Annoncée par le Conseil des ministres du 29 juin dernier, la mise en bons de caisse des agents de l’Etat a été expliquée par le ministre de la Fonction publique, le 12 juillet à Libreville. Dans sa première phase démarrant le 17 juillet, l’opération concernera les 50 000 fonctionnaires de l’Estuaire.

Mise en bons de caisse : les précisions d’Ali Akbar Onanga Y’obeghe. © D.R.

 

L’opération de mise en bons de caisse des agents publics se fera en plusieurs phases, tout en s’étendant progressivement à l’ensemble du pays. C’est l’un des enseignements de la sortie du ministre de la Fonction publique, le 12 juillet à Libreville.

«L’opération de mise en bon de caisse des agents publics vise principalement le contrôle des effectifs, l’assainissement du fichier des titulaires de fonction afin de déceler les cas de perceptions indues, la mise à la retraite immédiate des agents absents pour cause de maladies de longue durée et la préparation des audits des fichiers soldes et fonction publiques», a expliqué Ali Akbar Onanga Y’obeghe, affirmant qu’elle «est donc une opération indispensable et impérative».

Dans sa première phase, prévue du 17 au 24 juillet de 8h à 17h, elle ne concernera que les «agents publics exerçant dans la province de l’Estuaire» soit environ 50 000 fonctionnaires. A l’exception «des agents des forces de défense et de sécurité, le personnels du corps autonome de la sécurité pénitentiaire, les agents publics régulièrement désignés en stage à l’extérieur, les diplomates et les agents publics exerçant à l’intérieur du pays».

Au cours de cette opération qui se déroulera sur 10 sites, chaque agent devant être muni de pièces justificatives (pièce d’identité valide, d’attestation de prise de service, attestation «spéciale» de présence au poste). «Chaque agent public conservera le mode de règlement et le lieu de paiement habituel de sa solde qui sont soit les guichets du trésor public, soit la banque domiciliataire après s’être fait recenser», a garanti Ali Akbar Onanga Y’obegue.

 
 

6 Commentaires

  1. AIRBORNE dit :

    Je crois que cette opération permettra de deceler les fonctionnaires fantômes et ceux de doubles emploi, en pour moi quoi.

  2. Shaka Loubedi dit :

    De qui se moque Onanga Y Obegue? Je rappelled ici qu’il a des villas qui ont couté des milliards. Qu’il vienne nous expliquer la source de financement de ses projets.
    Chers fonctionnaires, avant d’accepter cette enieme cmapagne de recencement, exiger du regime en place qu’ils publient les rapports des precedents audits sur la fonctions publique. Quelles actions avaient ete prises? quel est le bilan de la mise en oeuvre de ces actions?
    Tout ceci n’est que distraction pour detourner le pueple du vrai problem: la legitimité du regime en place. Ourvons les yeux.

  3. Ikobey dit :

    C’est tout le statut de la fonction publique qui devrait être retoqué.
    A commencer par la fin de l’emploi à vie, mais des contrats à durée déterminés pour la majorité des postes, puis rémunération avec une part importante de variable calculé sur le mérite.
    On pourrait économiser beaucoup d’argent: moins de fonctionnaires grâce à des gens qui veulent réellement travailler.

    • Mboung dit :

      Très Cher faquin,
      Votre argument n’a aucune performativité est inopérant,contradictoire et mensonger ceux dont le rendement,la probité et mm la qualité du travail est la plus contestée sont en plus exonérés de la mesure (car corps déguisés? sic )c’est du moutouki à tous les étages…
      D’ailleurs pour les joyeux encagoulés on devrait créer l indice de majoration aux nombres de personnes tuées pour légitimer leurs exorbitants salaires…Il n’y a toujours aucune nouvelle salle de classe depuis presque 10ans pendant que l’on peut au moins en construire 2 à chaque nuitée à Marbella c’est juste puant C’est du vol effectué par des voleurs reconnus (internationalement?) et patentés 1 point c’est tout Pfff !!!!

      “D’abord ils vous ignorent, ensuite, ils se moquent de vous, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez” Gandhi

      “Quand la merde vaudra de l’or, le cul des pauvres ne leur appartiendra plus. ” H. Miller

      • Ikobey dit :

        @Mboung
        Vous devez avoir un beau dictionnaire de citations.
        Vous citez, vous citez….Malheureusement, vous n’en comprenez pas toujours le sens.

        • Mboung dit :

          Très Cher faquin,
          Autrement dit j’aurais besoin de Vs pour les comprendre ??? A supposer que ce soit vrai contestez-Vs aussi les faits ce sont eux qui qui seuls comptent :les faits
          Vos amis qui sont des VOLEURS (internationalement?) reconnus donc les 1ers coupables veulent (avec votre concours ?) moraliser les 1eres victimes c’est mots pour maux du “MOUTOUKI”
          Très Cher faquin, s’il Vs plait parlez de ce dont Vs avez science Je n’ai modestement pas coutume de parler de ce que je ne connais (contrairement à Vs ?)Trouvez donc vos citations celles-ci sont celles que j’enseigne. Bien à Vs et très impatient enfin de Vs lire (1jr?)

          “La sottise tient plus à l’esprit que l’on croit avoir qu’à celui dont on manque.” S. de La Rochefoucauld-Doudeauville

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW