Pour un mois de vacances, la villa d’une chaine hôtelière, à 15 millions de francs CFA la nuitée, a été louée à Marbella par Emmanuel Issoze Ngondet, selon le quotidien anglais The Sun. Loin du devoir d’exemplarité par lequel devraient s’illustrer les leaders en période d’austérité, cette extravagance financière est visiblement le fait d’Ali Bongo himself.

Près du demi-milliard de francs CFA pour un mois de farniente. © Gabonreview/Shutterstock

 

Emmanuel Issoze Ngondet a été l’objet d’un article fort ironique, se terminant littéralement en pamphlet, le 8 juillet dernier, dans une livraison de The Sun, le tabloïd britannique le plus vendu au monde. Titré «Le PM du Gabon aime la grande vie», l’article indique que le chef du gouvernement gabonais passe un mois de vacances dans une «villa de sept chambres à coucher la plus luxueuse, pouvant être louée à £20,000 (environ 15 millions de francs CFA ) par nuit».

Charité bien ordonnée commence par soi-même

Le journal anglais explique que cette villa est nichée à Marbella dans un merveilleux hôtel cinq étoiles. Elle compte des majordomes, des chefs, des servantes et des femmes de ménage. Elle a également sa propre piscine privée et son accès à la plage. Selon le quotidien anglais, Issoze Ngondet y est arrivé avec un staff, certainement composé de membres de sa famille et de sa garde rapprochée aussi bien sécuritaire que politique. «C’est le même Premier ministre qui a récemment annoncé des mesures d’austérité, initiées par son gouvernement pour faire face à la crise financière actuelle du pays. Le même pays à qui le Royaume-Uni accorde à l’aide étrangère», rappelle The Sun avant d’ironiser : «On dit que la charité bien ordonnée commence par soi – ce qui n’est clairement pas le cas pour le Premier ministre gabonais».

Face à cette extravagance, The Sun hausse le ton : c’est assez ! Ne serait-il pas temps de repenser toute la structure de l’aide étrangère ? et de rappeler que, selon les chiffres du gouvernement britannique, entre 2009 et 2014, «la Grande-Bretagne a donné à l’Éthiopie, au Gabon, au Ghana, au Kenya, au Nigeria et à l’Afrique du Sud plus de 4 milliards de livres sterling d’aide».

Ali Bongo et les siens au Trocadero Playa jeudi, à Marbella © 2018 D.R./Binto Media

Les dollars de Malaga

Emmanuel Issoze Ngondet passerait donc ses vacances à Marbella, ville de la province espagnole de Malaga, une localité qui jamais n’oubliera les extravagances financières des Gabonais. Notamment celle de septembre 1999, lorsqu’Omar Bongo, flanqué d’une importante délégation, passa des vacances à Malaga, claquant les dollars comme s’il en pleuvait. Après la joie consécutive au pic du chiffre d’affaires, les commerçants de Malaga déchantèrent : une grande partie de l’argent était en faux dollars. L’affaire se termina en rodéo diplomatico-judiciaire. On sait en tout cas de qui tiennent les PDGistes d’aujourd’hui, déguisés en émergents,

D’ailleurs, le patron d’Issoze Ngondet, selon nos confères d’info241, a été aperçu en vacances sur «la plage de Santa Petronila à Marbella (sud de l’Espagne)». Il était «accompagné de sa femme Sylvia et de leur fils Nourredine tout barbu». Ceci amène à une conclusion :  le quotidien The Sun se serait trompé. De toute manière, Emmanuel Issoze Ngondet n’est pas en vacances. Au moment de la rédaction du présent article, il était en séance de travail à la Primature à Libreville.

Farniente au coût d’acquisition de 15 appareils de scanner médical

Donc, ainsi que titré par info241, «Ali Bongo et sa famille se la coulent douce au soleil en Espagne», en pleine austérité. À 15 millions de francs CFA (£20,000) la nuitée, on en est quand même à près du demi-milliard de francs CFA pour un mois de farniente. Si on y ajoute la location de berlines et bolides de luxe et yachts, le milliard est facilement claqué. Or, au Gabon, un milliard représente près de 4 fois le budget de fonctionnement du Conseil national de la communication (CNC) ces dernières années ; un milliard pourrait acheter pour le Gabon plus de 15 appareils de scanner médical à 80.000 € l’un.

Dans l’armée, on dit «l’exemplarité est la qualité qui conduit le chef à adopter le comportement qu’il attend de ses subordonnés». Tous les managers le savent, sauf visiblement Ali Bongo, le dirigeant ne doit laisser s’installer aucun soupçon sur lui, aucun soupçon de ne rouler d’abord que pour lui-même, il ne doit pas privilégier des intérêts particuliers pour lui ou ses proches aux dépens du collectif. Austérité. Vous avez dit austérité ? Exemplarité. Vous avez dit exemplarité ?

 
 

20 Commentaires

  1. Ari dit :

    L’aide des pays occidentaux n’est jamais parvenu et ne parviendra jamais aux projets d’infrastuctures pour lesquelles elle est destinee. C’est un fait. Vraiment vous les occidentaux comment pouvez-vous etre naifs a point? Mon Dieu! l’etat dans lequel se trouve le Gabon se passe de commentaires: les ecoles delabrees, les routes sont plutot des pistes d’elephants, les hopitaux sans equipement sont des mouroirs, le manque d’eau potable etc… Pensez-vous que les populations Gabonaises vous mentent quand leur messages dans les urnes est claire qu’on veut l’alternance, 50 ans des Bongo ca suffit!!!
    Bloquez ces fonds ne les envoyez plus!!! Car ces gens (Bongo et PDG) actuellement a la tete de l’Etat sont des criminels.
    Ali s’en fout des Gabonais, tout ce qui lui plait c’est la luxure. Il se sert du Gabon comme etant son entreprise pour pouvoir vivre dans l’extravangance.

  2. Philibert dit :

    C’est le plus beau bras d’honneur d’ali Bongo a tout les fonctionnaires, a tout les chomeurs dont il a cause la banqueroute de leurs entreprises, et a tout les retraites dont ils detournent les pensions, a toutes les meres de familles qui ne peuvent plus nourrir correctment leur famille et celles qui voient leur enfants mourrir dans leur bras a l’accouchement ou a l’hopital faute de soins, a tout les patients atteins du VIH qui ne percoivent antiretroviraux a cause de la faillite de l’etat a tout les insuffisants renaux qui sont morts et vont mourrir par faute de fond pour les dyalises, bref, au 95% des Gabonais qui ne sont pas ministres, deputes, senateurs, membre de la CC, de la CND, de la presidence.

    Ali bongo crache ainsi son mepris a la gueule de tout le peuple Gabonais.

  3. Asphalt dit :

    Qui a maudit ce pays? c’est certainement pas Dieu quand-même .Les palais que ton père a fait construire un peu partout dans le Gabon là tu peux pas allé te cacher là-ba?voici la preuve que vos mesures d’austérité là ne connaîtrons aucune résultats probant.akiéééé!

  4. Paul Mikouma dit :

    “Seuls le manque de patriotisme et la haine du Gabon peuvent expliquer cela. Le Gabon, notre pays est aujourd’hui devenu une pauvre nation qui inspire à ses voisins soit railleries, soit pitié. Cela invite les derniers compatriotes collaborant à ce système au sursaut de patriotisme.

    …..
    Ce pouvoir montre qu’il n’est pas au service du Gabon et des Gabonais et qu’il n’est pas capable de répondre aux attentes du pays. ”

    Union Nationale, le 07 juillet 2018

  5. messowomekewo dit :

    Ce ne sont pas des vrais dirigeants ,des jouisseurs; ils sucent le Gabon, l’austérité et toutes ces mesures contraignantes ne les concernent pas.Ils dilapident l’argent du Gabon depuis plus d’un demi siècle,et ne comptent pas y mettre fin.Aidés par une armée d’illétrés recrutés dans leurs villages, prêts à tuer pour des miettes qu’on leur donne.

  6. MISSONGO DESIRE dit :

    Non, Mr MESSOWOMEKEWO, l’Armée n’est pas constituée que des illettrés comme vous l’insinuez, ce sont des hommes et des femmes compatriotes fiers de servir leur pays le Gabon jusqu’au sacrifice suprême(mort pour la patrie).Ils ne sont pas au service d’un homme ou d’un groupe d’hommes. Dedans, vous y trouverez des médecins, des ingénieurs, des techniciens, des pilotes…. Donc, les traiter d’illettrés, c’est avoir une vue d’esprit simple comme tu le fais là.

    • NC4 dit :

      Sans vouloir défendre M MESSOWOMEKEWO, je pense comme lui. Ces personnes à qui il fait allusion ce ne sont pas celles là que vous avez cité dans votre poste mais ces petites personnes sans niveau qui gonfle notre armée et qui représentent un danger pour les populations.

      Ce sont elles qui sont envoyées dans les rues et qui tirent sans réfléchir sur leurs frères et sœurs, celles la même qui raquettent à longueur de journée les honnêtes citoyens ou encore ce battent en tenues dans les bistrots etc etc la liste est longue.

      • messowomekewo dit :

        M. Désiré Missongo, libre à vous de faire un plaidoyer pro domo. NC4 a bien saisi de qui il s’agit dans mon poste. En outre tous ces hauts cadres de l’armée que vous citez regardent en spectateurs la déchéance du pays, on se demande bien à quel moment ils comptent respecter leur serment( la patrie ou la mort).Ils se contentent des galons qu’on leur donne, le reste,ils s’en moquent. Je ne crois pas être seul à penser ainsi…

      • KOKAKI dit :

        M. Désiré

        De grace de quelle armée d’élite parlez vous? celle qui discute les morceaux de pains et les boites de sardines dans les casernes, celle qui n’a pas les moyens de nourrir gracieusement sa famille sans baisser sa culotte devant le biafrais.
        Vous revez vraiment, cette armée n’a de mérite que le galon que veut lui donner Ali.

        Ils sont tous près à canarder avec leurs vieux fusils toute la population du gabon pour 2000 frs CFA collé.

        Il n’y a pas une armée gabonaise au gabon, c’est une bande de mercenaire maudite.

        Des vrais compatriotes auraient deja dénoncé la prise en main de notre dispositif sécuritaire dans une bande de colons qui nous emmerdent, ils auraient refuser de se mettre au garde à vous devant un usurpateur et sa légion étrangère.

        Je soutiens que cette armée est truffiée des faux militaires.

  7. le Gabon des Peuples Progressistes dit :

    “Le travail de l’insensé le fatigue, parce qu’il ne sait pas aller à la ville. Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin” (ECCLESIASTE 10/15-16)

    la situation est difficile à vivre parce que des incompétents sont au pouvoir. C’est un signe du désordre, une erreur venant du plus haut de la hiérarchie humaine.

    Par faiblesse, les plus haut placés abandonnent souvent leurs responsabilités, et ceux qui en dépendent en profitent pour en tirer des avantages.

    Il n’y a pas d’autre aboutissement que le malheur quand un pouvoir, immature, fait du plaisir le but de la vie. C’est un signe du jugement de Dieu quand le pouvoir est aux mains des enfants, de l’inexpérience.

    Il faut comprendre que tout ce qui arrive, arrive pour un but, la situation actuelle est là pour réveiller notre conscience, pour une prise de conscience.

    Tant que unanimement, nous ne nous réveillons pas, ça ira de mal en pire jusqu’à la limite du supportable, à la limite des forces que Dieu nous a donné, après c’est = rupture = changement dans la douleur.

  8. Ngouss Mabanga dit :

    15 millions de francs CFA ) par nuit». kiéééé, on mange quoi là-bas, du Dragon ou de la chair humaine? mesures d’austérités pour les uns et jouissant absolu pour vous! et ces maboules iront quand même les voter!

  9. “Le travail de l’insensé le fatigue, parce qu’il ne sait pas aller à la ville. Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin” (ECCLESIASTE 10/15-16).

  10. MBIRE dit :

    Pauvre ISSOZET, ça m’aurait étonné que ça soit lui…un KOTA à Marbella et à 15 millions/jours??KIAKIAKIAKIA…même à MAKOKOU, il n’a pas de maison. vous aussi, soyons sérieux

  11. AKOMA MBA dit :

    Un bel endroit pour connaître la culture et les sites historiques de l’Espagne. Mon Dieu, quelle honte! Le fief de toutes les Mafias et des m’as-tu vu. Que peut-on attendre de cette bande et pendant ce temps, Barack Obama visite les musées à Madrid en compagnie du Roi d’Espagne.
    Chaque pays n’a que les les dirigeants qu’il mérite, pardieu!!

  12. Le SINGE CALCINE dit :

    On est maudits, finis et gaspillés.
    dans un vrai pays avec une telle information, le type devrait deja démissionner.

    Mais comme nous aussi au pays on a que la bouche pour crier en cachette et faire nos commentaires ici en cachette aussi, il se dit juste que le chien aboie la caravane passe.

    nous sommes tous une bande de moutons.
    Il n y a plus personnes même pas une mouche pour voler auprès de leurs vilaines oreilles qui n’entendent plus rien sauf le bruit des billets de banques.

    Pauvre pays de maboules.

  13. Ikobey dit :

    Bien qu’ils ne pouvaient pas aller au camping de la plage, c’est une sacrée maladresse 🙁

    • Okoss dit :

      Une de plus Mr Ikobey.et c est le contribuable qui doit payer
      N est ce pas???
      Et toi tu es la a venir ch… Sur Ping qui ne réclame que sa victoire volée
      Quelqu un(e) avait dit:Les Fang vont manger les cacas pendant 7 ans
      On se rend compte que les cacas c est actuellement 80%de gabonais qui chaque jour les bouffent!!!
      Et c est pas fini
      “on va encore faire comment” kiakiakia

  14. yaali dit :

    yaaaaaacoooo, y a pas un sniper pour nous debarrasser de ce paresseux

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW