Dans un post sur sa page Facebook, ce matin, le président d’Union & Solidarité (US) prend à contrepied certains de ses proches qui, le week-end écoulé ont prétendu qu’il avait une nouvelle fois décliné la proposition d’entrer au gouvernement.

Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, président de l’US. © D.R.

 

Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, le nouveau ministre d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur, fera bel et bien partie du gouvernement Issoze Ngondet III. L’opposant, jusqu’à lors membre de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) réunie autour de Jean Ping, informe d’ailleurs ce matin, sur sa page Facebook qu’il prêtera serment ce lundi 7 mai devant le président de la République. Ses proches ont affirmé le week-end écoulé que président de l’US, comme en septembre 2015, avait décliné l’offre d’embauche.

Il dit avoir «été appelé d’urgence pour servir la Nation», et c’est en tant que «bantou» qu’il a répondu favorablement. Mais Jean de Dieu Moukagni-Iwangou semble ne pas craindre la critique et l’incompréhension des partisans et sympathisants de l’opposition qui croyaient en lui, y compris ceux de son parti politique. Magistrat hors hiérarchie, il envisage de rencontrer les militants de l’US le mercredi 9 mai, soit 24 heures après le Conseil des ministres auquel il entend prendre le part le mardi 8 mai. L’opposant entend également se «prononcer, en parfaite connaissance de cause, le vendredi 10 mai 2018» à Libreville.

La réaction du nouveau membre du gouvernement n’est pas une surprise. Hier, dans un communiqué adressé à la presse, son parti avait déjà préparé l’opinion à cette acceptation du poste. L’US évoquait déjà un «sursaut républicain» de la part de son leader.

 
 

13 Commentaire

  1. OSSAMI dit :

    “Il dit avoir «été appelé d’urgence pour servir la Nation», et c’est en tant que «bantu» qu’il a répondu favorablement”
    Oui pour servir tes propres intérêts.Nous l’avions compris car être en hors du partage du gâteau a été toujours une chose insupportable pour une catégorie de nos opposants qui ne pensent qu’à leur ventre.
    “Bantu”,vous l’êtes vraiment. Ce n’est donc pas la peine de faire croire aux gens qui vous suivent aveuglément que vous voulez de la démocratie telle qu’elle se pratique hors monde bantu.
    Chez la bantu la palabre se passe au corps de garde et quand l’assemblée villageoise a décidé et a choisi le chef du village,il n’y a plus rien à dire et on attends la prochaine assemblée, soit pour démettre ou renouveler le mandat du chef choisi.
    En démocratie comme nous voulons, c’est le souverain primaire qui décide de choisir le chef du village,ici le Président de la République,or le choix du souverain primaire n’a pas été respecté lors de le dernière assemblée villageoise au corps de garde (élection Présidentielle), vous l’aviez contesté et il y a eu mort d’hommes parce qu’on a cru en vous et aujourd’hui vous allez à la soupe au motif que vous êtes bantu. De qui vous voulez vous moquez? De vos militants ou des Gabonais?

  2. Eternité dit :

    Les Zulu, les Xhosa, sont des BANTOUS vénérables et valeureux qui se sont battus pour la liberation du peuple noir face à l’oppression blanche en Afrique du Sud…. vous, vous êtes un petit magistrat qui “galvaude” le nom de tout un peuple pour justifier de votre hérésie !!!

    Comment avoir attaqué monsieur Bongo Ali devant les tribunaux pour sa filiation et son acte de naissance pour aujourdhui, lui preter serment d’allégeance et ne repondre que devant lui et non devant le peuple …vous avez porté la bassesse à etre le “vassal” et la marionnette d’un homme que vous avez décrié…

    Mon pere etait un grand Magistrat, vous n’etes desormais plus que la voix et le soumis de votre maitre

  3. l'ombre qui marche dit :

    Ah Moukagne Iwangou! Ah Moukagni Iwangou! qu’est ce qui n’a pas marché oh DIEU? Si ce n’était pas pour tes intérêts personnels intelligent comme tu es tu aurais décliné l’offre que crois tu pouvoir faire à l’enseignement supérieur toi magistrat? menacer les enseignants de poursuites judiciaires? le sursaut national BBM l’avait agité tel un épouvantail pour justifier son acceptation d’aller travailler avec les émergents et tous les gabonais ont vu ce qui lui est arrivé! sûrement les émergents ont du te dire qu’il n’y aura pas d’élections législatives avant au moins un an car comment comprendre que tu ailles sacrifier ton aura pour un gouvernement qui démissionnera après les législatives? ali t’a assuré que quelque soit les résultats des législatives tu seras toujours ministre? fini pour toi à Ndéndé les émergents prendront le siège de député! au moins Bilie(the kid)by nzé il a assumé dès le départ son positionnement aux côtés d’ali finalement tu as joué à l’intellectuel pour rien BBN qui n’a pas fini son cursus scolaire est plus intelligent que toi! mais au fait que reprochais tu à mathieu Mboumba Nziengui et à BBM? Tchiiiiiiiiip!

  4. BEYEME dit :

    Tout de même pathétique le comportement de Mr MOUKAGNI IWANGOU.Il y a à peine une semaine que ce Mr a critiqué la décision de la CC. A peine une autre semaine passée, il se retrouve à aller prêter serment d’allégeance à ce conclave vampirique dont le chef de fil n’est autre qu’Ali Bongo devant ya mado sa mère.
    Tchouoooooooooooooooooooo a tare nzame ye ota? Finalement, ma soeur imagine2016/17/18 avait raison un peu plus tôt.

  5. espoir dit :

    Tous ceux qui se moquent du peuple gabonais aujourd’hui le paieront tres cher.cet homme versatile et affame ne sera pas du reste car lui qui se dit mr le socrate intelligent doit savoir que la trahison est pire que la mort.bravo BOA qui reussit son coup de casser l’opposition mais qu’il n’oublie pas quil a affaire avec un peuple determine.

  6. NKT dit :

    heeeeeeeeeee le nguembe c’est dure. quand tu as une chance de te sortir du Mapane tu oublies meme tes convictions.

  7. CANTON LEYOU dit :

    PITOYABLE et sans Commentaire. Deception et HUMILIATION totales; la “DIGNITE HUMAINE” a touché le FOND.
    Patriotiquement.

  8. LE VRAI dit :

    aaaaaaaaaaaaaaaaaah WANG-YU! ça c’est maintenant quel kata ça? J’espère que là tu es devenu un poisson?
    gabonreview.com/blog/deux-mois-apres-son-refus-dintegrer-le-gouvernement-les-explications-de-moukagni-iwangou/

    Sois tranquille, Ibubu va peut-être t’écailler mais nous le peuple nous allons de niama (dans la sauce).

    If i wang you, u laba!

    Regarde bien ta bouche et compare la avec celle de Dieu-donné Mboumba et de Michel Menga. Tu comprendra très vite que vous êtes tous des tabacs de même pipe.
    Merci à Ibubu de nous permettre de repérer 1 à 1 les vrais ennemis de la nation.

  9. AloZack dit :

    Bonne décision, JDD.

    Laisse la Comité des Sages à ses propres turpitudes, doublées d’incohérence.

    Dans ce Comité, les contradictions secondaires prennent le pas sur la contradiction principale.

    Un match ne peut se jouer que sur le même terrain!: bon nombre de compatriotes souhaitent vous voir combattre dans les institutions du pays.

    Ossou.

  10. Cédric dit :

    Honteux tout simplement ! Comment peut-on tomber aussi bas ? Ce sont vos sectes là qui vous rendent comme ça ? Moukagni et ses nouveaux amis, votre temps est compté !

  11. AIR dit :

    Il est nommé Ministre d’Etat et vous trouvez qu’il est tombé “bien bas”? Je trouve plutôt qu’il a pris du galon ! Et le peuple est tellement versatile et amnésique que je ne m’inquiète pas pour lui. Bon vent M. Le Président !

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW