Le président de la plateforme nationale de la société civile gabonaise, Georges Bruno Ngoussi, a appelé, le 10 septembre 2016, les magistrats de la Cour constitutionnelle à choisir la voie de la vérité.

georges bruno ngoussi

Georges Bruno Ngoussi (chemise africaine) et ses pairs de la plateforme nationale de la société civile gabonaise, le 10 septembre 2016. © Gabonreview

 

Pour le pasteur responsable de l’Eglise Nazareth, il ne s’agirait plus d’une affaire de servitude à l’endroit d’un groupuscule, mais de considérer le choix et l’expression de tout un peuple, manifesté le 27 août dernier, lors du scrutin présidentiel.

Pour lui, la détermination des électeurs est le témoignage de la quête d’alternance fortement exprimé par le peuple. Il importe d’appeler l’attention des neuf juges constitutionnels sur leurs rôles et leurs responsabilités face à la Nation et à l’histoire. «Il s’agit pour nous ici, d’attirer l’attention des juges constitutionnels que nous croyons chrétiens, sur la nécessité de dire le droit, rien que le droit en donnant les résultats sortis des urnes, qui sont la voix du peuple et donc la voix de Dieu. Car, la Bible déclare que la justice élève une Nation et le péché est la honte des peuples».

Affirmant faire confiance à la manifestation divine sur l’ensemble des juges constitutionnels, pour que triomphe la vérité et pour l’intérêt supérieure de la Nation, Georges Bruno Ngoussi a exhorté le peuple à épouser sa posture, celle de la foi en Dieu.

«Nous savons qu’il y a un Dieu qui est au-dessus de tout le monde. Le Dieu du Gabon a écouté les cris de son peuple. Ce Dieu est à même de toucher les cœurs des neuf juges et les amener à dire rien que le droit. Ce n’est pas impossible. Nous sommes confiants, ce sont des servantes et des serviteurs de Dieu», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le pasteur a invité la communauté internationale, via la mission d’observation électorale de l’Union européenne, à la supervision du décompte des voix, bureau de vote par bureau de vote.

Pour le président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), Georges Mpaga, le pays est en danger. «Le résultat du Haut-Ogooué est inimaginable. On ne peut pas avoir une élection nationale où le taux de participation est de 59% et qu’une province ait un taux de participation de 99%, c’est irréaliste. On a conspiré contre la démocratie dans cette province. Nous sommes face à une crise politique qui résulte d’une tentative de coup d’État électoral», a-t-il déclaré.

Si les juges ne respectent pas la volonté du peuple, le pays court de grands risques, notamment celui d’un «isolement international», a-t-il indiqué.

 

 
 

16 Commentaires

  1. Michel Bouka Rabenkogo dit :

    # AMBIANCE POST ÉLECTORALE 2016 #
    “N’EST PIRE AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VEUT PAS VOIR”
    Peuple gabonais, questions simples: avez-vous vu un occidental prendre une position ferme vis à vis d’Ali BONGO depuis son parjure de 2009? La démocratie est elle à géométrie variable, quand il s’agit du Gabon et de l’Afrique? Avec quel nouvel acte de naissance Ali BONGO a t’il concouru? Qui l’a dénoncé? Pourquoi faire des élections présidentielles avec un fraudeur et les mêmes institutions organisatrices de 2009? Peuple gabonais, “N’EST PIRE AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VEUT PAS VOIR”. Pour ma part, “un bwiti ne vaut que par la qualité de son utilisateur”. Ali Bongo est un médiocre franc-macon. Le peuple gabonais s’est largement exprimé et même avec violence sur le choix de celui qui doit assumer LA TRANSITION: Jean PING. QUE LES FRANC-MAÇONS SE DÉBROUILLENT A TROUVER UN EXILE POUR LEUR MÉDIOCRE, NIGAUD PANTIN ALI BONGO. C’est FINI. FIN. NOUS NE L’ACCEPTERONS PAS EN CE DÉBUT DE MILLÉNAIRE AFRICAIN. BWETE.
    *L’Esprit Saint illumine le GABON*
    # NOP 2016 #
    “Gabon d’Abord”

  2. SEMA dit :

    Ce n’est pas l’isolement international qui est le plus grand risque que cours le peuple gabonais.Le peuple gabonais serait dans l’esclavage et la mort si le droit n’est pas dit.L’isolement international ne fait pas sourciller les tyran,dans leur folie Ali peut vivre 7 ans dans le palais du bord de mer sans en sortir,ce qui importe c’est de s’entendre appeler président.
    Mais le peuple gabonais n’accepte plus de vivre dans l’esclavage et la mort.

    • l'ombre qui marche dit :

      Il semblerait que la cour constitutionnelle va vers la validation des résultats du H-O communiqués par le ministre de l’intérieur, la droite française serait elle plus audacieuse que la gauche? cette droite qui par la voix de nicolas SARKOZY avait adoubé ali avant que la cour constitutionnelle ne se prononce intimant ainsi de manière subtile à marie-mado de proclamer ali vainqueur et là les émergents ne voyaient aucune ingérence dans l’attitude de SARKOZY, la gauche revenue au pouvoir HOLLANDE AVAIT DIT”MOI PRESIDENT JE SERAI DIFFERENT” alors où est sa différence s’il ne fait pas que la volonté du peuple gabonais exprimée largement en faveur de Jean PING soit RESPECTEE? au moins si HOLLANDE n’est pas réélu en FRANCE il pourra au moins dire la Françafrique avec moi ça n’a pas existé!

      • C'était ki? dit :

        L’ombre qui marche, votre ballon d’essai ne marchera pas. Je suis persuadé que la CC ne se mettra pas à dos d’une part le peuple gabonais et d’autre part la communauté internationale qui est sur la même ligne que vient même de rejoindre l’UA.

        Ce qui se produit au Gabon arrive pour la première fois.
        2016 ne sera pas 2009!!!

        Le Gabon est un pays béni des DIEUX, c’est fini la traversée du déseet!!!

  3. COMPRENDRE dit :

    Seigneur Jésus-Christ fils du Dieu Vivant, tu t’appelles VERITE et tu es JUSTE.Je demande ici ton intervention incontestée. Entre Jean et Ali par rapport au vote des gabonais qui a gagné ? Qui est proche de Toi, qui est proche de Satan? Que celui qui ment reçoive le jugement Divin. Que ta Puissante, ta foudre, ton tonnerre, ton autorité, ta colère s’abattent sur le menteur et l’extermine à tout jamais, car tu es un Dieu d’Amour mais aussi un Dieu JUSTE
    Merci Jésus-Christ parce que tu es VERITE. N’oublie pas toutes les promesses que tu as faites au Gabon.

  4. Sion dit :

    Il a dis: je n’ veux pas le pouvoir ni l’argent.je veux l’honeur.
    Voila le temp… Mr. Ali!

  5. Fils du Pays dit :

    Penser que l’équipe de Marie Madeleine peut valider les recours de Ping et demander un recompte des voix qui lui serait favorable, c’est penser qu’une belle mère peut renier son beau-fils, même si il a fait des bêtises, c’est penser qu’il est facile de scier la branche sur laquelle on est assis, c’est penser qu’elle pourrait trahir la confiance de Omar. Marie-Mado ne prendra jamais ce risque d’éjecter Ali de son siège !

    Le sanhédrin aussi était “officiellement” serviteur de Dieu dans le temple à Jérusalem. Cela ne l’a pas empêcher de recevoir de faux témoignages et de faire crucifier Jésus, savait il seulement qu’en le faisant il accomplissait le plan du Seigneur… à méditer.

  6. Tounguy dit :

    Pauvre y a Ali son seul mot désormais dans la bouche est mon pouvoir mon pouvoir mon pouvoir . Normal quand on n’a jamais rien fait de sa vie la retraite devient difficile à concevoir. Comment un jeune comme ce type est il devenu dictateur et non démocrate ? Quelle déception pour nous les jeunes.

  7. Mikolo MVOUAMBA dit :

    Pasteur NGOUSSI,avec la victoire du peuple de Dieu sur la tyrannie gabonaise,je vois en vous un nouveau Desmond TUTU ,à côté du Mandela Jean PING pour le Gabon.

    • Pierre Manganga dit :

      @Mikolo Mvoaumba

      Desmond TUTU n’a jamais sacrifié sa femme pour être riche. Desmond Tutu n’a jamais dit des prophéties mensongères comme cet franc-maçon cupide qui, en 2009, avait osé dire que Dieu lui a dit qu’il est le prochain président de la République gabonaise. Arrêtez vos conneries avec une société civile corrompue à l’envie.

  8. jean bille dit :

    la cour constitutionnelle ne dira pas le droit et rien que le droit. elle est convaincue de l’incapacité du peuple à se rebeller au point de renverser les institutions séditieuses comme elle. aujourd’hui, ira-t elle contre la promotion de l’ethnocentrisme altogovéen? rien n’est moins sûr puisque le président sortant lui-même se fonde de ce repli identitaire pour revendiquer une improbable victoire quand tout démocrate, patriote, nationaliste le rejetterait. la cour constitutionnelle n’est pas accoutumée à servir le gabon et les intérêts du peuple gabonais. par contre, elle a une longue expérience de soumission à l’égard des intérêts des bongo et de leurs clans.les actes posés contre la loi, courant cette année 2016, disent le bien. mépris de l’article 10 de la constitution, ignorance de l’article 66 du code électoral, violation de la loi 7/96 relativement aux pièces à voter et à la convocation unique du corps électoral, etc…sont des indications de cette soumission aux intérêts d’un groupe familial. il vient qu’elle est incapable de servir le GABON car ne l’ayant jamais fait.l’habitude étant une seconde nature, nul doute qu’elle poussera le peuple gabonais au massacre que la dictature programme depuis le début des élections. honte à cette cour constitutionnelle qui ne devra pas échapper aux sanctions internationales contre leurs biens personnels.

  9. tara dit :

    Faut préciser pour l’opposition parcequ’il n’y a aucune société civil là

  10. Landry dit :

    Mr Georges Bruno Ngoussi si tu croit en DIEU et en sa parole, tu ne devais pas gesticuler et faire tout ce que tu es entrain de faire en ce moment tu dois simplement demander en prière que la volonté de DIEU, seul la volonté de DIEU se manifeste et n’oubli pas tout pouvoir vient de DIEU.

  11. C'était ki? dit :

    La CC proclamera PING Président élu!

    Elle ne peut faire autrement au regard de la méthode utilisée pour faire du Gabon un pays d’idiots!!!

    Encouragez la elle rentrera dans l’histoire!

  12. Mengué Mba dit :

    Cette fois le peuple ne perdra pas sa victoire, merde alors !!

  13. Pierre Manganga dit :

    @Mengué MBA

    Vous parlez de quel peuple? Vous croyez que le peuple n’est composé que des voyous qui suivent Jean Ping et sa bande de voleurs? Essayez ce que vous promettez de faire. Vous serez face à d’autres Gabonais.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW