Ouvrant, ce jeudi à Moanda, les festivités marquant la célébration de l’édition 2018 de la Sainte-Barbe, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a décerné à 65 de ses agents des médailles d’or, d’argent et de bronze pour louer leur travail au sein de l’entreprise.

Quelques médaillés en compagnie d’Hervé Montegu au terme de la cérémonie, le 29 novembre 2018, à Moanda. © Gabonreview

 

Moments de la cérémonie de remises de médailles. © Gabonreview

Comme chaque année à la même période, pour lancer les festivités marquant la célébration de la Sainte-Barbe, Comilog met un point d’honneur à louer l’abnégation et l’implication des salariés ayant passé 10 à 30 ans en son sein. Pour l’édition 2018 de la fête dédiée à la sainte patronne des sapeurs-pompiers et des mineurs, l’entreprise n’a pas trahi la tradition : 65 agents, dont certains sont admis à la retraite, se sont vus décerner 7 médailles d’or, 16 d’argent et 42 de bronze, pour leur travail.

Convaincu de ce que cette tradition perdurera, Hervé Montegu explique que ces distinctions «visent d’abord à honorer celles et ceux qui contribuent à la bonne marche de l’entreprise, à son développement». Mais au-delà de cette «reconnaissance», l’administrateur directeur général de Comilog soutient que ces différents salariés sont aussi «distingués en raison de leurs qualités professionnelles, de leur amour du travail bien fait et pour leur fidélité à la Compagnie».

«Cette médaille symbolise enfin la valeur sociale, morale du travail et son rôle comme facteur d’utilité collective», ajoute le patron de Comilog, qui n’exhorte pas moins les récipiendaires à «plus d’implication dans la bonne marche de l’entreprise» ainsi qu’au partage de leur expérience et de leur savoir-faire avec les plus jeunes employés. Hervé Montegu a en ligne de mire l’ouverture, en 2022, de la mine d’Okouma. «Cette mine du futur doit être un succès partagé. Nous devons tous mettre de l’énergie pour y arriver», conseille-t-il, assurant que ces efforts contribuent non seulement à servir Comilog mais aussi au développement du Gabon.

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2018 de la Sainte-Barbe, plusieurs activités sont prévues à Moanda qui, selon la direction générale, visent à renforcer la solidarité et l’engagement de chacun des salariés. A côté du 3e semi-marathon, d’autres activités sportives sont annoncées, qui vont du football au tournoi de golf. Un concert populaire animé par des artistes internationaux ainsi qu’une soirée de gala sont également annoncés, entre autres.

 
 

1 Commentaire

  1. bassomba dit :

    Il n’y a pas que des nuages sous le ciel gabonais. Bravo!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW