Une nouvelle manifestation de la communauté gabonaise de France est prévue le 7 septembre 2016, devant le siège du parti «Les Républicains», dans le 15e arrondissement de Paris.

gabonais de france

 

Après la place du Trocadéro, puis la mairie de Bordeaux, la communauté gabonaise de France, se donne rendez-vous le 7 septembre prochain, devant le siège du parti «Les Républicains», dans le 15e arrondissement de Paris, pour dénoncer ce qu’ils qualifient de «hold-up électoral et les massacres».

Pour les initiateurs de cette mobilisation qui contestent la réélection d’Ali Bongo, le choix du site du rassemblement a été fait en référence à l’élection présidentielle de 2009, à l’issue de laquelle, l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, avait félicité le candidat du Parti démocratique gabonais. «Nicolas Sarkozy ne s’exprime pas, il ne peut pas continuer à faire la sourde oreille !» explique l’une des organisatrices, relayée par France Info. «Nous souhaitons l’intervention de la France, nous souhaitons l’intervention de la communauté internationale au Gabon», a-t-elle poursuivi.

D’après la commission électorale, Ali Bongo Ondimba, a été réélu président pour un deuxième septennat avec 49,80% des suffrages contre 48,28% pour Jean Ping (48,23%). L’opposition conteste ces chiffres et demande un comptage des voix bureau de vote par bureau de vote. Une position partagée par Paris, Bruxelles et Washington.

 

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW