Reçus mardi par Pascal Houangni Ambouroué, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, les représentants de l’entreprise Karpower ont exprimé leur volonté d’exercer au Gabon, notamment dans le secteur de l’électricité.

Pascal Houangni Ambouroué a reçu, mardi 18 décembre à Libreville, des responsables de Karpower. © D.R.

 

Présentée comme le «leader international dans le domaine», Karpower se dit «disposée à appuyer les efforts de l’Etat pour garantir une production additionnelle et constante de l’énergie électrique, notamment au niveau des ports maritimes ou fluviaux dans le pays». Pascal Houangni Ambouroué a reçu, le 18 décembre à Libreville, les responsables de l’entreprise turque, qui n’ont pas manqué de vanter leur savoir-faire et de faire étalage de leurs capacités en la matière.

Si le ministère du Pétrole et des Hydrocarbures considère déjà Karpower comme un potentiel partenaire, c’est parce que l’entreprise ayant acquis un important marché en février en Gambie bénéficie d’atouts non négligeables. L’entreprise turque, selon le gouvernement gabonais, «dispose de la plus grande flotte marine mondiale de production d’électricité dont la capacité unitaire varie de 30 MW à 620 MW, utilisant des moteurs duals fuels (liquide ou gaz) selon la disponibilité de l’énergie primaire».

«L’expérience cumulée de Karpower s’élève à 2800 MW dont 920 MW sont en Afrique», informe ce mercredi 19 décembre le ministère du Pétrole et des Hydrocarbures, tout en indiquant que l’entreprise envisage de produire «de l’électricité à des coûts très concurrentiels dans notre pays».

 
 

1 Commentaire

  1. Nkogo Mebiame Ulrich Donatien dit :

    bonjour très bonne nouvelle pour le pays d’avoir un leader dans le domaine de l’électricité maritime comme partenaire…une opportunité à ne pas rater

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW