À travers leurs communiqués respectifs, le ministère de l’Intérieur et l’opérateur de télécommunications ont nié avoir bloqué l’Internet dans l’après-midi du 28 août 2016.

© impact24.info

© impact24.info

 

À deux jours de la proclamation des résultats officiels du scrutin présidentiel ayant eu lieu un jour plus tôt, une baisse puis une coupure de l’Internet sont survenues à Libreville, le 28 août 2016. Aussitôt, de nombreux internautes ont crié au sabotage, accusant le gouvernement de ne pas avoir tenu parole à la suite de sa promesse de ne pas interrompre le signal avant, pendant et après le vote. C’est que, depuis plusieurs heures, la capitale gabonaise et les autres villes du pays vivent au rythme des tendances glanées ici et là sur les réseaux sociaux. Des tendances aussi farfelues les unes que les autres, mais auxquelles chaque camp accorde une certaine importance.

Pourtant, dans la nuit du 28 au 29 août, par le biais d’un communiqué, le ministère de l’Intérieur a rejeté les accusations qui lui ont été faites. «L’Etat gabonais n’a pris aucune mesure de blocage des réseaux de télécommunications et d’Internet», a tenu à indiquer l’administration qui n’a pas manqué d’accuser «le candidat Jean Ping et son entourage» d’exploiter ces outils pour «diffuser des rumeurs et de fausses informations».

De son côté, Gabon Telecom a également fait parvenir aux rédactions un communiqué dans lequel il informait sa clientèle de ce qu’«un incident technique a causé une interruption involontaire de ses services Internet pendant 45 minutes en début de soirée du dimanche 28 août 2016». Tout en présentant ses excuses aux usagers, l’opérateur de télécommunications a assuré avoir tout mis en œuvre pour «garantir la bonne continuité de ses services Internet», aussi bien dans la capitale qu’à l’intérieur du pays.

 

 
 

11 Commentaires

  1. Chanozy dit :

    Rien d urgent allez vous faire foutre. Vous diffuser de fausses informations et mettez un pays entier dans la peur k l’opposition entretien. Attendez tranquillement les résultats au lieu de faire chier le monde

  2. Harvy dit :

    Chers compatriotes,
    Les hommes passeront,mais le Gabon restera.
    Comme dans un match,on gagne ou on perd,alors soyons fairplay.
    Le peuple s’est exprimé, que sa souveraineté soit respectée.
    Quand l’Afrique de l’Ouest a déjà pris une longueur d’avance sur les valeurs démocratiques ,nous en Afrique centrale voulons avancer à reculons..
    Vous n’avez donc pas compris que les observateurs de l’EU,qui sont restés près d1 mois au Gabon étaient là justement pour faire spécifiquement ce travail, et qu’ils avaient déjà bouclé dans la nuit de samedi à dimanche, donc savaient déjà le vainqueur des urnes, sinon Sur quelle base Jean Marie Bockel ancien secrétaire d’État, et le député jean François Mancel felicitent-ils M.Jean Ping?

  3. Techpro dit :

    SOLUTIONS EN CAS DE BLOCAGE, FERMETURE DES RESEAUX SOCIAUX ET SUSPENSION D’INTERNET.

    Les solutions qui marchent à 100% :

    A) -SUR UN PC :
    1-Ouvrez votre navigateur GOOGLE CHROME.

    2-Copiez-coller le lien ci-dessous sur votre navigateur Google Chrome pour accéder directement à l’application BETTERNET :
    https://chrome.google.com/webstore/search/betternet?hl=fr

    2-Parmi les extensions présentes, installez l’application ou extension “Betternet Unlimited Free VPN Proxy (Proxy VPN Betternet illimité gratuit)

    3-Une fois installée, active-la. Comment ?
    -Allez en haut de votre navigateur Chrome, à l’extrême droite,
    -cliquez sur le bouton de menu de navigation (les 4 traits verticaux),
    -cliquez sur “plus d’outils”
    -et enfin cliquez sur “Extensions”
    -Une fois sur la page d’activation des Extensions (chrome://extensions/), vous verrez l’application BETTERNET FREE VPN PROXY..cochez pour l’activer.

    4-Après l’activation :
    -Fermez et mettez de nouveau en marche GOOGLE CHROME, et vous verrez en haut, à l’extrême droit, juste avant le bouton de menu de navigation, l’icône (en gris) de BETTERNET FREE VPN PROXY
    -Cliquez dessus, elle s’ouvrira.
    -Cliquez sur “CONNECT” pour vous connecter. Dès que c’est fait, elle devient bleu.

    Qu’est se qui se passe à cet instant ?

    Ce qui se passe c’est que votre navigateur google Chrome sera mis en arrière-plan de votre ordi. Votre sécurité est à 100% garantie. Personne (je dis bien personne y compris votre fournisseur internet !) ne pourra vous pister, tracer. L’adresse IP de votre Ordinateur sera localisé ailleurs, pas au Gabon ! Vous deviendrez invisible. Vous serez à un autre endroit. vous le verrez une fois BETTERNET changé en bleu.

    Le clou ? c’est que vous allez naviguer sans un seul souci et personne ne pourra vous empêcher d’avoir accès aux sites de votre choix, et surtout aux réseaux sociaux (même s’ils sont bloqués ou coupés !).

    CONSIGNE : vous ne devez surfer que sur Google Chrome.
    Si le tuto que je viens de vous présenter dans cette 1ère partie ne marche pas, je vous paie une bouteille de coca-cola.

    B- SUR VOTRE MOBILE :

    1-Sur Androïd : Allez sur PLAY STORE
    2-Cherchez BETTERNET FREE VPN PROXY ou Tapez seulement BETTERNET
    3-Installez-la et ouvrez-la une fois sur votre Smartphone – C’est juste 25.95 Mo de poids – donc pas soucis !
    4-Une fois ouvert,si c’est pour la 1ère fois que vous l’installez, On vous demandera le lieu de localisation (en Anglais). Je vous conseille la 2ème option sur les 3 qui vous sera présentée, c’est-à-dire, la localisation dans un autre pays? être invisible sur le réseau local, naviguez en tout sécurité !
    5-Une fois fait,sortez et démarrez l’application BETTERNET installée sur votre smartphone. Vous verrez l’îcone de BETTERNET affiché sur votre Mobile

    Et comme sur l’ordi Fixe, allez partout, même sur Facebook…personne (je le répète personne, même pas votre fournisseur internet) ne vous empêchera d’avoir accès à aux sites désirés même lorsqu’ils sont Bloqués ou fermés.

    Si ça marche pas, je vous paie un Coca-Cola !

    Notez cependant, que vous avez besoin d’internet pour faire tout ce qui vient d’être présenté Ici.
    Cependant, soyez en paix : Il est possible et même très possible, et cela personne ne peut vous bloqué ou fermer tous les site internets que vous voulez visiter. La solution c’est BETTERNET !

    VOICI LA SOLUTION POUR COUPURE D’INTERNET :

    Cette solutions s’appelle; FIRE CHAT

    Fire Chat est une application vous permettant de chatter avec ceux qui vous entourent sans internet ni connexion mobile. Cette application transforme votre smartphone en une sorte d’antenne relai et vous permet de créer ainsi votre propre réseau. Cette application disponible sur iOS et Android a été testée par les équipes de 01netTV.

    REGARDEZ LA VIDEO, INSTALLEZ SUR VOS MOBILES JUSTE APRES:

    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=ZQEYJu52rmc&w=854&h=480%5D

    Bonne Journée à tous !

  4. Rtg1 dit :

    Il faut tout bloquer : GSM, Téléphone, Fax, internet, Facebook, Twitter, Google, Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), GPS, Satellite, frontière, minitel (lool !!), radio, télévision…

    On a déjà le corriger !!! La copie ne changera rien. looool !!! il est trop tard. Ou bien ? C’est trop dosé ! KIAKIAKIAKIAKIAKIA !

    Vous pouvez sortir par la grande porte ou la fenêtre… lool !! 😉

  5. CHARLY dit :

    Quant le peuple assiste au dépouillement dans un bureau de vote, puis relais ces informations (image a l’appui),il ne s’agit absolument pas de “tendance farfelus”, et le peuple s’est approprié cette “prérogative” car ce travail devant être le fait des journalistes, n’est pas fait par eux , par peur? lâcheté? corruption? incompétence? Dans toute VRAI élection, après dépouillement de 40 a 50 pour cent des bulletins de vote, il se dégage une TENDANCE, et la presse, quant elle est objective et efficace, doit se faire l’echos de ces informations.

  6. OKAZAKI dit :

    expliquez moi donc pourquoi depuis hier je n’ai plus acces à facebook sur mon telephone? expliquez moi pourquoi watsapp vient d’être coupé? vous aurez ce que vous voulez! à comportement de mouton, réaction de berger!

  7. jean - jacques dit :

    Les Africains ne sont pas encore prêt à parler de la démocratie. et avec l’arrivée de la technologie va nous donner encore plus des problèmes si nous ne faisons pas attention , aujourd’hui n’importe qui publie tout ce qu’il pense vrai ou faux. Pour éviter les fausses informations serait mieux que le Gouvernement coupe l’internet pour 2 ou 3 semaines au moins les gens vont comprendre.en Corée du nord, chine,cuba ou Iran chers amis l’internet est contrôler un citoyen publie les bêtises vite fait on te prend .c’est ce qu’il nous en Afrique.

    • LeCaiman dit :

      Jean Jaques, merci de passer avec tes idées caverneuses. tu cherches à faire quoi là??? justifier les coupures intempestives???

      Enfin, comme l’a déjà dit un frère, il est trop tard. TROP TARD!!! le peuple a vu, le peuple a diffusé. Point à la ligne

  8. […] le gouvernement gabonais a assuré n’avoir  pris aucune mesure de blocage des réseaux de télécommunications, l’analyse de l’activité et de l’état du […]

  9. […] le démenti du Ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié dans la nuit du 28 au 29 août 2016 et […]

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW