Soupçonné sur les réseaux sociaux d’avoir été sollicité pour imiter la voix d’Ali Bongo pour les besoins du discours à la Nation le 31 décembre, Omar Defunzu a démenti cette information, le 26 décembre. L’humoriste dit n’être mêlé ni de loin ni de près à une telle entreprise.

L’humoriste Omar Defunzu, le 26 décembre 2018. © Capture d’écran/Gabonreview

 

Depuis plusieurs semaines, des informations diffusées sur les réseaux affirment que l’humoriste Omar Defunzu ferait des allées et venues au palais présidentiel afin de s’exercer à imiter la voix d’Ali Bongo, pour prononcer le discours à la Nation le 31 décembre.

Selon les mêmes informations, l’humoriste devrait recevoir en échange une somme de 35 millions de francs CFA. Il n’en fallait pas plus pour qu’Omar Defunzu fasse l’objet des menaces anonymes et injures sur les réseaux sociaux.

Dans une vidéo diffusée sur Facebook le 26 décembre, Omar Defunzu a rassuré ses parents inquiets. Ce dernier a dit n’être concerné en rien par cette affaire. «Je tiens à rassurer que je ne suis mêlé ni de loin ni de près dans ces insanités et ces élucubrations qui sont relayées sur les réseaux sociaux», a-t-il déclaré. Omar Defunzu avoue «ignorer les raisons qui peuvent avoir poussé ces personnes à mener cette cabale contre» sa personne. «Qu’à cela ne tienne on est là, on tient bon», déclaré le talentueux humoriste.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

 
 

8 Commentaires

  1. RAPONTCHOMBO dit :

    Les gabonais aiment le kogossa. EVITEZ DE RACONTER DES CONNERIES SUR defunzu .

  2. AIRBORNE dit :

    Vraiment Defundzu tu avais intérêt a reagir avant qu’il ne soit trop tard. Bon nous attendons le prochain scenario que nous allons suivre attentivement esperant que que tu ne fais pas parti des acteurs.

    • Je suis entièrement d’accord avec vous, mais rien ne dit que ce qu’il nous dit aussi est vrai. Surtout quand je lis la fin de son message pour rassurer les gens qu’il n’a rien avoir avec ce qu’il se dit par rapport à sa participation, bon comme disent les anglais”wait and see”

  3. Ikobey dit :

    n’importe quoi ! plus c’est gros, plus ça marche .

  4. MESSAGE PARTAGE

    LE DERNIER VRAI MESSAGE D’ALI BONGO CAR #TROPCTROP BANDE DE SORCIERS

    Depuis l’enfer où je me trouve.

    A vous qui m’avez connu!

    Sachez que je ne suis plus de ce monde. Ces imbéciles utilisent mon nom, mes photos et des montages vidéos rien que pour faire croire que je suis encore en vie après mon AVC, alors que depuis le 28 octobre 2018 j’ai rendu l’âme à Riyad en Arabie Saoudite. Mon corps a été transféré en Angleterre où je me trouve actuellement à la morgue de Wensminster.

    Gabonais, gabonaises, avec la complicité de ma femme Sylvia et de mon frère Mohamed, je suis pris en otage par des perfides trompeurs qui ne pensent qu’à leurs propres intérêts. Ils sont tous prêts à me laisser moisir encore 1 an de plus dans cette morgue alors que j’aurais déja du connaitre comme mon père adoptif Omar Bongo, le repos éternel.

    Mes chers compatriotes, je vous demande pardon pour tout le mal que j’ai pu vous faire. Je vous en supplie, délivrez-moi des griffes de ces assoiffés d’argent et de pouvoir qui s’apprêtent à me faire parler dans un discours à la Nation truqué le 31 décembre 2018.

    Ali Bongo Ondimba depuis le purgatoire.

  5. bassomba dit :

    Les gens ne savent plus quoi inventer, Defundzu ressemble t il tant à Ali pour faire le discours à sa place? ou bien c’est un discours radiodiffusé? Tchiip!

  6. Le reveil dit :

    la parano des pingistes fait déjà peur

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW