Le ministre des Affaires étrangères, Régis Immongault, séjourne depuis le 27 août à Singapour dans le cadre d’une rencontre entre la Cité-Etat et l’Afrique sur le thème, «Singapour et l’Afrique: partenaires pour des villes intelligentes».

Le ministre des Affaires étrangères Régis Immongault avec ses pairs à la visite d’échange de haut niveau à Singapour. © Caarifa

 

Le ministre des Affaires étrangères Régis Immongault à Singapour. © Caarifa

Singapour accueille du 27 au 28 août la troisième visite d’échange et de haut niveau des ministres des Affaires étrangères de l’Afrique sub-saharienne.

Placée sous le thème «Singapour et l’Afrique: partenaires pour des villes intelligentes», l’évènement est organisé par le ministère des Affaires étrangères de Singapour en vue de renforcer les liens avec les pays de l’Afrique sub-saharienne.

Le Gabon est représenté à cette rencontre de haut niveau par le ministre des Affaires étrangères. Durant deux jours, Régis Immongault et ses pairs échangeront les points de vue sur la ville intelligente et le développement durable. Ils discuteront également sur les moyens appropriés pour faire face aux défis urbains croissants, notamment la gestion de l’eau, les logements publics et la prestation de services publics. Il est également prévu une rencontre des ministres et représentant des Etats avec d’autres responsables politiques, dont le ministre du Commerce et de l’industrie, Chan Chun Sing.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

 
 

1 Commentaire

  1. Ikobey dit :

    Régis Immongault va discourir sur “les moyens appropriés pour faire face aux défis urbains croissants, notamment la gestion de l’eau, les logements publics et la prestation de services publics.”
    C’est à mourir de rire ou de chagrin ! Dans ces domaines, le Gabon est l’exemple même de ce qui ne faut pas faire.
    Il ferait mieux de faire preuve d’humilité et de regarder comment ça se passe à Singapour. S’il avait 2 sous de bon sens, il négocierait
    la gestion de TOUS les services publics par Singapour.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW