Suite à la publication du rapport de l’Union Européenne(UE) qui regrette que la Cour constitutionnelle n’ait pas corrigé les anomalies constatées par ses observateurs, lors du scrutin présidentiel, le Secrétaire général du PDG, Faustin Boukoubi, a dénoncé sur Rfi l’attitude de l’UE. Il accuse par ailleurs Bruxelles d’être « déçue de n’avoir pas instaurer le carnage qu’elle espérait »

Faustin Boukoubi. © D.R.

Faustin Boukoubi. © D.R.

 

Trois jours après la confirmation de la réélection d’Ali Bongo par la Cour constitutionnelle, plusieurs réactions aussi bien au niveau national qu’international se succèdent mais ne se ressemble pas. Si certains, à l’instar de Macky Sall, président du Sénégal, le président camerounais Paul Biya ont clairement félicité Ali Bongo pour sa réélection, d’autres par contre, se sont contentés d’adopter des postures moins claires, en prenant simplement acte ou note de la décision de la cour constitutionnelle. L’UE quant à elle regrette que les anomalies relevées par ses observateurs n’aient pas été rectifiées par la Cour.

Loin d’être tendre avec la Cour constitutionnelle, le rapport de l’UE a entre autres dénoncé le fait que la haute juridiction « n’ait pas été en mesure de rectifier de manière satisfaisante les anomalies observées lors du recensement du vote ». Pour le chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, « contrairement au protocole d’accord signé avec le gouvernement, elle n’a eu qu’un accès très limité au processus de recours et au contentieux. L’UE regrette par ailleurs que le travail de la mission d’observation de l’Union africaine(UA) n’ait pu être exploité davantage. Dès lors la confiance du peuple gabonais concernant l’intégrité du processus électoral peut légitimement être mise en doute. »

Il n’en fallait pas plus pour que le Parti démocratique gabonais sorte de sa réserve. Par la voix de son Secrétaire général, Faustin Boukoubi, le PDG s’est dit surpris de l’attitude du l’UE. « Nous sommes désagréablement surpris par l’attitude des observateurs de l’Union Européenne qui tiennent à embraser le Gabon », a déclaré Boukoubi sur Rfi. Cette réaction, a-t-il poursuivi, n’est autre que l’expression d’une déception de n’avoir pas obtenu ce qu’ils voulaient. « Ils sont certainement déçus de n’avoir pas réussi à instaurer le carnage qu’ils espéraient car ils pensaient assouvir leur soif d’exotisme en assistant à une guerre de sauvages dans ce qu’ils croyaient être une jungle pour terroristes, c’est à dire le Gabon », a-t-il martelé.

Pour Faustin, « Bruxelles voudrait ouvrir un nouveau foyer de tensions comme si les drames de Syrie, de Libye, de terrorisme grandissant en Occident où de milliers d’immigrés dont beaucoup meurent sans assistance ne suffisent pas », a-t-il déclaré ; avant de convoquer la maturité des gabonais. « Les gabonais sont matures, nous arriverons à régler paisiblement nos différends ».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

 

 
 

20 Commentaires

  1. jean jacques dit :

    Bravo et bravo et bravo M.le SG Effectivement UE,la France et USA,pour eux tout le mal qu’ils font sur cette planete, c’est pas suffisant on a le cas de la libye un pays qui etait stable ou un libyen ne partait pas en exil ou comme refugier aujourd’hui ils ont participe a detruire ce pays en tuant leur president.kadhafi.Et ils pensent que le peuple gabonais est dupe, de tous vos plans.

    Chers responsables de UE mettez en tete que ce accord que vous voulez avec les pays de la cemac avec Ali cet accord risque de n’est plua avoir leiu. session extraordinaire de la conférence des chefs d’États de la Communauté des États d’Afrique centrale (Cémac), tenue 1e 30 juillet 2016 à Malabo, en Guinée-Equatoriale, le chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, a appelé ses homologues à la reprise de négociations conjointes, en vue de la signature d’un Accord de partenariat économique (APE) « complet, juste et équilibré » devant lier l’Afrique centrale à l’Union européenne (UE).

    Au terme du sommet extraordinaire de Malabo et en guise de réponse à l’ultimatum de l’Union européenne (UE), qui exigeait la signature de cet Accord de partenariat économique (APE) au plus tard le 16 octobre 2016, les pays de la CEMAC (Congo, Cameroun, Gabon, Tchad, Centrafrique, Guinée-Equatoriale) se sont résolus à le parapher malgré les nombreuses appréhensions qu’il suscite.

    ”le projet d’accord qui devrait sceller la redynamisation des échanges commerciaux entre l’Europe et l’Afrique centrale est porté par le chef de l’État gabonais, mandaté par ses pairs de la sous-région, pour parrainer le processus de changement, lors du sommet de la Cémac que le Gabon avait abrité en mai 2015”

    c’est pas UE qui construit le Gabon c’est la chine, Ali n’est pas Bongo pere, ce temps est deja revolu.

  2. Boukoubi, si vous les PDGistes n’avaient pas de valeur positives, les autres l’ont. Vous avez triché et vous voulez que UE soit avec les tricheurs. C’est le monde à l’envers. Vos valeurs sont : mensonge, Tricherie, vol, corruption.

  3. Samuel dit :

    Un idiot au service d’un autocrate qui n’a aucune réelle estime pour lui. Quel à été le réel poids de Boukoubi dans la campagne de celui qui n’a laissé SG que malgré lui. Ces politiciens de pacotille ont la mémoire sélective. Aujourd’hui BOA et ses obligés insultent la France et l’UE parce-que ceux-ci disent qu’ils ont fraudé, ce que le monde entier sait. Ils ont peut être très vite oublié que BOA n’a jamais élu en 2009 et c’est grâce à Sarkozy, Président de cette même France qu’il est là aujourd’hui.
    Oui, Mr Boukoubi, vous ne vous trompez pas quand vous dites que le peuple gabonais est mâture et ce peuple reconnaît parfaitement l’homme pour lequel il a mis son bulletin de vote dans l’urne le 27 août 2016.
    Quand on ne peut gagner une élection présidentielle régulièrement par la voie des urnes en ne comptant que sur Matha, Abogue Ella et la belle-mère Mborantsuo, il faudrait avoir le triomphe modeste et faire avec les assoiffés du pouvoir qui ne peuvent mêle obtenir 0,5% de l’électorat. Nous sommes gabonais et nous connaissons qui est qui. Sauf que vous pensez être les plus intelligents mais à y regarder de près vous êtes tellement NULS vu la manière avec laquelle vous avez grossièrement fraudé dans le Haut Ogooué. Et vous voulez nous parler de démocratie. PITOYABLE cher Mr!!!!

  4. nzam ata dit :

    Ton attitude est expression très évocateur de ton nom.Alors rien d’étonnant.

    • Rody dit :

      L’émotion et la passion vous conduisent peut être à condamner toute prise de position sur la récente élection présidentielle se démarquant de votre attitude nombriliste, le trait de caractère de tous ceux qui réclament le changement aux côtés du syndicat des fossoyeurs de la République depuis 50 ans. Mais sachez mon cher Monsieur que le Gabon est un État souverain et mérite d’être respecté comme tel. Qu’on nous laisse faire notre apprentissage de la démocratie. Personne n’a érigé l’UE en défenseur de la bonne morale. Sortez de votre complexe de colonisé.

      • Iboundji dit :

        Quand 1 papa de cet âge n’a rien d’autre à dire que “délivré de ma cachette !” ca fait beaucoup pitié même quand on l aime pas … mais bon quand on choisi d’être le larbin des assassins c’est 1 choix. au fait :
        -qui vole ce pays et met 80% du fruit de sa rapine en France pour ensuite feindre les étonnés quand ils vont lui être saisis?
        – qui à 50ans bien révolus à la même investiture arborait fièrement son graisseux curly ?
        -qui mandate et paye (avec notre argent évidement) des avocats français souvent d’ailleurs uniquement compétents en botox et complètement ignorants du droit constitutionnel Gabonais ?
        -qui a supplié les mêmes français de lui délivré 1utopique attestation qui ment qu’1 improbable original d’acte de naissance existe à Brazzaville pendant que tout le monde sait que c’est faux ?
        -qui sarcastiquement insiste à parler de valeurs Bantu auxquelles d’ailleurs il ne connait rien ne parlant et surement ne comprenant aucune langue de ce groupe?
        Répondez à ce qui précède ,vous saurez qui a l’indécrottable mentalité de colonisé et vous comprendrez pourquoi l’ayant compris ces gens jouent avec lui et l enfoncent dans ses monomanies
        “Nku a tang ku a bige dya “[le voleur réputé paye même la poule qu’il n’a pas volée] sagesse Ekang
        « Ceux qui peuvent vous faire croire en des absurdités pourront vous faire commettre des atrocités » Voltaire
        «Mbambi avitakano, é tondomina» [la calebasse plongée dans l’eau revient toujours à la surface] sagesse Myènè

  5. jakafane dit :

    PDG, vous êtes vraiment loin des réalités du pays que vous voulez continuer a diriger…

  6. bonga pierre dit :

    Ils sont certainement déçus de n’avoir pas réussi à instaurer le carnage qu’ils espéraient car ils pensaient assouvir leur soif d’exotisme en assistant à une guerre de sauvages dans ce qu’ils croyaient être une jungle pour terroristes, c’est à dire le Gabon

  7. Nzamata mine dit :

    Ils sont nombreux au Gabon qui n’aiment pas ce pays!
    Mes pauvres enfants, qu’est ce qu’ils vont trouver dans ce pays des tueurs, de voleurs, des pilleurs…

  8. tara dit :

    Bien parler Mr BOUKOUBI ils pensaient venir mettre le feux au Gabon et venir jouer le pompier plus tard mais chers amis de l’UE, france etc votre plan a échoué allez y en syrie svp

  9. nana dit :

    tchouoooo le gabon est vraiment un pays de cartoons. les pdgistes st vraiment arrives hein!Mr boukoubi fait la morale a la comunautte internationale bon sang pdt qu’il nya mm pas une seule vraie route au gabon.vraimeeeeeent pitie! dc boukoubi dis moi un peu pr toi c’est normal que la cc se permette de menacer tt un peuple au lieu de faire son rendu que le peuple attendait depuis plusieurs jours. aaaah caaa pays de none none. continuez Dieu fera et j’y crois et tt le peuple y crois.

  10. Le Juste dit :

    Même lui ose parler, alors qu’il est incapable de l’ouvrir devant les deux SGA qui ont l’âge des ses enfants et aucun respect pour lui. aucun apport dans cette Election. pitoyable

  11. Mafoi dit :

    Thomas Sankara disait que:”l’esclave qui ne veut pas se libérer de ses chaînes,ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort.Seule la lutte libère “.
    A bon entendeur,salut!

  12. le gaboma dit :

    ce pantin de boukoubi veu faire la morale a l’UE tout les pays qui sont menbre de cette institution sont des démocraties et cette imbecile de fostin veu parlé vraiment les boukoubi vous déliré très sérieusement

  13. obameanita dit :

    Mr boukoumbi tu es pathétique quand la France a installé votre président je dis bien le votre car il n’est pas le mien ,en 2009 vous avez applaudi sans gène aujourd’hui cette même France et l’UE ne s’accommode pas avec vos idéos ils sont a craindre ? MA FOI la mémoire pdgiste est tellement en baisse qu’elle se noie vous êtes un père indigne,un gabonais de la honte et de la pire espèce le peuple est souverain et serein.

  14. Jean jacques dit :

    On a la chine. la russie inde la turquie.on a plus besoin des lecons de ue ou la france.obo est parti avec franceafrique et tous les pays africains doivent faire bloque contre les pays du mal la france.usa et ue.c’est eux qui sont a l’origine du massacre .guerre sur le continent.

  15. lepositif dit :

    L’UE ne bombe le torse que devant des pays africains francophones, les Arabes vous font ca dur chez vous et vous venez vous pavanez et faire la morale chez nous. Vous avez deja assez de problemes (djihadistes et immigrations) que vous n’arrivez pas a maitriser. Le Gabon n’est ni dans l’UE, ni un departement d’un pays europeen. Et ces Gabonais qui jubilent aux gesticulations de cette UE, a quand une intrusion de l’Union Africaine dans la politique des pays europeens?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW