Le président directeur général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est félicité de l’amélioration de la qualité des services offerts durant l’exercice 2014. C’était au cours d’une cérémonie de vœux à la presse le 30 janvier dernier.

Le PDG de la SEEG, Patrice Fondallonsa, et la direction de l’entreprise, le 30 janvier 2015. © Gabonreview

Le PDG de la SEEG, Patrice Fonlladosa, et la direction de l’entreprise, le 30 janvier 2015. © Gabonreview

 

L’année 2014 a été favorable pour la Société d’énergie et d’eau du Gabon. Le spécialiste de la distribution d’eau et d’énergie électrique dit avoir fait de cet exercice celui de la reconstruction et de la reconquête du marché à travers d’importants investissements portant sur la production et l’approvisionnement des services de base. «De manière historique, la croissance de la demande au Gabon est extrêmement importante entre 6 et 8% par an en eau et en électricité», a souligné le P-DG de la société.

Visiblement satisfait des résultats, Patrice Fonlladosa explique cette situation par un ensemble de mesures et engagements. Il s’agit, entre autres, de la réalisation des travaux sur les systèmes de production ainsi que de la mise en œuvre d’un partenariat innovant avec les entreprises bancaires et sociétés de téléphonie mobiles. Si les premières mesures ont permis d’apporter plus de 50 000 m³/jour à 40 000 foyers supplémentaires sur Libreville et ses alentours, désormais desservis en eau potable, la seconde a favorisé l’amélioration du service à la clientèle. «Depuis que le service a été mis en place, c’est environ 400 000 transactions d’achat qui ont été faites. C’est donc un service qui connaît un succès énorme. Car, c’est 10% du total des ventes des unités Edan qui fonctionnent sous ce principe. À cela s’ajoute la mise en place du numéro vert», a-t-il indiqué. L’entreprise revendique également dans le cadre de sa responsabilité sociale, l’embauche de 120 Gabonais dans différents métiers dont 10% sont des personnes à mobilité réduites.

En termes de perspective, la SEEG opte pour la continuité en réalisant plus de progrès via son nouveau plan performance, basé sur 38 actions. Celui-ci sera exécuté à travers des plannings qui permettent en particulier d’améliorer la sécurité et la stabilité du réseau interconnecté. La SEEG a également à cœur d’assurer la qualité de l’eau avec la certification avenir du laboratoire central de Libreville à la norme ISO 1725.

Selon Patrice Fonlladosa, entre 1997 et 2013 la SEEG a investi 388 milliards de francs soit plus de 82% sur le domaine concédé. Ces investissements se répartissent comme suit : renouvellement et entretient programmé 96 milliards de francs, premier établissement dans le domaine de l’électricité et de l’eau potable respectivement 157 et 74 milliards, réhabilitation et mise à niveau des installations mises à sa disposition pour 22,7 milliards de francs.

 

 
 

6 Commentaires

  1. Makaya dit :

    et ben ca alors! Ali a donne la cadence avec sa liste a rallonge (bourree comme une urne du pdg)d’autocongratulations pour le nouvel an, la SEEG ne fait que suivre le rythme. Au pays des zozos hein…

  2. gourde dit :

    Mamooooo! mentir la journée ne tue pas! excusez-moi c’est comme ça que tout se passe quand on vendu la honte au chien pour un franc symbolique.
    Dames S.E.E.G toi la plus belle capricieuse du pays tu te félicites de tes délestages, de ton manque de compteurs au point ou tes agents nous taxent la pose de ces derniers et à quel prix…
    Toi dames S.E.E.G bourrée de zèle, sans concurrent qui a tué les compteurs sociaux sans motif en association avec nos émergents qui noient le pays (Gabon des services…)
    J’ai vu un homme démuni pleurer de toutes ses larmes par ta faute : il était au tarif social, la foudre a détruit son compteur, vos agents son passés le changer (au prix d’un coca), mais il n’a pas été enregistré au tarif social, passant à votre agence il lui a été demandé de se rendre à Libreville régler son problème.
    Avec ça tu te congratules?
    Bon c’est sans doute l’expression de l’émergence à votre façon…

  3. Blaise nicolas dit :

    Tout ça s’est très bien mais je pense qu’il faut bien satisfaire toute la population parce qu’avec les coupures d’électricité et les coupures d’eau à chaque fois Cela met les gens en colère mais vivement que ça change

  4. le bweté dit :

    mais vraiment la SEEG, cette société n’ a pas froid aux yeux de mentir devant l’opinion nationale et internationale les coupures d’eau et d’électricité ont été le lot quotidien de tous les gabonais d’en haut et d’en bas même les communautés frères vivant au Gabon et la SEEG se félicite pour ça quelle honte. et pire encore, ma famille et moi nous n’avons pas dormi toute l’année 2O14 à cause du groupe électrogène de ma voisine qui se déclenche à chaque coupure, putain de qui se moque t-on? Dame SEEG peut tu établir des statistiques de tous les désagréments causés aux habitants au cours de l’année 2014, comme ça je verrais si tu pourra encore d’auto-satisfaire? mon Dieu aide nous à nous débarrasser de ce terrorisme de l’eau et de l’électricité au Gabon

  5. Respect dit :

    Fonfon n’est que le président et Rourou son valet…

  6. ara dit :

    Vraiment la seeg, comment pouvez-vous vous auto satisfaire de la mediocrité de vos prestations

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW