Iguemba Malabana et Gilbert Koumangoye Koumangoye, respectivement maire de la commune de Lébamba et président du conseil départemental de la Louetsi Wano ont été placés sous mandat de dépôt, le 13 janvier à Mouila.

Selon le rapport de la commission ad’ hoc d’inspection des comptes administratifs et de gestion, le premier aurait détourné plusieurs dizaine de millions de francs du budget et le second a volé 30,4 millions de francs CFA. Réunis récemment en session extraordinaire, les conseillers municipaux et départementaux ont demandé la démission de ces deux personnes et ont saisi la justice afin qu‘ils puissent répondre de leurs actes devant les juridictions compétentes.

 
 

5 Commentaires

  1. Tate LEKAMB dit :

    Tant que les choses ne changeront pas au Gabon, les mêmes faits seront toujours d’actualité. Qui a incarcéré qui? Nos deux voleurs ne sont pas du tout inquiétés. Ils savent qu’au Gabon, il faut détourner beaucoup d’argent, faire un tour en prison pour être tranquillement relaxé quelques années plus tard. Une fois dehors, nos indélicats vont se mettre simplement à dépenser leur argent dans des investissements bien programmés avant leur forfait. Des gens comme ces deux là doivent se voir appliquer de nouvelles peines. S’il savent par exemple qu’il ferront 60 ans de prison, avec confiscation de leur biens par l’état gabonais, ils vont tout de suite rendre cet argent. Arrêtons la pratique de ces sanctions et peines qui ne font plus peur aux bandits de cette nature.

  2. j’espère que le Gabon ou tout étais permis prend fin maintenant avec un guide qui m’encourage pas les voleurs on doit s’en méfier

  3. Brice Moundounga dit :

    Que du bonheur, il y avait un laissé aller insupportable de la part de certains dirigeants Gabonais.Sous prétexte qu’ils appartiennent au parti majoritaire. Conclusion on peut se mettre plein les poches au Nom du parti. Cela montre a suffissance que la justice existe,finis les détournements des contribuables.

  4. MAURICE dit :

    jai un medicament pour les detourneur des fond publique il faut changer en 5 francs et 10 francs l equivalent de la somme voler et ont leur oblige a compter

  5. faye rene dit :

    Bravo, mais il en manque encore …. plusieurs; mais cela se rapproche.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW