Opposé au Raja de Casablanca le 23 décembre à Libreville en match retour du tour préliminaire de la Caf, le Centre Mberi sportif s’est imposé (1-0). Une victoire insuffisante pour la qualification, vu que le club gabonais s’était incliné (0-5) au match aller, le 16 décembre au Maroc.

Moment du match aller CMS contre le Raja de Casablanca, le 16 décembre au Maroc. © lematin.ma

 

Étrillé (0-5) au match aller du second tour des préliminaires de la Coupe de Confédération africaine de football (Caf) le 16 décembre au stade Mohamed VI de Casablanca, le Centre Mberi sportif a su sauver l’honneur.

Le club gabonais s’est imposé (1-0) au match retour de la compétition disputée le 23 décembre au stade Monédan de Libreville. Les poulains de Brice Ondo ont marqué le but à 5 cinq minutes de la pause, grâce à Johann Nani Nono qui a concrétisé du pied gauche à un centre venu de la gauche vers la droite.

Bien que ne permettant pas au CMS de rattraper le retard et décrocher la qualification en phase de poules de la compétition, cette victoire constitue tout de même un réel motif de satisfaction selon le coach. «D’autant plus que sans championnat national, mon équipe a su réagir à domicile face à un géant d’Afrique et tenant du titre», a estimé Brice Ondo.

Arrivé au Gabon avec un large avantage de 5 buts, le coach du Raja a pris le match comme une simple formalité à remplir en vue de la continuité la compétition pour la phase de poules.

Pour sa première participation en compétition africaine de clubs, le CMS a été sorti prématurément au second tour des préliminaires comme l’a été Mangasport en Champions league, il y a quelques jours.

Avec ces deux contreperformances, la participation des clubs gabonais a été plutôt médiocre en coupes africaines de clubs.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW