900 ressortissants Sénégalais basés à Libreville, sur les 1500 établis dans le pays, se sont inscrits volontairement pour un retour dans leur pays d’origine.

 © diasporaenligne.net

© diasporaenligne.net

 

Selon le directeur général des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba, ses compatriotes établis sur la terre gabonaise, sont confrontés aux difficultés liées aux conditions de séjour, et des tracasseries administratives dans la mise en place des activités génératrices de revenus. Le témoignage a été fait le 3 octobre 2016, lors de l’ouverture de la réunion régionale du réseau migration et développement de la société civile en Afrique (Made Afrique), à Dakar.

Face aux difficultés que rencontrent ces migrants sénégalais sur le sol gabonais, notamment à se conformer aux dispositions légales du pays, le directeur général des Sénégalais de l’extérieur s’est engagé dans une campagne pour un retour volontaire de ceux qui le désir. Le coût jugé élevé pour l’obtention d’un titre de séjour demeure la principale cause de la gêne de cette communauté. Soit 900.000 francs CFA pour l’obtention d’une carte de séjour d’une validité deux ans. «Partout où nos compatriotes vivent des difficultés, nous les invitons à un retour volontaire. C’est une nouvelle volonté du gouvernement du Sénégal. S’ils souscrivent à cette démarche, nous allons réunir les conditions de les ramener au Sénégal», a déclaré Sory Kaba, relayé par le site d’information sen360.fr. «Nous allons aussi les aider à une réinsertion sociale et économique», rassure le directeur des Sénégalais de l’extérieur.

 

 
 

20 Commentaires

  1. Proactif dit :

    Sans déconner! Ils ont fini de s’enrichir…et construire dans leur pays d’origine…

    • SEMA dit :

      On va aussi leur reprocher de s’en aller?

    • oteteign dit :

      On y est déjà vous savez! C’est parceque notre diaspora n’est pas bien organisée. Elle produit à l’étranger et se fait aussi de l’argent qui servira au pays lorsque toute la procédure de participation au développement de notre pays sera mieux établie par les départements ministériels qui ont la charge de le faire.

    • BIGBILY dit :

      Les étrangers font le travail que nous ne faisons pas,pour enrichir il faut travailler c’est ce qu’ils font dans tous les secteurs.
      Dans les années 70;80,le Gabon n’avait pas de main-d’oeuvre qualifiées et on est allé chercher les westafs pour la construction même de notre palais du bord de mer.
      Il faut arrêter de raconter des inepties et se mettre au travail.
      Je suis Gabonais et je s’enrichi à l’étranger pourquoi pas les autres au Gabon ?

    • LE DICTATEUR dit :

      c’est comme ça avec tous les Gabonnais. des vrais xenophobes. mon fere, soyons serieux, ou est-ce tu a vu en Afrique ici le titre de sejour couter pres de usd2000. mais c’est la folie. ils ont raison de rentrer chez eux, pourquoi vs dites que ils se sont enrichis. Reflechissez avant de commenter. tu peux aussi te retrouver un jour a l’etranger dans une position pareille? que feras-tu?

    • Akudingo dit :

      Vraiment les Gabonais sont les Vrai ingrat.

  2. biminko dit :

    ah ca mais je vais faire comment sans mes barbouilleurs de peintre a 200 le metre

  3. Philibert dit :

    donc il n’ya que 1500 senegalais au Gabon?? vous etes sur que vous n’avez [pas oublie deux 0 a la fin? lollll

  4. MURUH TAB dit :

    @c’EST VRAIMENT BIEN
    MAIS NE REVENEZ PLUS /VOUS AVEZ FUIS LE GENOCIDE PLANIFIE PAR ALI ET SES SBIRES NOTAMMENT VOTRE COMPATRIOTE SEYDOU KANE QUI RECRUTE ET FINANCE LES MERCENNAIRES/HONTE A VOUS SI VOUS REVENEZ/

  5. actif dit :

    IL N’ont k’a regagner le bercail.ils inondent nos boutiques

  6. Juste du bon sens dit :

    C est une mauvaise interprétation de l’article qui a servi de base ici. Ils ont proposés de mettre à disposition 1500places pour les volontaires souhaitant repartir et 900 ont déjà répondu positivement mais sur les 1500 places disponibles et pas sur la globalité de la diaspora Seneglaise qui est bien au dessus de ce chiffre.

  7. Djibril dit :

    Aucun pays ne se developpe sans le etrangé, le gabonais n’a pas encore compri qu’il fau sorti de sont pays pour allé se cherché. Voila pourquoi la plupart traité les imigré des etrangé. Il suffi seulement que toute les taximan se decid dareté d travaillé toi gabonai tu es mort, il suffi que les boutikie nouvr plu leir porte toi gaboma tu es mort comme le vendredi lorske les boutikie son close pou se rendr a la mosque. Dans ce pays les etrange devrai etre plus respecté car ses eux qui fait notre economie. Les francais font leur carte de sejour a 50mill valabl 10ans mes entr nous meme africain noir que nous somme les carte de sejour cout très chair ou va le monde. Saviez vous comboen d’etudiant gaboma qui etudie a letrangé Ghana Senegal Benin maroc et plien dotr mais ils sont bien acceulli laba pourquoi ne pas fait autant dans notre pays IL ES T’EN DE CHANGE VOTRE MENTALITE

  8. sénégalais et fier de l'être dit :

    Bon,on vous vous comprend, ceux qui disent qu’ils (les sénégalais) inondent le gabon de votre esprit de fermeture et de fausses idées que vous vous faites tous les jours. On ne gagne pas sa richesse en dormant tous les jours. Ces gens dont vous parlez travail sans repos voilà comment ils ont gagné cette richesse dont vous faites débat. Que vous le voulez ou pas avec la mondialisation il est certain que vous vous changez d’attitude et d’accepter cela car c’est une des règle du 21ème siècle. Bien vrai ces sénégalais vont probablement rentré. Mais imaginez la suite de ce fait que je qualifierai de conflit diplomatique. Vous ne savez pas que la plus part de vos autorités sont passé par les hautes écoles sénégalaise. Cher monsieur je vous renvoi au niveau de votre ministère des gabonais de l’extérieur pour avoir une idée de vos compatriotes qui résident au Sénégal. Si toute fois cela arrive se sera oeil pour oeil, dent pour dent. Alors il faut savoir raison garder!!!!!

  9. baltimore dit :

    Mes freres vs frites quoi au gabon Un pays sale com sa….les gabonais non rien dans leur tete…Et se croiy plus intelligen que tout…jai fai la 2 semaine ct com 2 annee pufff…..Je prefere mn dakar

  10. Gaboma libre dit :

    Mes freres la cohabitation a permis que ns puissions comprendre la vie et a se debrouiller ns assistons a un envahissement au point ou ils maraboutent tous les marches et saturent ts les seceurs d’activite qu’ils rentrent pr faire de la place a nos generations
    futures que dire de la guinee equatorial conservateur

  11. Si les sénégalais s enrichissent ici c’est parce qu’ils acceptent de travailler dur, ils n’ont pas gagné cet argent comme cadeau.Beaucoup de gabonnais vivent au senegal et ils sont libres, ils n’ont aucun problème par contre ici chaque deux mètres tu es interpellé par la police.on n est fier d’être sénégalais un pays de paix et d hostilité. Vive le Sénégal

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW