Les différentes victoires enregistrées par le Parti démocratique gabonais (PDG) lors des législatives et des locales à travers le pays et dans la capitale auraient été possibles, selon «le Général du mapane», grâce à l’achat présumé des suffrages par les candidats du parti au pouvoir.

Gaël Koumba Ayouné. © D.R.

 

Candidat indépendant aux législatives sur le 2e siège du 3e arrondissement de Libreville, Gaël Koumba Ayouné n’a pas pu accéder au second tour. Il a reconnu sa défaite face au PDG. Mauvais perdant, le président du Rassemblement des jeunes patriotes gabonais (RJPG) n’a pas manqué d’accuser de corruption le parti au pouvoir, qui dit avoir enregistré la majorité des résultats positifs à ces législatives ainsi qu’aux locales. Selon «le Général du mapane», qui a commenté, dimanche, un post sur Facebook, assure que des suffrages ont été achetés, y compris dans sa circonscription électorale.

«Ils n’ont pas triché, il faut être honnête certains partis et certains indépendants pouvaient faire de même : payer les voix. Car il faut avouer, beaucoup de nos compatriotes s’étaient résignés et pour les motivés, il fallait les espèces sonnantes et trébuchantes pour qu’ils vendent leurs Mapanes», a commenté le candidat malheureux, qui n’a pas moins félicité les candidats du PDG pour «leurs victoires remarquables».

 
 

5 Commentaires

  1. Le PDG a payé les voix, mais ils n’ont pas triché…voilà la déclaration de celui qui défend les bas-fonds.
    De telles déclarations méritent un procès. Le Secrétaire Général du PDG appréciera ces propos diffamants.
    Les personnes que tu prétends défendre n’ont pas la mémoire courte.
    Qu’as tu fait des 100 millions de francs qu’Ali Bongo t’a donné ?
    Maintenant que tu as des preuves que le PDG a triché qu’attends-tu pour déposer un recours ?
    Va encore combattre la diaspora au Trocadéro.

  2. BSerge Okogo dit :

    Le voleur voit les voleurs partout.

  3. Mboung dit :

    C’est (l’unique ?)avantage à force de se comporter comme l’1 des ( derniers des cancres) plus personne n’est surpris quand il est prouvé qu’on est vraiment le dernier des cancres. Mais là ce qui est encore pire c’est que visiblement le dernier des cancres feint d être étonné…

    La bêtise est infiniment plus fascinante que l’intelligence, infiniment plus profonde. L’intelligence a des limites, la bêtise n’en a pas. C Chabrol

  4. BSerge Okogo dit :

    Où vas tu Koumba ?
    Attention à la faute finale. Tu es en train de ridiculiser la victoire du grand champion et distingué camarade.

  5. AIRBORNE dit :

    Koumba Ayoune, vraiment tu raconte n’importe quoi, a mon avis te voir assit à l’hémicycle Leon Mba, c’est vraiment le monde à l’envers où les humains sont assis au même enseigne que les cancres, cancrelats, insectes ailés.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW