Le Gabon arrive à la 13e place mondiale et 7e continentale dans le dernier classement de consommateur d’alcool, dressé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans sa récente étude intitulée «Global status report on alcohol and health 2014».

© barexchange.com
© barexchange.com

 

Selon des données compilées et publiées le 28 décembre dernier par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Gabon arrive à la 13e place générale sur 194 pays et la 7e en Afrique avec 26,50 litres d’alcool pur par an et par personne, derrière l’Éthiopie et l’Afrique du sud. Dans ce rapport, qui ne prend en compte que les consommateurs d’alcool et non la population totale du pays, la consommation de bière au Gabon représente 68% contre 12% pour le vin et 20 pour les spiritueux. Le Gabonais consomme donc plus d’alcool que l’Allemand, qui boit 14,7 litres par an et passe pourtant pour le champion du monde de la consommation de bière.

S’agissant de la proportion de la population totale de consommateurs d’alcool pur en litre, âgées de 15 ans et plus, selon le sexe, les hommes représentent 33.3% avec un taux de prévalence des troubles de consommation estimé à 9.3% et une dépendance située à 3.9%. Quant aux femmes, le pourcentage de consommation est de 15% pour un taux de prévalence des troubles de 1.8% et une dépendance qui pointe à 0.8%.

La particularité de cette étude qui permet d’apprécier la situation des «alcooliques» différemment et ne manquera certainement pas de susciter des commentaires en Afrique, est que certains pays du continent devancent, et de loin, ceux d’Europe et d’Asie. Ainsi les buveurs tchadiens sont les plus gros consommateurs d’alcool au monde avec 33,9 litres d’alcool, suivis des Gambiens avec 30 litres et des Maliens avec 29,3 litres.

L’abus d’alcool nuit gravement à la santé. Selon l’OMS l’alcool est à l’origine d’environ 3,3 millions de morts chaque année, ce qui représente l’équivalent de 5,9 % de la mortalité. En revanche 48 % de la population mondiale adulte n’a jamais consommé d’alcool dans sa vie, indique l’OMS.

 

 
 

9 Commentaires

  1. Le Psychiatre dit :

    L’alcool est le principal instrument politique d’infantilisation et de debilitation du peuple Gabonais. Pourquoi croyez vous que Bongo-pere ait pris soin que chaque province ait sa brasserie, et que la biere et le vin soient disponibles dans chaque coin recule et a toutes les heures du jour et de la nuit. Laissez les se souler et ils vous fichent la paix. C’est aussi la principale cause de la faible productivite du travailleur Gabonais, tous les corps de fonctionnaires confondus. Se distinguent particulierement les policiers, les infirmiers et les enseignants champions toutes categories. Notez bien. Ali est musulman, il boit pas, mais il vous sert tout ce que vous voulez. Hahahahaha !

  2. LaForce dit :

    Arrêtez un peu de boire chers compatriotes et concentrons nous un peu sur notre avenir.

  3. Samyra Jaboun dit :

    Pardonnez moi, mais c’est scandaleux que le Gabon occupe ce rang. C’est pas faux en plus. Le meilleur endroit pour s’amuser est dans les débits de boisson. Les jeunes pensent que pour être dans le moov, il faut commencer de l’alcool. Nos chaînes de télévision nous matraquent la vue avec des pubs de boissons alcoolisés. Un pays ne peut prétendre au développement avec des ivrognes. Y’a Ali, il faut que tu agisses. Je vous invite à suivre les chaînes occidentales, vous ne verres jamais ou presque jamais une pub sur l’alcool.,pourquoi ne pas en faire autant ? #otambiA

  4. prince dit :

    Pour ceux qui ne connaissent pas Port-genil dans mon quartier on engeristre 15 BARS en moins d’1 km plus grave au nouveau port zone intusrielle on tretrouve des bers à troximiter des entreprises.

  5. Aningo mi tchonda dit :

    Organisons la conference Nationale Souveraine pour refonder le model Gabonais. Faire appliquer les lois sur le tapages nocturnes et l’heure de fermeture des debits de boisson à 22h00.
    Il faut taxer au plus fort toute boisson alcoolisé comme on le fait pour la Cigarette en Europe. Ethylo-Test systematique à tous les carrefours aux conducteurs après 20h00. Lutter ensemble pour 00 g/l d’alcool pour chaque conducteursen partant de la moto jusqu’au pilote d’avion car on a connu des vrais pinteurs à l’epoque de la defunte Air-Gabon. AMEN

  6. AM dit :

    Je crois qu’il ya mauvaise interprétation.les 27l c’est pas par habitant mais par buveur d’alcool. Exemple : s’il ya 5 buveurs en Émirats arabes unis . Chacun boit 27l par an. Voilà. C’est pas que il y a plus de Soulards qu’ailleurs

  7. Ango Na dit :

    pas facile a accepter, fonde ou pas, l’oms devrait trouver mieux a dire sur le Gabon, et surtout orienter leur recherches de plus en plus vers le bien etre du peuple Gabonais. au lieu d’insister avec leur ivrognerie

  8. gourde dit :

    Les stigmates du grand camarade ya Albert Omar Bongo El Hadj Ondimba
    Pour tromper le peuple plus longtemps je lui offre gracieusement des brasseries, et à tous mes meetings je donne du vin ( boisson alcoolisées), pour notre petit nombre quel résultat attendions-nous même après sa mort?

  9. isy michelle dit :

    A vous de choisir votre camp de boire ou pas et arrêtez d’accuser les autres vous faites les choix de votre vie.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW