Avec plus de 100 sélections, Didier Ovono est sorti de sa retraite internationale pour apporter son vécu aux Panthères, qui défieront les Lions de l’Atlas le 7 octobre à Casablanca. Un match décisif dans la course aux éliminatoires du Mondial 2018.

Le portier est de retour dans le groupe après plusieurs mois d’absence. © dotnews.press

 

Quatre mois après sa retraite internationale, Didier Ovono avait exprimé sa volonté de réintégrer l’équipe nationale. Un appel écouté par le sélectionneur des Panthères qui l’a convoqué dans le groupe qui défiera les Lions de l’Atlas, le 7 octobre à Casablanca, pour la 5e journée des éliminatoires du Mondial 2018.

«Je suis revenu aider mon pays qui a l’opportunité d’obtenir une qualification historique pour la coupe du Monde 2018», a confié le portier des Panthères, dans un entretien accordé à L’Union, le 5 octobre. «Le Gabon a besoin de tous ses enfants compétitifs dans cette mission, c’est pourquoi j’ai répondu à l’appel», a poursuivi l’international gabonais.

Après l’annonce de sa retraite internationale en mai, Didier Ovono a été remplacé dans les cages des Panthères par Stéphane Bitsieki. Pas sûr que le «revenant» retrouve sa place de titulaire. Et il en est d’ailleurs conscient. «C’est le sélectionneur qui jugera, par rapport à son ressenti, quels joueurs seront aptes ou pas à débuter le match samedi. Je suis là pour apporter mon vécu (…) Sur le terrain ou en dehors, je peux donner des conseils pouvant aider les jeunes à progresser», a-t-il déclaré.

Une analyse d’autant plus prudente que nul n’est irremplaçable. En témoigne la victoire du Gabon face à la Côte d’Ivoire, le 5 septembre à Bouaké, lors de la 4e journée des éliminatoires. Un match au cours duquel les Panthères étaient privées de plusieurs cadres. «Personne ici parmi tous les sélectionnés n’est sûr de jouer ou débuter le match samedi», a affirmé Didier Ovono.

«C’est cette forme d’incertitude qui fait que tout le monde se sente concerné et se donne à fond durant cette préparation. (…) Personne n’est indispensable. Le Gabon a gagné en Côte d’Ivoire sans moi, sans Pierre-Emerick Aubameyang ou Didier Ibrahim Ndong», a ajouté le portier gabonais qui totalise 106 sélections.

S’agissant du match du 7 octobre face au Maroc, Didier Ovono, en bon meneur d’hommes, a adressé un message à ses jeunes coéquipiers. «Nous avons besoin de tout le monde pour écrire la plus belle page de l’histoire de notre sélection (…) Cela passe nécessairement par un résultat positif contre le Maroc que nous avons battu trois fois sur nos cinq dernières confrontations, sans en perdre une seule. C’est à nous de constituer un bloc efficace, mêlant l’expérience des anciens et la fougue des jeunes», a-t-il conclu.

 
 

9 Commentaires

  1. Gnanitoliyani ALEX dit :

    Tant qu’Ovono continuera a presenter des excuses à ABO pour leur debacle et se refusera avec ses copains à garder une minute de silence pour les martyrs de la Liberté morts assassinés par ABO et ses sbires,les 65% des gabonais luttant pour la l’alternance au Gabon n’applaudiront jamais l’équipe de foot bongo PDG/Ils militeront pour l’échec de ces guigols de la secte panthère PDG/Ils seront éliminés .

  2. Obame dit :

    tu dis aller aider le Paris FC et maintenant c’est le Gabon que tu viens aider apparemmment tu es l’homme providenciel lol…trop ouf

  3. Milangmissi dit :

    Vous serez éliminés cette sélection est maudite à jamais, les “émergents” qui nous dirigent peuvent déjà penser changer de nom car pour eux le problème vient souvent de là.
    Je vous le jure, le Gabon ne se qualifiera plus pour rien tant qu’ils n’auront pas demandé pardon au peuple gabonais.
    Cette sélection est maudite à jamais, je conseille d’ailleurs à nos jeunes compatriotes binationaux de ne plus y mettre les pieds car la malédiction prononcé par nos ancestres sont susceptibles de les suivre en club. Ne vous fiez pas à la faiblesse apparentes des gabonais PEA lui a déjà fait ce qu’il faut pour cette malédiction ne le colle pas. A bon entendeur salut

  4. MWANE NYAMBI dit :

    Meneur de fric, espèce de tocard.

  5. natty dread dit :

    un peu irresponsible d’un point de vue moral! t’es à la retraite, digère ta retraite tranquillement, tu n’es plus dans le coup…

    • MBIRE dit :

      En effet NATTY, il revient pour réclamer un poste de titulaire aux buts…je trouve que BISSAFI se débrouille pas mal depuis là…il a fait son temps, il doit se mettre en retraite de la sélection.

  6. JPL dit :

    Si l’avant-match, à l’hôtel, n’est pas trop douloureux, le gar pourra être en forme.

  7. Obus dit :

    Je ne me faisais plus d’illusion sur le résultat avec le retour de ce type qui est venu prendre son indemnite de retraite et va repartir apres mission accomplie: éliminer les panthères. Mauvais cœur.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW