Sur 161 pays, le Gabon est le 37e pays africain et 147e à l’échelle mondiale où il serait bon de faire des affaires en 2019. C’est ce qu’indique le classement Forbes 2019 sur les meilleurs pays pour faire les affaires.

Parmi les meilleurs pays où investir en 2019, Forbes classe le Gabon à la 37e place africaine et à la 147e place mondiale. © D.R.

 

Le magazine Forbes a dévoilé en fin d’année 2018, son classement des pires et bons pays où faire des affaires en 2019. Si les bons pays se retrouvent en Europe, en tête desquels la Grande Bretagne qui occupe la 1e place sur les 161 pays listés, les pays africains n’apparaissent qu’à partir de la 39e place avec l’Ile Maurice qui occupe la 1e place en Afrique sur 47 pays africains. Il est suivi de l’Afrique du Sud qui occupe la 59e place sur le plan mondial, tandis que le Gabon occupe la 37e place africaine et la 147e place à l’échelle mondiale.

Pour réaliser son classement, Forbes s’est basé sur 15 critères dont le droit de propriété, l’innovation, les taxes, la corruption, la liberté personnelle, économique et monétaire, la bureaucratie et la protection des investisseurs, la disponibilité de la main-d’œuvre, les infrastructures, la taille du marché et la qualité de vie. En termes de corruption, le Gabon malgré la mise sur pied des structures comme la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) ou l’Agence nationale d’investigation financières (ANIF) dont l’objectif est de lutter contre les délits financiers, en pourchassant corrupteurs et corrompu, se classe parmi les pays où la «corruption est endémique».

Par rapport au classement 2018 où le pays occupait la 38e place sur 153 Etats, le Gabon gagne une place à l’échelle africaine et en perd 17 à l’échelle mondiale. Il occupait la 130e place.

 
 

6 Commentaires

  1. Martine dit :

    C’est tout simplement une honte pour un pays avec d’immenses ressources naturelles. UNE HONTE !

  2. Ikobey dit :

    Pas brillant ! et en plus on n’a pas envie de s’améliorer.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW