Le verdict des recours introduits à la Cour constitutionnelle à l’issue des élections législatives des 6 et 27 octobre devraient être rendu le 13 décembre, selon la Haute juridiction.

Marie-Madeleine Mborantsuo et les juges de la Cour devraient vider le contentieux issus des législatives  entre le 11 et le 13 décembre 2018. © Gabonreview

 

Lors de l’audience solennelle du 7 décembre, la Cour constitutionnelle a auditionné les différentes parties impliquées dans ces recours. Sur 44 dossiers au total, il ne restait que 22 à traiter avant le rendu des décisions annoncé pour le 13 décembre prochain. Ces 22 dossiers devraient être examinés entre le 11 et le 13 décembre avant la proclamation des résultats définitifs de ces élections.

Plusieurs partis ou groupes politiques et des indépendants ont introduit des recours à la Haute juridiction. Leurs griefs et arguments ont été communiqués par écrit. Et les avocats ont plaidé, pour certains, devant la Cour qui devrait statuer sur la décision. Face aux attaques et charges dont elle a été l’objet durant les plaidoyers, la présidente de cette institution, Marie Madeleine Mborantsuo, a rappelé que les recours ne sont pas formulés contre cette juridiction, mais contre d’autres partis ou formations. L’institution n’étant là que pour trancher les litiges.

Si ce contentieux s’achevait le 13 décembre, la proclamation des résultats définitifs des élections devrait intervenir dans les prochains jours, suivie de la convocation de la première session de l’Assemblée nationale en vue de la mise en place du bureau et des commissions.

L’entrée en fonction de la nouvelle Assemblée nationale sera immédiatement suivie de la démission du gouvernement et de la désignation d’un nouveau Premier ministre au sein de la majorité à l’Assemblée nationale.

Le Parti démocratique gabonais (PDG) et ses alliés ont obtenu la majorité absolue à l’Assemblée nationale. L’opposition totalise moins de 30 députés sur 143.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW