Les sélectionneurs de la nouvelle équipe gouvernementale se seraient-ils mépris dans leur casting, en embauchant l’activiste Léa Mikala ? La nouvelle ministre déléguée auprès du ministre des Eaux et Forêts s’est illustrée, le week-end écoulé, par une sortie vidéo qui en dit long sur son éducation et sa formation… visiblement sommaire.

La toute nouvelle ministre déléguée auprès du ministre des Eaux et Forêts chargé de l’Environnement et du Développement durable, Léa Mikala épouse Lelgouarch. © D.R.

 

Tata Huguette version émergent vient de faire son entrée au gouvernement ! Si on imagine mal un gouvernement de Jean Ping comptant la célèbre princesse gabonaise de l’invective aujourd’hui en éclipse, Ali Bongo et son Premier ministre viennent en tout cas de s’attacher les services d’une jeune dame sans manières et à la formation visiblement sommaire. Léa Mikala, nouvelle ministre déléguée auprès du ministre des Eaux et Forêts, n’était jusque-là connue sur la toile mondiale que comme activiste dégorgeant d’injures et d’insanités, avec des prises de parole très déplacées à l’endroit des détracteurs d’Ali Bongo et de l’émergence à la gabonaise. Une qualité suffisante pour devenir un membre éminent de l’Association des jeunes émergents volontaires (Ajev), nouvelle usine à hauts cadres et ministres.

Léa Mikala épouse Lelgouarch (au centre), avec ses amis de l’Ajev. © D.R.

Les habitudes ayant la peau dure, la nouvelle ministre, en attente de sa nomination au gouvernement, s’est offerte 13 minutes d’intervention filmée et postée sur sa page Facebook, invitant «les résistants de la diaspora à s’asseoir autour d’une table et de réfléchir pour le bien-être du Gabon». Dans cette vidéo devenue virale et ayant fait plus de 10 000 vues en une journée, le message a très vite viré aux paroles répugnantes, choquantes et en dessous de la ceinture. «Quelqu’un qui m’insultera dans cette vidéo, je commence à vous insulter : C… de vos mères !». Pour elle, les opposants à Ali Bongo ne sont qu’une «bande d’impolis !»,  des «malades» à qui elle assène : «Le Gabon n’a pas besoin de vous. Des enfants comme vous ne méritez pas d’entrer au Gabon». Nec plus ultra dans cette vidéo dégoulinante de haine et de mépris envers des compatriotes n’ayant pas le même positionnement politique qu’elle : «Ali a payé le C… de vos mères»… en toute indifférence.

Il ne faut pas en rigoler ! Ces paroles, qui sortent de la bouche d’une autorité politique du pays, en disent long sur l’identité et l’éducation de cette personne qui agira au nom du pouvoir en place, mais également sur la crédibilité de ses supérieurs hiérarchiques. Les réseaux sociaux gabonais n’ont pas manqué d’enregistrer des réactions dans lesquelles on en apprend notamment sur le statut matrimonial de la nouvelle ministre et sur «sa seule référence professionnelle» : «aide-soignante», quand d’autres soutiennent qu’elle n’a pas passé la classe de 4è. Ce dont on ne pourrait que difficilement douter, au regard du cycle de son langage, terre à terre, bourré de fautes, aussi bien de syntaxe que de grammaire, mais surtout sans fil conducteur. Une rhapsodie de grossièretés digne des filles déscolarisées des quartiers sous-intégrés de Libreville.

S’il est vrai qu’il faut un peu de tout pour faire un monde, pourquoi, ne serait-il pas le cas au sein du gouvernement Issoze Ngondet ? Et si l’on ramenait l’éducation civique en l’élargissant aux membres du gouvernement ?

 
 

17 Commentaires

  1. Mikouma Paul dit :

    Elle est au niveau de celui qui a signé son décret de nomination et qu’es gabonais n’ont jamais élu… Et pour cause.

  2. NKT dit :

    Si employé otchotcha docn employeur …….

  3. LE VRAI dit :

    Quand le dresseur n’a point de compétence, le chien ne pourra jamais réaliser un exploit au cirque.

  4. Mimbo dit :

    Maintenant c’est des photos en tenue d’Eve qui circulent,après Maganga Moussavou en petite tenue dans un motel ouf

  5. BWISTE dit :

    MINISTRE FAÇON FAÇON ( vrai ou faux?) . Basséé
    ééééé !!!!!!

  6. gabomama dit :

    Gabonreview manque de respect à Tata Huguette hein. Vous allez l’avoir sur vous.

  7. gabomama dit :

    Pourquoi on n’a pas appelé Tata Huguette au gouvernement alors qu’elle cherche à être ministre des Bongo depuis 2009.

  8. Vous êtes tous des jaloux
    Elle est ministres de la république .et vous? Bande de clochards

    • rolly marvin dit :

      voue raconter n’importe quoi,il ne sagit pas de jalousie mais de raison et d’objectivité, cette femme n’a pas l’étoffe d’un ministre, elle est justement insolente et ne reflète en rien la position à laquelle elle a été porté, elle manque d’éducation de base, il ne sagit pas de jalousie, mais de l’image de notre Gabon

  9. Philibert dit :

    elle est ‘exemple typique de la valeur des hommes qui constituent ce gouvernementillegitime aisni que de celui de leur president bachelier telephonique et de leur 1er ministre a l’imcompetence notoire.

  10. LE GENERAL dit :

    Avec les images que je vois circuler dans les réseaux, même si on apprécie la petite bête dénudée, il faut quand même dire que la morale de nos sœurs a foutu le camp en Europe, après le tandima de Doriane Ekondo du nom de son illustre papa, voila une autre qui se fait filmer son tandima devant les cameras du monde.

    Une Seule question au biafrais. Je ne t’aime pas et je ne t’apprécierai jamais, sauf que tu as le mérite d’être admiré contrairement à ton papa que tu ne traines pas de casserole sur les femmes d’autrui ou même mener une vie de débauche. Alors pourquoi aimes tu t’entourer des personnes de moralités sociales aussi basse, vulgaire et nauséabonde?

    Pour une fois, je te mets au défit de demander à cette pauvre femme de démissionner et de ne plus salir notre drapeau.

    tu fais démissionner également son mentor qui te l’a fais venir.
    Quelle vulgarité?

  11. moutou dit :

    J’attends aussi la nomination de mon frère NDONG MBOULA au ministère de la culture en remplacement…..

  12. tara dit :

    ALI a ouvert une porte à des catégorie de personnes j’espère qu’ils prouveront le contraire de ce qui se dit sinon il faudra vite la refermer parce que pour être ministre il convient d’avoir une base une étude de moralité , c’est pour ça que les forces de l’ordre sont ce qu’elle sont aujourd’hui c’est pour ça que les ministres, on revient à ce que faisait Bongo père je peux faire d’un chien un ministre attendons voire

  13. Nanus dit :

    Le soldat est à l’image de son chef fin citation

  14. Ari dit :

    Je ne cesse de me demander comment et par quel moyen une personne d’un tel niveau intellectuel peut elle etre nommee ministre? Mince! Avec tous ces jeunes gens bardes de vrais diplomes que possede le Gabon, et on nous parachutte au sommet de l’Etat de telles energumenes!??
    Pardon arretez cette comedie, parce que la c’est l’honneur du pays qui est parterre.

  15. Rien d’étonnant… la médiocrité est devenue une haute qualification au Gabon depuis 2009

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW