Une cuisine précise, un cadre sublime et un endroit accessible. Le restaurant «La Rôtisserie» et le piano-bar «Murmure» semblent avoir tout bon. Situés sur la montée du quartier Louis, ces espaces superposés et reliés sont les deux derniers-nés du secteur du divertissement à Libreville.  Ils promettent bien de surprises. Leur ouverture officielle aura lieu ce vendredi 23 novembre.

La rôtissoire de La Rôtisserie. © Gabonreview

 

La première impression est bonne et ce n’est certainement pas fortuit. Le restaurant La Rôtisserie et le piano-bar Murmure se trouvent dans un cadre totalement relooké et amélioré au terme de 10 mois de travaux. Deux nouveau-nés du domaine de la restauration et du divertissement situés sur la montée de Louis, à m’emplacement de ce qui était Hollywood Café. Le réaménagement effectué a donné lieu à un restaurant au rez-de-chaussée et un piano-bar au premier étage. Là-bas, tout à l’air soigné dans les moindres détails.

Quelques vues du cadre (Mumure (2 premières images) et La Rôtisserie (2 images en bas) avec Thibault Pierrart, gérant de l’espace. © Gabonreview

Au Murmure, la salle peut accueillir environ 150 personnes. Avec des salons confortables et un bar d’inspiration industrielle elle promet une ambiance de club new-yorkais avec, à la clé, une programmation musicale acoustique africaine et internationale. Sa particularité, le live avec des artistes gabonais, un karaoké tous les mercredis, et ponctuellement des artistes internationaux. Le plus sera résolument l’offre des Tapas à la carte concoctés par le chef de La Rôtisserie. L’idée des promoteurs est de permettre aux clients d’apprécier le spectacle tout en calmant leurs estomacs s’ils ne veulent pas descendre à La Rôtisserie.

Située au rez-de-chaussée de l’édifice, La Rôtisserie  s’articule autour de sa pièce maîtresse… «unique au Gabon». «Une Rôtissoire spectacle Magflam 5 du constructeur Dorégrill, leader du marché ». Placée stratégiquement au centre du restaurant, ce kit de rôtissoires, vitrines  et modules de cuisson permettra aux clients d’admirer la volaille, importée de France, dorant délicatement ainsi que d’autres spécialités comme les gigots d’agneau, travers de porc ou cotis. La spécialité du restaurant : le poulet fermier qui au label rouge ; a priori gage de qualité. «On est situé sur un très bon produit», a laissé entendre le gérant des deux espaces, Thibault Pierrart.

Dans les assiettes, les clients se régaleront de pièces concoctées par le chef Pascal Adoube Alama. Celui-ci totalise 32 ans d’expérience dans la restauration. Ayant passé une bonne partie de sa carrière au Hilton de Yaoundé, il est le gagnant de la 4e saison de Star Chef diffusé sur A+. «Il met aujourd’hui son expérience et son talent au service de notre restaurant», a déclaré Thibault Pierrart.

Au-delà des rôtis, La Rôtisserie proposera du poisson, des crustacés, des légumes et autres mijotés à des prix jugés accessibles. 8500 francs CFA l’entrée et 11 000 8500 francs CFA le plat. Le restaurant vise la classe moyenne et se positionne comme non-fumeur, familial et convivial. Ouvert du mardi au vendredi, de 17 h à minuit, et le week-end de 11 h à 15 h pour le déjeuner et le soir de 18 h à minuit, il propose des menus enfants à 7500 8500 francs CFA avec, en prime, des espaces ludiques devant permettre à ces derniers de s’occuper entre autres par le coloriage.

Pour s’arrimer à la modernité, les clients des deux espaces pourront se connecter à Internet via un wifi connecté à la fibre optique. De plus, des bornes de recharge ont été placées à côté de chaque table. Selon le gérant, tous les plats seront également disponibles à l’emport. Aussi, la structure sera-t-elle renforcée par un Food truck dès janvier, pour la distribution dans des endroits stratégiques de la ville. Pour l’heure, les endroits ciblés par cette excroissance sont la plage, Angondjé et l’embarcadère de la Pointe-Dennis. L’ouverture officielle est prévue pour ce vendredi 23 novembre à partir de 21 h pour le Murmure et 17 h pour La Rôtisserie.

Auteur : Alix-Ida MK

 
 

1 Commentaire

  1. Grace-Emeline dit :

    Le restaurant se présente bien. Merci Gabonreview, et merci aussi à la rédactrice.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW