Le distributeur d’équipement en Afrique centrale et au Maroc, Tractafric Equipment Gabon, a organisé le 6 décembre à Libreville, une journée portes ouvertes pour la découverte de ses nouveautés.

Les clients et les prospects appréciant l’une des dernières créations de Caterpillar lors de la Journée portes ouvertes de Tractafric Equipment Gabon, le 6 décembre 2018 à Libreville. © Gabonreview

Une journée portes ouvertes a été organisée dans l’enceinte de Tractafric Equipment Gabon, le 6 décembre, dans la zone industrielle d’Oloumi à Libreville. A travers cet événement, le spécialiste de la distribution d’équipements a présenté ses nouveautés aux clients, cibles et prospects.

© Gabonreview

«L’intérêt de cette journée portes ouvertes est de pouvoir rappeler qu’on est bien présent dans un contexte de crise où beaucoup d’entreprises ont des difficultés», a déclaré le directeur général de Tractafric Equipment Gabon. «Il était important de rappeler cela, de remettre du liant sur le marché, parce que que ce soit sur le secteur des Travaux publics, de la construction, des mines, les entreprises sont en crise. Il fallait donc leur dire que nous sommes l’un des opérateurs majeurs, l’un des acteurs majeurs sur le marché», a ajouté Thérence Gnembou.

Sur le site d’Oloumi, où s’est tenu l’évènement, le public a pu apprécier des engins lourds intervenants dans le domaine de la construction et des infrastructures, les mines et les carrières, l’exploitation forestière, le gaz, la manutention et l’énergie, notamment. Les visiteurs ont également découvert, à la démonstration, les performances des nouvelles pelles Cat®320 Next Gen, la polyvalence du nouveau tractopelle Cat®426F2, l’accessibilité de la gamme SEM, les élévateurs Manitou industriels et les solutions d’énergie hybride.

«Le fleuron de Tractafric, c’est la marque Caterpillar qui est le numéro un mondial en matière d’équipements lourds. Le client qui vient ici va observer deux choses. Il va observer la diversité des métiers de Tractafric, partant de la commercialisation des engins à la partie qu’on appelle le Support basé sur la commercialisation de la pièce de rechange ou du service», a expliqué Thérence Gnembou. Et ce dernier de préciser qu’en général, «la vente est souvent accompagnée d’un support de contrat de maintenance pour suivre les clients. Il y a aussi d’autres solutions auxquelles on ne pense pas souvent : c’est la partie énergie».

Tractafric Equipment Gabon a présenté des gammes complètes d’équipements, des machines dédiées à la construction des routes, la scierie, les mines à ciel ouvert ou souterrain, la reforestation, l’extraction, chargement… Présentés comme moins bruyantes, plus propres, plus économiques et à la rentabilité certaine, ces nouvelles offres, selon Tractafric Equipment Gabon, répondent aux besoins des clients ainsi qu’à la réalité du marché. «Leur robustesse et leur fiabilité en font le matériel de référence dans les conditions extrêmes du continent africains», a expliqué le responsable de la Communication digitale. Pour Cédric Lechoux, l’objectif de l’entreprise est de «proposer des solutions toujours plus rentables et économiques, sans aucun compromis sur les performances et la fiabilité».

Les visiteurs ont également pu apprécier de simples groupes électrogènes jusqu’aux centrales électriques et hybrides les plus complexes, en passant par le service Cat® Connect. Un service visant à optimiser la consommation du fuel, à maximiser l’utilisation des machines, à réduire les coûts d’exploitation et de maintenance, à programmer des alertes de sécurité et limiter la zone de travail, entre autres.

Tractafric Equipment est présent au Gabon depuis plus de 85 ans. Spécialiste de l’équipement industriel, minier et BTP, l’entreprise offre un service complet allant de la vente d’équipements (neuf et occasion) à la location, en passant par la réparation, la maintenance et la formation. Tractafric Equipment représente des marques de prestige comme Caterpillar, Hyster, Terex Cranes, Manitou ou encore Perkins.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW