Principale personnalité visée par l’astreinte territoriale de plusieurs opposants, Jean Ping s’est prononcé sur cette décision gouvernementale dans une interview accordée au magazine français L’Obs. Si la mesure a été levée, elle a tout de même arraché quelques commentaires acerbes au principal concerné : «ils ont voulu nous rappeler que nous étions en sursis», a déclaré Jean Ping.

Jean Ping, à Libreville en 2016. © Gabonreview

 

Plusieurs sujets d’actualité ont été abordés par Jean Ping, dans l’interview accordée le 10 septembre à L’Obs, un magazine d’actualité française. Parmi ces sujets, figure en bonne place l’astreinte territoriale des opposants. En effet, ce dernier a récemment été accusé de «trouble à l’ordre public» et interdit de quitter le territoire, comme plusieurs personnalités d’opposition, avant que la mesure ne soit levée par le ministère de l’Intérieur le 8 septembre.

«Nous vivons dans une dictature brutale, violente, qui bafoue quotidiennement toutes les libertés fondamentales», a déploré Jean Ping. «Le 31 août marque la date anniversaire du massacre de 300 manifestants de l’opposition, au lendemain des élections truquées qui ont portée Ali au pouvoir… Ils savaient que nous allions célébrer nos martyrs. Ils ont voulu nous rappeler que nous étions en sursis, sous une épée de Damoclès», a poursuivi Jean Ping.

Pour lui, cette mesure n’était que le prolongement d’une situation perdurant depuis la fin de la présidentielle 2016. «Depuis un an, un an et demi, ma résidence est encerclée par les forces de l’ordre. Je ne sais pas si c’est pour me protéger ou pour m’assigner à résidence… C’est vrai, ils ne m’empêchent pas de sortir, mais ils sont constamment derrière moi», a-t-il déploré. «Au Gabon, tout le monde sait que je suis menacé : la presse, l’opposition, l’opinion publique. Je fais attention à tout», s’est-il permis d’ajouter.

Qu’à cela ne tienne, Jean Ping est convaincu que le pouvoir symbolisé par Ali Bongo cèdera tôt ou tard. «Ali va partir. D’une manière ou d’une autre. Cela peut prendre, deux ou trois mois, peut-être moins, peut-être un peu plus, mais cela finira par arriver», a-t-il affirmé. Pour le candidat à la dernière présidentielle, deux options s’offrent ainsi à l’actuel chef de l’Etat.

«Première option : il part car il est gravement malade, comme on le dit à Libreville, mais je n’y crois pas. On dit aussi qu’il peut s’enfuir, mais ce n’est pas le plus probable. Deuxième option : ses propres partisans vont l’abattre car il est devenu gênant. A l’intérieur du Mouvement gabonais des amis d’Ali bongo Ondimba (Mogabo), son propre camp, ses hommes lui cherchent déjà un successeur», a confié Jean Ping.

En attendant l’une ou l’autre de ces hypothétiques issues, Jean Ping a dit tempérer ses partisans et, plus généralement, les Gabonais. «J’essaie de calmer les Gabonais, mais ce n’est pas facile. Quand je leur dis de patienter, ils me soupçonnent d’être prêt à me compromettre. Or c’est exclu (…) Mes partisans me disent que si je passe un compromis quelconque avec Ali, ils s’en prendront à moi et mettront le feu à ma demeure», a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Jean Ping a également dit compter sur des soutiens extérieurs pour faire chuter le régime d’Ali Bongo. «Je bénéficie de soutiens importants dans le monde, même s’il m’est difficile de les nommer. Je peux juste vous dire que j’ai des partisans importants au sein de l’Union Africaine. Ils me l’ont fait savoir», a-t-il soutenu.

Tout comme il a présenté un certain nombre de garanties à Ali Bongo en cas de départ : «Quant à Ali, s’il s’en va, je suis prêt à lui garantir trois choses. Qu’il puisse circuler librement, partir et revenir. La sécurité de ses biens. Je promets enfin au pays un processus de paix, comme l’a fait Mandela en Afrique du sud : Justice et réconciliation», a conclu Jean Ping.

 
 

43 Commentaires

  1. Panurge dit :

    En république très, très démocratique du Bantoustan où l’écrasante majorité des Bantoustanais a accepté Jesus Christ et la Sainte Vierge Marie depuis 1849 date du débarquement des missionnaires catholiques et évangélistes protestants sur la rive gauche de la capitale bantoustanaise, vit dans la crainte de Dieu. Surtout quand la Bible, notre livre sacré nous apprend que Dieu a fait l’homme à son image. Il s’avère que l’insoutenable vacuité de l’ homme bantoustanais nous éloigne chaque jour de Dieu et de ses lois ou de ses commandements. Tu ne tueras point” est l’un de ces commandements majeurs; qui conduit au péché mortel donc tout droit en enfer. Or chez nous au Bantoustan on tue comme on veut et à tout moment. Tu ne voleras point”; ah, le vol au Bantoustan! Tu ne commettras point d’adultaire”; oh, la fornication au Bantoustan! A qui la faute tout ça?

    • DANIELLE dit :

      mais Ping ne comprend pas le langage du bantoustan ni le langage de la bible. il cherche a etre president sinon il brulera le gabon et il s’enfout; et ensuite il s’exilera en France ou en chine. noubliez pas kil a d’autres nationalités comme tous les politiciens africains. Honte a Ping avec ses rats et ses cafards.

      • Legende1987 dit :

        Danielle, quelle mauvaise foi ! Vous dites que c’est Jean Ping et ses alliés qui violent les principes bibliques et veulent bruler le Gabon.En toute objectivité,depuis le 31 aout 2016, combien de pédégistes et alliés ont été enlevés, séquestrés, torturés, massacrés et disparus de façon forcée ? Combien de pedégistes ont été victimes de violence lors de manifestations pacifiques ? combien de pedégistes ont été interdit de quitter le territoire sans aucune notification officielle ? Qui est soupçonné d’être l’auteur des 4 charniers découverts au Gabon selon des experts des Nations Unies ? Si vous répondez de bonne foi, honnêtement à ces questions, vous saurez qui veut détruire le Gabon. Mais putschistes et honnêteté font deux. Donc aucune chance que vous pussiez faire montre de hauteur d’esprit.

        • le big Iv dit :

          ne mets pas les experts de l’ONU dans les affirmations gratuites et même si c’était le cas où sont les victimes? pour tes réponses la réelle question serait combien de pedégistes descendent dans les rues pour contester les résultats ou pour casser? combien de pédégistes veulent fouir le pays? posons nous les vraies questions…

          • Legende1987 dit :

            Le big chose là, qu’appelles tu affirmation gratuite ? Des informations sorties de la bouche même de l’expert des Nations Unies dont la vidéo est visible sur YouTube, tu les qualifier d’affirmations gratuite ! La médiocrité étant la chose la mieux partagée chez les pédégistes, il est clair que tu utilises une expression dont tu ignores la signification. Pour ta gouverne, selon la loi fondamentale en république gabonaise, les manifestations sont un droit constitutionnel. Par conséquent, nul ne devrait subir des violences d’aucune sorte. Ah, j’oubliais, nous sommes en république bongolaise où certains ont le droit de vie ou de mort sur les autres.

        • James BOND 007 dit :

          Les principes bibliques là c’est mm quoi? lol.

    • James BOND 007 dit :

      Panurge, les colons qui ont créé le mythe de dieu, jesus et marie la vierge enceinte craignent-ils eux-mm de tuer ou de l’adultère? La réponse on la connait à travers le nombre de guerre ds le monde et la force de l’industrie pornographique et la culture de l’échangisme et de la pédophilie…

  2. Nkembo dit :

    Ping, toi même dans ton environnement, tu n”acceptes pas la critique, tu n’acceptes non plus qu’on te contredise. N’est ce pas une forme de dictature. C’est au sommet de l’état que tu comptes changer? Bandit…

  3. nkembo erve ndong est deja mort … soit patient toi o6

  4. Le penseur dit :

    Bonjour, permettez moi de vous rappeler que le pouvoir chez certaines personnes une fois lorsqu’on là, il fait changer totalement. Mais , d’un changement qui se traduit très souvent par un comportement autoritaire. Donc , c est pas lorsqu’on accède à un niveau solicited qu’on devient super gentil . Exemples: Dod-Trump, Em-qmacron, Bacharach alassade, kim-jong, etc!!!.qui pensent être assis sur le monde,

  5. La Foudre dit :

    vraiment Jean Ping, il faut avoir honte par ta manière de faire la politique. même un yoyo a menti. tu t’embrouilles toi-même dans tes turpitudes. vraiment notre pays souffre d’opposants digne de ce nom. pour autant, je demande à ceux qui dirigent d’être plus consciencieux !

    • natty dread dit :

      t’as rien compris ‘la Foudre’, le problem, ce n’est pas Ping, on veut le depart d’Ali, le reste c’est des details; il faut avoir pitié de toi-même; tu ne vois pas l’état du pays (si on peut encore l’appeler ainsi!)…

      • DANIELLE dit :

        Mais vous croyez que ping ne sait pas tout ca ? c’est un jeu de dupe. vous voulez l’utiliser pour vous debarrasser de ali. sil parvient au pouvoir, il va vous mater et vous allez regreter ali. vous pouvez en etre surs. Quelqu’un qui pendant sa campagne vous a appelés cafards et rats et vous le suivez.

  6. ébirane dit :

    nkembo je te vote. dans les ministères qu’il a sillonner il se dit qu’il est un fainéant notoire, il ne se souciait pas des autres…et arrête d’envoyer les enfants des autres dans la rue.”e ne sais pas si c’est pour me protéger ou pour m’assigner à résidence… C’est vrai, ils ne m’empêchent pas de sortir, mais ils sont constamment derrière moi” au moins tu es protégé par l’armée, elle veille à ce qu’il ne t’arrive rien, cet effectif qui s’occupe de ta sécurité au profit du gabonais lambda qui vit dans le madouka, il faut la remercier car s’il t’arrive quelque chose tu diras que c’est le pouvoir… et toc.

  7. DANIELLE dit :

    les supporters de Ping sont vraiment aveugles. je demande Depuis votre combat, kel gouvernement officiel en europe comme en afrique ou l’onu qui vous soutient ouvertement ? vous oubliez que meme les soulèvements populaires sont cautionnés officiellement par des gouvernements et l’onu. Sinon ca ne marche pas. vous etes la ping vous distrait et vous le suivez. les petits interviews par ci par la tenus par la presse francaise, vous croyez ke ca peut faire koi ? tous ces gens sont en complicité avec ping pour vous faire croire qu’il va prendre le pouvoir. l’argent qu’il a amassé pendant les années bongo père et les années union africaine, il le bouffe avec un noyau et quelques soutiens blancs. et vous on vous nourrit d’espoir. vous pensez qu’il peut vous faire koi ? Rien. bonne cécité.

  8. ébirane dit :

    bravo Danielle. ils pensent ping, mangent ping, réfléchissement ping même leur monde a cesser de tourner pour ping (ils sont figés), la preuve il suffit qu’il dise meeting pour que les pères et mères laissent leurs enfants en case sans nourriture pour aller l’écouter quand il a un cuistot, sa femmes et enfants sont soit entre 2 jets privés soit dans les palaces le tout climatisé. le madouaka pendant ce temps n’arrive pas à s’offrir un ventilateur

  9. LA VERITE dit :

    Assez M. Ping de distraire les gabonais.Dites la vérité aux quelques soutiens encore avec vous.Le PR c’est Ali BONGO ONDIMBA et arrêter de pleurnicher.Il n’y a rien pour vous, et il n’y aura rien pour lui.

  10. MOI MEME dit :

    Ping la dictature que Ali applique aujourd’hui est la meme que tu as soutenu des années avec Omar, alors ne te plein pas.

  11. AMOUSSOU dit :

    AH AFFAIRE DE POLITIQUE LA C’EST COMPLIQUE EN AFRIQUE…QUE PING SE RESSAISISSE…

    • James BOND 007 dit :

      La politique c’est compliqué partout. Trump a failli donner un infarctus à Clinton, il y a eu des bourrages d’urnes lors de la primaire du PS, Poutine a fait élire Medvedev coe président de la Russie, s’est fait nommé Premier Ministre et enfin s’est fait reélire et à nommer Medvedev coe Premier ministre… Il n’y a rien de facile et de clair en politique. Lisez Les Mains Sales de SARTRE.

  12. Abdoul dit :

    Vraiment la même que tu as soutenue pendant le règne d’Omar Bongo dixit moi-même et plus violente même et brutale. tu es mal placé pour en donner des leçons. Nous avons tous soif du changement mais t’en incarne pas un. va te reposer et laisse nous continuer notre combat à notre manière et de façon pacifique.

  13. le big Iv dit :

    je ne sais pas si toute les violences occasionnées par M. Jean Ping trouveront une cicatrisation à sa soi disant venu au pouvoir. vous cassez, vous occasionnez des descentes dans les rues, des enfants des gens qui n’ont qu’une seule nationalité, un seul pays d’origine meurent vous voulez faire porter le chapeau au PR. de qui ont se fou? vous vous dites que M.ABO se fera tuer par une personne proche vous vous entendez parlez?! quelle haine et soif du pouvoir au point de chercher à voir un semblable mort!!! avec vos 74 ans je pense qu’il serait préférable pour vous de tout le temps aller à l’église pour demander pardon à Dieu pour les morts que vous avez occasionné à cause de votre soif égoïste du pouvoir. les mots me manquent mais bon on ne dit pas tout. bonne journée à mes frères et sœurs qui ont déjà ouvert les yeux.

    • Mboung dit :

      Vs faites dans la désinformation(manifeste?) relisez l’interview il n’a JAMAIS souhaité la mort de personne ni souhaité cette couteuse escorte de sécurité qui ne sert mm à rien car elle n’intimide mm personne. Quand on aura 1 preuve(crédible?) de l’age mm apparent de votre maitre on reparlera de celui des autres aussi Tous vos mantras ineptes et maboules n’excuseront jamais qu’1 individu si puissant soit-il (mm JAMAIS élu?) dispose de la vie d’innocents. Et que ca Vs plaise ou pas ce n’est pas PING ou mm les siens qui l’ont commis Vous feriez mieux d’afficher moins de légèreté et plus d’humilité devant les victimes de votre système maboule qui s’écroule…
      “Ce que l’on nomme fermeté chez 1 « roi » s’appelle entêtement chez 1 âne”. Thomas Erskine

  14. tara dit :

    Ping un pauvre menteur tu calmes quels partisans tu as envoyés les gabonais a la rue personne ne ta écouter maintenant tu calmes qui pitié de tes militants tu es la preuves vivante de l’échec ,l’improvisation ,le mensonge (300 morts) etc je plains les gens qui sont derrière toi a chaque il reste un mois 2 ou 3 mois Ali va partir mais le car est tjr la mbembe tu n’as pas honte de raconter des sottises

    • Mboung dit :

      Comment fait-on pr accepter moralement le leadership d’1 individu qui n”a comme seule préoccupation, seul projet : Que les 4 P (Proskynèse Pouvoir Possession Plaisir) qui ne peut expliquer ni son origine ? Encore moins celle de sa fortune ? Pourquoi condamner les autres (ceux là mm qu’il était allés chercher Dieu sait ou ? pr les imposer aux Gabonais) pour des crimes (de toutes natures ?? parjures, contre l’humanité, économiques etc…) imputables au chef de gang d’abord ? Tous ses complices qu’il a fait semblant de dénoncer(surement pour rire?) et ceux qu’il refuse de faire arrêter sic ! Tous n’ont été mis en position de nuire autant que par lui mm et pour le servir lui en Ns ruinant (chaque jour ?) d’avantage…Pfff !!! On a assez supporté il est(largement?) temps (pour sa camarilla et lui) de dégager…
      “Ce régime est 1 danger pour lui-même, 1 danger pour les autres, 1 danger pour la République”. N.B Boundzanga

  15. Panurge dit :

    En république très, très démocratique du Bantoustan où les Bantoustanais ne naissent tous ni libres, ni égaux en droit, UBU ROI a ouvert le bal dada des belles maquettes des marina bay et des formules creuses et dadaïques de l’égalité des chances et de l’avenir en confiance (ce matin je n’ai pas pu entrer à l’UOB car les étudiants ont encore barricadé l’entrée) et les pantins du dadaïsme sont sur la piste. Ils dansent toujours sur le même rythme et gestuel en dodelinant de la tête et chantant la gloire de YA UBU, YA UBU, YA UBU…ALLAH AKBAR!

  16. le Gabonais dit :

    Pourquoi les gens s’attardent sur les détails? Ping dit que vous êtes une dictature, prouvez le contraire en autorisant la libre circulation et en évitant de gazer les manifestants comme les agents des régies qui ont été bastonnés la semaine dernière devant le 2 décembre, si Ping dit que vous ne faites rien montrez les écoles et toutes les infrastructures que vous construisez, si Ping dit que l’économie est bloquée montrez que la dette intérieure vient d’être soldée, ….Pourquoi vous qui avez le pouvoir ne l’exercer que pour mater les opposants au lieu de développer le payer, au fait l’émergence c’est pour 2025, non? Ou ce sera encore la faute de Ping?

    • Legende1987 dit :

      Pourtant c’est pas compliqué le Gabonais !

      • James BOND 007 dit :

        Vous connaissez un pays qui a une dette intérieure soldée? Vous connaissez un pays où la police ne gaze, ni ne “flash-balle” les manifestants? Que voulez-vous dire en parlant de libre circulation? Combien d’écoles, les opposants de la résistance ont construits en leur temps? Je ne vois personne qui vaille mieux que l’autre dans un cas ou dans un autre!!! Tous des connards de menteurs et de manipulateurs!!!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW