Disant être rentrés en possession de la totalité des procès-verbaux du Haut-Ogooué relatifs au dernier scrutin présidentiel, le Collectif des Altogovéens libres assurent que le candidat consensuel de l’opposition en est sorti vainqueur.

Pascal Oyougou, porte-parole des Altogovéens libres, le 21 septembre 2016. © Gabonreview

Pascal Oyougou, porte-parole des Altogovéens libres, le 21 septembre 2016. © Gabonreview

 

Pour le Collectif des Altogovéens libres, il ne fait plus aucun doute que Jean Ping est le vainqueur de l’élection présidentielle du 27 août 2016. C’est en tout cas ce que lui permettent d’affirmer les résultats compilés des 297 procès-verbaux de la province du Haut-Ogooué, dont ils disent être en possession. Des procès-verbaux qui, prétendent les membres du collectif, vont à l’encontre des résultats officiels proclamés par le ministre de l’Intérieur, le 31 août dernier, sur lesquels pèsent des doutes d’irrégularités.

Quelques Altogovéens libres, lors de la déclaration du collectif. © Gabonreview

Quelques Altogovéens libres, lors de la déclaration du collectif. © Gabonreview

Affirmant être «soucieux d’apporter un éclairage constructif et décisif» pour tenter de sortir de la crise politique actuelle, les ressortissants du Haut-Ogooué assurent avoir comptabilisé dans leur province 13 028 abstentions plutôt que les 2 948 lus par le gouverneur ou les 47 proclamés par le ministre de l’Intérieur. S’agissant des résultats, ceux-ci donneraient vainqueur Ali Bongo à 89,17% avec 49 892 voix, loin des 65 073 lu par le gouverneur et des 68 064 du ministre l’Intérieur. Jean Ping aurait obtenu 5 703 voix dans la province, contre les 3 071 lus dans les procès-verbaux des deux autorités. Ce qui lui aurait permis d’arriver à la seconde place provinciale avec 10,19% des suffrages.

En attendant la décision de la Cour constitutionnelle, les membres du Collectif des Altogovéens libres disent avoir fait leurs calculs. En incluant aux résultats nationaux les résultats des 123 procès-verbaux récemment acquis, l’écart du nombre de voix entre le candidat de l’opposition et Ali Bongo serait de 15 210 voix en faveur de l’ancien président de la commission de l’Union africaine. Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), prétendent-ils, a obtenu au total 159 550 voix pour 46,71% des suffrages, quand Jean Ping a été crédité de 174 760 voix, soit un score de 51,17%. «Ali Bongo a perdu l’élection présidentielle 2016. Il doit passer le témoin à Jean Ping, le nouveau président élu», a lancé, le 21 septembre, à la faveur d’une déclaration faite à Libreville, Pascal Oyougou, le porte-parole du collectif.

«Les résultats de l’élection présidentielle ont été falsifiés par certains Altogovéens bien connus de tous. Il faut donc éviter la stigmatisation et l’amalgame consistant à dire que tout le Haut-Ogooué est complice de la forfaiture», a tenu à indiquer le porte-parole des Altogovéens libres, affirmant que «le Haut-Ogooué s’associe pleinement au changement».

 

 
 

36 Commentaires

  1. ndou dit :

    je vous félicite pour votre bravour

  2. leokhardo leokhardo dit :

    Ce sont des hommes et des femmes affranchies . Nous vous saluons bien bas, braves hommes!

  3. Fille dit :

    Tenez bon jusqu’au bout. Nous ne pouvons reculer devant tant de morts de gabonais. Nous ne marcherons pas sur leurs corps en taisant la vérité. La vérité des urnes doit ramener la paix dans notre pays. Pas de marchandage, pas de peur,la Vérité des urnes et c’est tout. Nous mettons en garde ceux de l’opposition qui tenteraient de retourner leurs vestes. Le Gabon est Un et indivisible.

  4. le gaboma dit :

    Très bien enfin des altogovéens qui s’expriment Jean Ping a gagné les élections

  5. mouendou dit :

    merci a nos freres pour cette importante contribution a l’eclosion de la verite des urmes ;que MBORANTSOU et ses accolytes essayent de s’amuser a venir mentir une fois de plus au peuple Gabonais et ils verront s’ils auront encore une exixtence paisible jusqu’a la fin de leurs jours et meme leurs progenitures aussi

  6. lepositif dit :

    Regardez les tetes de croques morts qu’ils ont. Le prototype des ex-privilégiés du pouvoir qu’Ali est venu mettre au sol en leur retirant ces privileges. Entre le proxenete Oyougou (qui placaient les enfants d’autrui qui travaillaient comme hotesses dans sa nébuleuse structure chez les apparatchiks du système) en passant par le le seul instituteur devenu milliardaire et proxénète a ses heures perdues (lui avait la particularité de placer ses filles dont Chantal chez le vieux OBO) et le menteur de Ngoulakia…une belle brochette de mauvais perdants. Tchiiip!!! Vous devenez quoi? La Cour Constitionnnelle, la Cenap ou le ministere de l’Interieur?

    • SEMA dit :

      Tu te réveilles dans la bêtise…9 mois de grossesse pour ça?Honore notre génitrice…

    • Samuel dit :

      Ainsi parle tout fraudeur qui n’à d’autre argument que l’insulte. TOUT LE MONDE SAIT, même Mborantsuo, que BOA à perdu cette élection. Ce qui LA CENAP, le Ministère de l’Intérieur et ce que dira là Cour est donc totalement faux. Nous avons voté, nous savons ce qui se passe. Pour ce pouvoir de voyous et d’assassins, il faut faut à tout prix sauver leurs privilèges par tous les moyens, même en trichent de manière aussi grossière. PATHÉTIQUE cher Mr.

    • Lionel Mata dit :

      La question n’est pas de savoir qui est qui? Mais de savoir si les chiffres qu’ils annoncent sont vrais. C’est triste de lire ce genre de réaction surtout quand on sait que comparé à ALI BONGO, criminel et fraudeur personne ne fait pire. Votre commentaire est vraiment petit et je vous plains!

    • Tatandi dit :

      Quel est est le contraire de ” lepositif ” comme tu te nommes ?

  7. Hatshepsout dit :

    Led heures d’Ububu sont comptées : tic tac tic tac tic tac

  8. Denis l'etranger dit :

    Ils ont dit tout haut avec chiffres a l’appui ce que le monde entier savait deja ! Dieu Merci la honte ne tue pas donc . Certains s’accrochent au pouvoir et feront toujours des inaugurations comme si de rien n’etait !

  9. OKOULOU dit :

    Merci à Monsieur OYOUGOU et à tous les autres acteurs du processus de clarification.

    Puisse DIEU bénir le Gabon!

  10. tara dit :

    vs n’etes pas des altogovéens libres mais plutôt des opposants altogovéens proche de Mr PING il faut faire la nuance, donc du coup votre raisonnement est partisan, si vous étiez ne serait qu’un peu objectif vs ne vs serez pas focalisé sur les résultats uniquement de votre province mais sur l’ensemble du territoire ou les autres candidats à cette élection affirment que Mr PING a bel et user de fraude massive MAGANGA MOUSSAVOU BEN MOUBAMBA BILLY BI NZE etc.

    Votre avis peut donc etre considéré comme un texte écrit par Mr PING et qu’il vs a demandé de venir lire comme des enfants merci .

    • FINE BOUCHE dit :

      Pourquoi Ali l’homme qui nous veut du bien est hai autant, décrié autant, insulté autant. Je ne peux imaginer une mère Théresa dont les bienfaits étaient reconnus, se faire cracher dessus, avoir son nom tagé avec des insanités….
      Pourquoi ce cher et tendre Ali est-il détesté autant ? les gabonais seraient incultes au point de refuser la main de leur bienfaiteur de celui qui leur promet monts et merveilles. Aujourd’hui certains d’entre nous peuvont être fiers d’être bête comme un gabonais, je suppose. De quoi les politiques Gabonaises ont-elles peur. De la vérite des urnes, car le Gabon s’est construit sur le mensonge et est dans le déni.

  11. MOT dit :

    Vous avez le soutien des Gabonaises et Gabonais.

  12. ollomo dit :

    C’est pathétique de voir des idiots comme ça bénéficier d’une telle tribune pour semer la confusion dans les esprits de paisibles citoyens. Ali BONGO ONDIMBA a gagné cette electio malgré votre tricherie organisée dans le woleu-ntem, l’Ogooue-maritime et autres… demain vendredi 23 septembre, la cour va bien annuler ces “vrais faux” procès verbeaux” fabriqués avec la complicité de sieur Yao. Un mot pour la diaspora gabonaise qui passe son temp a vilipender les institutions gabonaises “venez construire le pays comme le font les diasporas maliennes, sénégalaise, burkinabé, camerounaises…”

    • FINE BOUCHE dit :

      Pourquoi Ali l’homme qui nous veut du bien est hai autant, décrié autant, insulté autant. Je ne peux imaginer une mère Théresa dont les bienfaits étaient reconnus, se faire cracher dessus, avoir son nom tagé avec des insanités….
      Pourquoi ce cher et tendre Ali est-il détesté autant ? les gabonais seraient bête au point de refuser la main de leur bienfaiteur de celui qui leur promet monts et merveilles. Aujourd’hui certains d’entre nous peuvont être fiers d’être bête comme un gabonais, je suppose. De quoi les politiques Gabonaises ont-elles peur. De la vérite des urnes, car le Gabon s’est construit sur le mensonge et est dans le déni.

  13. CHARLY dit :

    Pour la première fois de notre histoire, nous avons pu CHOISIR NOTRE PRÉSIDENT de manière évidente pour TOUS, JEAN PING a été choisi, IL EST, ET SERA LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE GABONAISE, quoi que vous fassiez.

  14. rekoula dit :

    Pour dire vrai le vainqueur c’est Ali . Par contre voici ma solution pour cette crise : Ali PRESIDENT et PING accepte avec humilité le poste de PREMIER MINISTRE.

    • Matho dit :

      En démocratie, le premier ministre est issu de la majorité parlementaire donc si aux législatives, qui vont suivre bientôt, PING est majoritaire, pour que BOUROUBOUROU lui propose le poste de chef du gouvernement, cela sera une preuve supplémentaire qu’il a bel et bien gagné la présidentielle!

    • FINE BOUCHE dit :

      Nous n’avons pas choisi J. Ping il l’homme providenciel pour que nous puissions croire que l’alternance est possible. Le pouvoir est une affaire de famille au Gabon, Omar etait le papa de tous les gabonais,pas le mien je connais le nom de mon père.
      On ne ment qu’a soi même croire qu’Ali a gagné en étant hai par autant de monde, vomi, gerber, …etc

  15. Nzamata mine dit :

    Voilà les braves personnalités gabonaises qui aiment leur pays. Bravo pour votre courage chers Messieurs!

  16. Lefils DUPAYS dit :

    ATTENTION!!! comme on dit en sciences, les FAITS SONT TÊTUS. A bon entendeur, SALUT!!!

  17. le patriote 123 dit :

    En hommes libres ils ont posé leur acte de bravoure… Restituer la vérité des urnes, chiffres compilés à l’appui. Le Haut-Ogooué, nonobstant certains qui tentent encore par tous les moyens à s’accrocher au pouvoir, doit se désolidariser de tous ceux qui ont contribué à la forfaiture. Le Gabon est UN et INDIVISIBLE. Merci à ces patriotes !

  18. lolita dit :

    Vainqueur selon quoi?? Vous me faite rir heinn!! attendez seulement recevoir votre double chque demain

  19. OSSAMI dit :

    S’il y a encore des Altogovéens libres qui peuvent venir nous démontrer chiffres à l’apui, c’est qu’ Ali n’a pas eu le score à la soviétique annoncé par la CENAP et confirmé par le minnistre en service commandé.
    Il s’est dit qu’Ali négociait déjà au soir de la proclamation des résultats son départ avec les Ambassadeurs des USA et de la France. Vraie ou faux, celà ne dit pas qu’il se savait battu et comme tel il fallait qu’on lui assure sa protection?
    Mais quand on a au gouvernement les fils des Magnagna, Pouhot Epighat et autres,qui ne sont que des arrivistes comme Bilié Bi Nzé, on ne peut que faire le con pour que le Gabon brûle parce que tous tiennent à leur privilèges.

  20. azerr dit :

    Le Président est proclamé par la Cour Constitutionnelle.
    Un point, un trait.

  21. AB de Nour dit :

    En avant pour la victoire les Okoulous

  22. BERECHIT - AU COMMENCEMENT dit :

    “Je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur ; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres” (Romains 7:22-23)

  23. laTorche dit :

    Je suis tres emu par ce geste. Quest ce qu il veut dire ? Il veut dire que la Nation gabonaise existe et que rien ne pourra plus l arreter. Il est facile de faire croire a la masse populaire que tout le Gabon veut tuer les freres de misere que sont les altogoveens. Mais ce discours que l on se chargeait de faire diffuser en langue ne tient plus. Rien zero! Je ne suis pas dupe que tous nos caciques ont quitte le pouvoir dabord pour des motifs de frustation personnelle , mais Dieu a sa facon de reveiller les consciences. Nous tous nous sommes humains et Dieu a utilise leur colere pour les amener a un destin plus noble, se depasser.. Mais je suis admiratif de l evolution de leur conscience nationale. Je vois leur determination qui est en phase avec la determination de tout le peuple gabonais. Ils sont la sagaie parce qu ils on fait parti du systeme et nous le peuple sommes le bras qui porte et soutient cette sagaie pour le retour a la dignite.
    Tout vrai Teke sait que dans la coutume , le chef Teke se choisit par ses valeurs et qualites et non par heritage automatique du trone. Alors cest quoi se “pseudo reflexe identitaire” ? Les gens qui l ont mis en avant ont ils un dixieme de connaissance des coutume TEKE ? ZERO de ZERO
    Quel est l avenir brillant qui a ete dessine aux enfants des plateaux en particulier : Servir le roi mais ….dans les meme conditions de misere que les autre gabonais. Se faire enroler a la gendarmerie, a la GP,a la contre ingerence, la douane etc… apprendre a hair son frere et manger quand meme dans les ghetto de LBV et du Gabon entier les meme boite de sardines et le cafe misere. Pendant 42 + 7 ans voila comment on a pense l avenir des” petits” des plateaux. Bien sur on a fait monter quelques generaux a gauche a droite pour faire rever les petits. mais combien dentre eux ont pu transformer les case en terre battue des parents… Pourtant ils travaillent dur tous les jours. Ils mangent la brousse, les moustiques et on ferme les yeux sur leur petits et des fois grand larcins. Voila ce que 42 ans +7 ans par amour des petits ont pense pour leur avenir.
    Moi je dis encore bravo a tous ses “vieux” dont vous faites parti, de toutes les provinces qui se sont remis en question et accompagne les generations montantes.
    Votre travail aussi cest de rassurer la masse populaire et expliquer votre demarche.Ce nest pas de la traitrise mais de la justice et de lesperance. Il ne doit plus avoir une province specialise “economiquement” dans la production militaire de premier niveau. Elle a le droit de produire plus de medecins, d enseignants, docteurs en science, artistes, professionels du tourisme… Cest une belle province de l ouest a lest , les traditons y sont fortes, le respect de l aine encore present, la richesse culturelle est la. Jai confiance pour G2 et pour tout le Gabon.

  24. […] civile du Haut-Ogooué, le « Collectif des Altogovéens libres » déclare […]

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW