Eloigné de la tanière des Panthères pendant plusieurs mois, Pierre-Emerick Aubameyang s’est confié sur ses ambitions pour son retour. Quelque peu «revanchard», le capitaine de la sélection souhaite simplement «jouer au football et marquer des buts».

Pierre-Emerick Aubameyang après l’entrainement des Panthères, le 6 septembre 2018 au stade de l’Amitié (commune d’Akanda). © Gabonreview

 

Gabonreview : Comment vous sentez-vous après 10 mois d’absence de la sélection nationale ?

Pierre-Emerick Aubameyang : Je me sens bien, je suis content de revenir. Je pense que j’avais besoin de faire un break. J’essaie de revenir sur la bonne voie, avec une attitude de revanchard. J’ai envie de prouver ce que je sais faire le mieux : jouer au football et marquer des buts.

Surtout pour la Coupe d’Afrique des nations 2019…

Bien évidemment car cette compétition va se tenir chez un voisin. Le Cameroun a remporté cette compétition l’année dernière chez nous. Et ça serait bien qu’on en fasse de même l’année prochaine.

Vos divergences avec la fédération ont-elles été aplanies ?

Sincèrement, je ne sais pas. Je n’ai toujours pas parlé avec la fédération. Mais avant tout, je me concentre sur ce qui va se passer sur le terrain. La première des choses est la solidité de l’équipe. Jusqu’ici, tout se passe bien : tout le monde abonde dans le même sens. Les problèmes, on s’y prêtera plus tard.

 
 

3 Commentaires

  1. Kamba Martial dit :

    Bonjour,
    Je lis avec beaucoup de plaisir cette échange. Pierre, merci et bon retour à toi très cher frère et assurément à tout le groupe aussi. Courage et bien à vous.

  2. Heureux de ton retour en sélection pierre montre leur ce que tu sais faire de mieux,mettre des buts

  3. Ülbrich ANGOUANGA dit :

    Comment voulez vous qu’on évlue si on ne laisse jamais leur chance à d’autres?? au Gabon il n’y a que la retraite qui éloigne des terrains; certains dvraient simplement être mis en retrait ne serait ce que pour qu’ils se remmettent vraiment au travail. lorsqu’on choisi une carrière on doit y faire des sacrifices malheureusement on constitue des intouchables et non des travaileleurs dans cette équipe nationale du coup on aura jamais rien. Donnez leur chance aux jeunes qui sont encore motivés et ambitieux même s’ils manquent d’expérience, leur innocence et leur fougue de jeunesse peuvent faire la différence. qui aurait parié sur la victoire de l’équipe du Cameroun à la dernière Can?? Plus récent, quel âge avait Mbappé lors du dernier mondial et pourtant n’est ce pas lui qui a porté la France. pour ma part des joueurs comme Ovono, levi Madinda, Kanga guelor et j’en passe (malgré tout le respect pour leur exploits passés) n’ont plus de place dans cette sélection.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW