Alain-Claude Bilie-By-Nzé, le ministre de la Communication, s’offusque du silence de Reporters sans frontières (RSF) et des autres défenseurs de la liberté de la presse face aux attaques des sièges de L’Union et de Gabon télévision.

Membres du gouvernement gabonais

(De g. à d.) Bilie-By-Nze, Issozet Ngondet et Pacôme Moublet, le 8 septembre 2016 à Libreville. © Gabonreview

 

Le porte-parole du gouvernement s’est étonné de ce que les attaques des médias officiels ne soient pas condamnées par les organismes de défense de la liberté de la presse. «Ce que je déplore … c’est que le siège de l’Union ait été attaqué. L’Union est un quotidien national. Zéro réaction de reporters sans frontières (RSF). En tout cas, pas à ma connaissance. Je n’ai rien entendu. Je n’ai rien lu. Zéro réaction de toutes les organisations internationales qui se battent pour la liberté de la presse».

Alain-Claude Bilie-By-Nzé s’exprimait ainsi lors d’une conférence de presse conjointe avec ses collègues de l’Intérieur et des Affaires étrangères, le 8 septembre à Libreville. Pour lui, le sort de L’Union et de Gabon Télévision aurait dû attirer l’attention des défenseurs de la liberté de la presse. «Le siège de la télévision nationale a été attaqué», a-t-il lâché estimant qu’il s’agissait d’une opération visant à «prendre le pouvoir par la force, par la rue». Aussi ne comprend-il pas le mutisme de RSF et des autres organisations de la branche. «Ce qui aurait intéressé RSF c’est qu’un journaliste Français ici ou Gabonais se plaigne du gouvernement. Et là il y aurait un communiqué de RSF», a-t-il lancé. «Que le siège d’un journal au Gabon ait été attaqué volontairement pour l’empêcher de paraître, cela n’a pas semblé intéresser quelqu’un», «ce qui a semblé intéresser les gens», c’est de leur demander «le nombre de morts».

Après l’annonce de la réélection d’Ali Bongo Ondimba, une vague de violences a secoué le Gabon. Dans cette atmosphère de crise, le siège du quotidien L’Union a été en partie incendié, de même que le matériel et les véhicules du personnel. Le siège de la télévision nationale a également été la cible des émeutiers. De même, la Radio télévision Nazareth (RTN) a  totalement été incendiée.  TV+ et des journaux en ligne dont Gabonreview et Gabonactu ont été victimes de cyberattaques. Mais ces cas n’ont ému non plus le ministre de la Communication.

 

 
 

22 Commentaires

  1. okazaki dit :

    Ça aurait changé quoi Monsieur l’ancien prisonnier qui va bientôt y retourner! Le matériel de Tv+ que vous gardez et dont ce même organisme a demandé la restitution, vous l’avez fait? Ça se plaint parce qu’ils ont détruit votre journal de propagande et Tv+ ou Rtn qui ont été attaqués on en parle pas? La fin est proche cher Messieurs, nous irons jusqu’au bout!

  2. Jean -jacques dit :

    Je suis d’accord avec vous M.le ministre ces agences sont forts pour condamner les gouvernements qui censurent qui repriment.mais ces agences sont incapables de rrappeler aux citoyens que la liberté d’expression exige le respect de l’autre.pour que les bandits opposants et leur militants puissent apprendre.

  3. Jean -jacques dit :

    Un sociologue disait il y a certains peuples qu’il faut traiter avec un bras de fer.c’est le cas du Gabon.le gvnement doit prendre l’exemple de la Turquie la comm.intermationale a fait quoi? Meme ceux qui sont qui sont ã l’etranger il a pu les arrêté. Et le Gabon doit prepre cet exemple tous ces bandits opposants meritent d’etre reprimer avec toute l’energie.

    • TARAMEK dit :

      @Jean jacques,

      Tu vas devoir arrêter un moment tes idioties. Tu ne rends pas service à la chimère qui est déjà dans une situation précaire. En 2009 et ce jusqu’aujourd’hui, les émetteurs de TV+, et RTN sont où? Pourquoi on en parle pas? Le vouvouzéleur en a tellement pris qu’il ne peut s’en passer. Et lui et toi, fermez vos groins

    • Untek dit :

      Monsieur Jean Jacques, vous êtes assez stupides pour venir dire du gros n’importe quoi ! Ce repris de justice vient raconter des sottises ! Gabon télévision et l’union sont des journaux pro Ali ! La plupart des choses qu’ils racontent, c’est la bêtise ! Il défend la cause de leurs médias, c’est tout ! Ils s’en foutent de RTN qu’ils ont incendié ainsi qu TV+, maintenant pourquoi il veut qu’on s’intéresse à l’union, Gabon télévision (Gabon pdg), Gabon 24 ? Il n’a rien à dire ce perroquet ! D’ailleurs, dans peu, la prison va le rappeler !

  4. Gaboma dit :

    Vous vous dites gouvernement de la république cependant vous oubliez que TV+ et RTN sont également des médias gabonais quand vous interpellez RSF pour l’Union. Pour vous la république c’est la minorité d’enfants gâtés qui vous soutiennent. Beh si un média de propagande doit-être protégé par RSF lorsqu’il est pris dans le piège de ses propres turpitudes alors RSF doit aussi défendre et protéger le message de Radio-Milles-Collines lors du massacre au Rwanda.
    Bilié Bi Nzé des gens comme toi, qui insultent l’intelligence et le bon sens du monde entier en voulant faire croire au gens que le Haut-Ogooué est une province tribaliste (je vous mets au défi de citer un seul discours de Ping où il menace et insulte les altogovéens), en allant tous voter 100% Ali Bongo, n’ont de leçon à donner à Personne.
    Vous vous dites gouvernement de la république, cependant un homme qui représente aujourd’hui l’électorat gabonais ne passe pas dans les médias publique où il est calomnié à longueur de journée sans pouvoir se défendre. Dans les démocraties, même les vrais criminels convaincus ont droit de se défendre publiquement. Pendant que vous laissez s’exprimer des gens qui ne sont même pas écoutés par 1% des populations en témoignent leur score pour nous parler. Faire un gouvernement d’union nationale avec les Moubamba, Minlama, Sima, hommes impopulaires c’est se moquer une fois de plus de l’intelligence des gabonais.

  5. Gaboma dit :

    CHER PRESIDENT, CHER YA ALI BONGO
    Pensez-vous vraiment être le président de tous les gabonais ou le président d’une partie des gabonais?
    Je suis surpris que votre ministre de la communication interpelle RSF parce qu’il n’a pas condamné les violences contre l’Union et Gabon TV. En oubliant que TV+, RTN sont également des bien gabonais et qui ont pleinement droit à la protection de leur “gouvernement de la république” en tant que contribuable. Il faut dire que RSF protège la Liberté à travers les médias. Quand on interpelle RSF d’être le rempart des médias de propagande, de calomnie et d’incitation à la haine contre autrui, il n’y a qu’un pas pour qu’on dise à RSF que les médias comme Radio-Milles-Collines ont pleinement le droit d’exister.
    Cher président êtes vous sur d’être le président de tous? Parce que lorsqu’on vous entent parler, on se rend compte que vous oubliez que depuis 2009 jusqu’à ce jour, élection de 2016, plus de la moitié des gabonais ne sont pas avec vous. Je sais que lorsque vous voyez l’excitation de vos partisans lors de vos déplacements vous disant “Ya Ali continue comme ça”, ça te donne l’illusion que les gabonais sont satisfaits de ta présence à la tête de l’état et de ton action. Comment peut-on honnêtement et courageusement dire “les gabonais m’ont élu” lorsque étant au pouvoir, on sait que plus de la moitié de la population a voté pour ton départ, bien que de manière dispersée? N’est ce pas une insulte à une partie de la population dont vous prétendez être le président? L’humilité voudrais que vous ne prétendiez pas avoir été choisi par les gabonais avec 42 ou même 49% (choix d’une minorité).
    Définitivement je pense que vous êtres LE PREISDENT DES AUTRES. Nous aurions aimé pouvoir reconnaitre votre légitimité bien que ne faisant par partie de vos partisans. Mais votre discours et vos actions ne sont pas ceux d’un homme humble qui saiT qu’il ne fait pas l’humanité. Vous avez le discours d’un homme qui rejette et ne considère pas la grande majorité qui ne l’approuvent pas, accentuant d’avantage ce rejet.
    Pour quoi tant d’arrogance, lorsqu’on est incapable de convaincre au moins 50% des gabonais? L’orgueil est le chemin de la chute parce que votre suffisance empêche à un grand nombre de ceux là qui auraient pu vous apporter leur concours de le faire, il pousse ceux là qui attendent de vous un peu de reconnaissance quand à leur aide dans votre accession, votre conservation du pouvoir et vos actions. VOUS JOIGNEZ A L’ARROGANCE, L’INGRATITUDE. Monsieur le président, Ya Ali, c’est vous qui faites les ministres, c’est vous qui faites les députés parce que vous les investissez. Le faites-vous alors qu’ils n’ont aucun mérite et sans le vote du peuple? Tout le monde vous doit tout, et vous ne devez rien à personne. Et pourtant si vous êtes président c’est parce que des compatriotes se sont mis à vos côtés. Pourtant on peut dire que les gens que vous nommez ou investissez vous doivent autant que vous les devez.
    De la même façon que nous avons voté Jean Ping massivement non pas parce que nous l’aimions autant mais pour vous sanctionner, vous et votre famille, de la même façon des personnes comme Bilié Bi Nzé et autres sont autour de toi et te pousse au suicide, te suivent parce que leur cupidité et leur égoïste leur convainc que c’est à vos côtés qu’ils ont un avenir et non pas parce qu’ils sont réellement d’accord avec toi.
    Pendant que tes lieutenants te trompaient en voulant te faire croire que tu as de l’avance dans 6 provinces puis dans 5 , la réalité vous a rattrapé lorsque la fraude a été contrecarrée. Alors que vous avez avec vous l’appareil d’état, 6 provinces sur 9 dont les poumons économiques culturelles, économiques et intellectuels du pays à que sont l’Estuaire et l’Ogooué Maritime vous ont sanctionné. Pourtant si on vous laisse le pouvoir vous ne manquerez pas de continuer avec ce triomphalisme, cet arrogance et ce mépris sur cette majorité qui ne veut plus d’un président pédégiste et portant le nom Bongo.
    Monsieur le Président, président de tout le monde, êtes-vous fier lorsque vous devez votre élection à la seule province du Haut-Ogooué avec un taux de participation de presque 100% que vous défendez avec une telle mauvaise foi, croyant insulter l’intelligence et le bon sens du monde entier. Vous vous rendez aussi ridicule que le régime de Kim Jong-Un. Quelle sarcasme! Les ALTOGOVENS SONT TRIBALISTES, c’est vous et votre camp qui le dites et le démontrez et non les gabonais. Vous défendez fièrement, pour un président de tous les gabonais, que le Haut-Ogooué, sans les 8 autres s’est levée comme un seul homme pour protéger votre pouvoir dans un élan tribaliste. C’est ça votre démocratie.
    La mauvaise foi et la malhonnêteté intellectuelle vous pousse à donner des arguments que vous ne pouvez pas illustrer avec des exemples pertinents. Nous vous mettons au défi de nous présenter un seul discours où Ping insulte et menace les populations du Haut-Ogooué, qu’il n’a pas cessé à chercher à séduire malgré les intimidations lors de ses tournées au péril de sa vie. Nous vous mettons au défi de nous donner une seule circonscription dans le Weuleu-Ntem et l’Ogooué-Maritime où on aurait observé des taux de participation de 99% au profi de Ping. Nous vous mettons au défi de nous fournir cet article de loi qui rend le recomptage des voix au niveau de la CENAP illégale.

  6. KLIF dit :

    Mais je me demande toujours si ces gens billie de nze, ali et ces autres là vivent bien dans ce pays.
    Un jour, et ce jour est peut être proche, vous allez répondre de vos actes.

  7. Olousegon dit :

    Moi je reviens sur la fameuse ingerence de la cote d’ivoire au Gabon
    Je ne crois pas a tout ceci
    C’est une maniere une fois de plus de tromper le people C’est juste un piege tendu a ping par les bongos Le president de la cote ivoire et ali ben son des grand amis et peuvent bien comploter pour faire tout ce que ils veulent . Avec les liens forts entre ses deux hommes rencontres et lies par le meme destin qui est celui de la nationalite douteuse ils se comprennent et font des coups
    Ainsi le conseille de outara ne pourai en aucun cas jouer a ce joue
    Comme a la coutume il a recu des milliard de fcfa du contrubuable gabonais pour faire le jeux et reste a vie riche après le soi disant limogage
    Kia kia kia kie le Gabon
    Sagissant de l’informaticien ivoirient. Je pense que le Gabon fait parti de l’OMC et que le gabonais est libre d’aller recruiter son travailleur ou il veut dans le monde en function de la qualite des services souhaites
    Si ping recruit un ivoirien pour centralizer les resultats de l’election don’t il est candidat, il ya un crime pour cela. Arreter de nous montrer que vous etes mal intentionnes
    Pour ce qui est de Robert Bourgi, je pense egalement qu’il est avocet de ping
    Pourquoi vous ne parler pas aussi de cette francaise qui defend ali ben après avoir encaisse les milliard de fcfa sorti des poches du contribuable gabonais

  8. Ndong dit :

    Hey billy.Les vie humaines que vous avez arrachés sont plus importantes que les instument de propagande dont tu regrette la destruction.
    Un bâtiments ca se reconstruit mais un mort non.

  9. Michel Bouka Rabenkogo dit :

    Pourquoi vous évertuez vous à commenter les élucubrations d’un énergumène?

  10. Owono Ndong dit :

    Tu penses qu’il est avocat Hum sur quelle base ?
    Il n’est guère dans ce domaine je ne vois guère où sont ses diplômes !!!
    Bourgi France- Afrique
    J’en rigole bourgi n’a jamais été à la hauteur de ses attentes hélas!!!j’ai pour habitude de dire si ce n’est guère une maladie physique bah c’est spirituelle aussi simple que ça ( cela)
    Bourgi n’est rien !!! Qu’un clown sur la scène africaine espérant se faire un nom hélas !!! Je peux en un rien de temps faire de sa vie une….
    Il n’est guère à la hauteur de….
    Ali bongo, Ping etc sont à l’origine des problèmes qui minent notre pays la moindre des choses serait d’y remédier rapidement car ces deux-là il faut avouer ont fait de notre pays un parc d’attraction je souhaite vivement que ces deux-là en arriv à un terrain d’entente !!! Dans le cas contraire qu’ils s’en aillent !!!
    Ping en 40 ans disons 30 ans n’a guère été à l’écoute des populations
    Ali bongo également
    Vous êtes milliardaire( l’argent du contribuable)
    Je profite également de cette occasion dire au peuple d’être réaliste
    Ils ont volé l’argent de ce beau pays
    Ils ont fait de ce pays un zoo
    Alors soyons réaliste
    Soyons responsable
    Soyons un seul et même peuple sous le même soleil, la même lune le Même ciel étoilé nous avons tous une histoire avec ce pays
    Quand je regarde dans le différentes provinces de nos dirigeants Je ne vois rien hélas !!!
    J’ose en rigoler
    Ali bongo, Ping jean de ne guère prendre mon peuple pour un clown car chers frères,chères soeurs derrière le tee-shirt de PiNg se cache un frère derrière celui d’Ali bongo se cache également un frère une soeur
    Je vous demande d’être Réaliste
    Responsable
    # le peuple ne demande guère le ciel encore moins un bolide luxueux
    Le strict minimum ;
    Cadre de vie agréable, Accès aux soins, une bonne rémunération, un logement digne d’être logement
    Sur ce je vous souhaite de passer une agréable journée

  11. Dgriffa dit :

    @GAboma tu as tout dit… Les faits nous démontre tout le contraire des ces discours…

  12. Untek dit :

    Regarde toi ! Fais-tu respecter la vérité aujourd’hui ? Regarde toi, es-tu fier de ce que vous êtes en train de faire ? Regarde au plus profond de toi, es-tu dans le vrai ? Est-ce la justice que tu veux voir triompher aujourd’hui ? Crois-tu que tu peux être fier de toi ? Vas-tu aider la vérité à triompher ? Regarde au plus profond de ton âme, Ali n’a pas remporter ces élections, Ali est un voleur, c’est lui qui est à l’origine de tous ces maux mais vous restez aveugler par je ne sais quoi, c’est pitoyable mais laissez moi vous dire que la justice va triompher et qu’il ne sera pas président !

  13. Le grand gnostique dit :

    Rectification : L’UNION PDG et GABON TELEVISION RTPDG

  14. bipolaire dit :

    @BilieByNze ta mère est elle fière de toi? si tu répond oui je comprendrai pour quoi 9 mois avant ta naissance yogosanté ait été une grande plaque tournante de tous les repris de justice de l’époque.

  15. Paul dit :

    Il semble que pour ce repris de justice de communicateur de l’état PDG, les vies humaines ont peu de valeures que le siège de L’union. Les gabonais n’ont rien à foutre avec ce journal de propagande du PDG, pourras tu remplacer les vies ôtées pour la reconquête du pouvoir par la force militaire par Ali Bongo?

  16. Vision dit :

    Vous vivez dans quel planète?
    Mais Malgrée ce manque d’humanité de par la parti au pouvoir,vous continuez toujours à leur Defendre, c’est Vraiment Pitoyable

  17. Vision dit :

    Vous vivez dans quel planète?
    Mais Malgrée ce manque d’humanité de la par du parti au pouvoir,vous continuez toujours à leur Defendre, c’est Vraiment Pitoyable

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW