooué-Maritime se voit déjà transformée par la construction de nouvelles infrastructures dans le secteur des transports, des routes mais aussi de l’habitat.

Le nouveau terminal de l’aéroport international de Port-Gentil, dont le chantier emploie chaque jour quelques 250 Gabonais, est annoncé pour fin 2015. La construction de la route Port-Gentil – Omboué, linéaire de 117 kilomètres qui reliera la province au reste du Gabon, est elle aussi lancée : près de 22 kilomètres ont déjà été réalisés entre Forasol et Mbéga.

Quant au logement, dix immeubles et 450 maisons sont déjà sortis de terre sur le site de « La Dorade », retenu pour accueillir le stade de Port-Gentil.

Auteur : Direction de la communication de la Présidence de la République

 

 
 

12 Commentaires

  1. Cbienbo dit :

    Léo Messi, dans un futur proche, ta participation à cet événement te sera dramatiquement rappeler.
    Chez toi en Argentine, tu poses les premières pierres? Tu ne connais pas la situation politique et sociale du Gabon? Même si tu es footballeur, c’est une raison de te comporter comme un ignare!

    Je crois savoir que le pape actuel est argentin : il ne doit pas être fier de toi.

    Ôtep

    • OWIYOULOU dit :

      vous ne vivez que de politique politicienne et voulez trainer une icône comme messi dans vos absurdités gabonaises.
      Vos problemes gabono-gabonais il ne connait pas. C’est un acte footballistique pour lui car il ne vit que pour le foot.
      Essayez de salir Messi et vous aurez la communauté mondiale du foot sur le dos

      • matho dit :

        Là vous fantasmez,monsieur.De toutes façons Messi se salit tout seul et “la communauté mondiale du foot” avec lui.

        • lepositif dit :

          MDR.”De toutes façons Messi se salit tout seul et « la communauté mondiale du foot » avec lui.” La jalousie et l’aigreur made in Gabon la vraiment. En quoi vos conneries de kongossa a la sauce gabonaise vont salir le meilleur joueur de la planete? Vous passez trop de temps sur le net, et ne savez plus faire la difference entre le virtuel et la realite. Des son 1er but, plus personne ne parlera de sa visite au Gabon.

          • matho dit :

            Quand on est une icone de cette dimension on ne doit rien prendre à la légère meme quand le positif vous le permet.car le monde entier vous regarde.Vous devez rester un exemple en toute circonstance…Pelé,ça vous dit?

          • matho dit :

            Demain vous allez voir vos enfants se presenter ainsi pour repondre à une audience à la Présidence ou dans toute autre administration.J’espere que vous comprendrez l’effet MESSI et l’accepterez!!! Merci la desinvolture et vive le roi du foot!

  2. Lemacom dit :

    Je suis un fervent supporter du FC Barcelone, plus encore de sa vedette L Messi. Cependant, je suis très déçu de son accoutrement depuis son arrivée, pire encore lors de la pose de la première pierre aux cotés du Président de la République Gabonaise !
    Cette attitude est une insulte à notre Nation.
    Et d’ailleurs avait-on besoin de l’avoir à la pose de la première pierre ? Sa présence aurait eu plus d’échos à l’inauguration. L’icone mondiale de tout le temps de foot ball invitée par le même président, Pélé ne s’était pas présenté en t.shirt, culotte jean délavé, troué, tatouages en l’air, mains en poche, un air hautain, désintéressé comme ce Messi.

    Encore une campagne de com qui dessert plutôt la présidence de la République, un caprice d’enfant gâté de plus que cette invitation.
    Combien cela coûte t’il au contribuable ?

  3. Michaxe dit :

    Un pierre qui a été volé par des présumés boutiste c’est triste quoi

  4. Le citoyen libre dit :

    Les faux sages de POG en blanc quelle mascarade…!

  5. La honte n’est pas seulement jettée sur la nation gabonaise mais plutôt sur toute l’Afrique entiere…un président de toute une nation qui prend le vilain luxe de devenir le chauffeur d’un simple footballeur!!!!! c’est la KATAAAA!!!

  6. satdupere dit :

    cette honte n’est pas seulement jettée a la nation gabonaise mais plutôt a toute l’Afrique entière.un père de Nation qui devient un chauffeur a un simple footballeur comme leo c’est la KATA…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW