Le gouvernement gabonais a été remanié, le 20 février 2018. Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine, Yves-Fernand Manfoumbi, a été limogé. Il a été remplacé par Biendi Maganga Moussavou.

Yves-Fernand Manfoumbi éjecté du gouvernement. © D.R

 

Le ministre de l’Agriculture a été débarqué du gouvernement le 20 février 2018. Ancien puissant directeur général du Budget, membre du Bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG), Yves-Fernand Manfoumbi est également connu comme le promoteur du mouvement Ngounié Forte.

Selon des sources concordantes, son départ du gouvernement est lié à un écart de comportement lors d’une cérémonie de présentation des nouveaux membres du Bureau politique du PDG à Ndendé. Au cours de cette rencontre, les notables de la localité ont critiqué la politique menée par le ministre dans son fief électorale. A cette interpellation, ce dernier s’est répandu en excuses, s’est agenouillé et après avoir longuement dansé, il s’est roulé par terre à la faveur d’une chanson populaire traditionnelle, pour faire amende honorable. Cette quête d’humilité auprès des vieux a été considérée comme un écart de conduit pour un membre du gouvernement.

Il a été remplacé à ce poste par un Biendi Maganga Moussavou, natif de la Ngounié, fils du Vice-président de la République, Pierre Claver Maganga Moussavou, jusqu’ici ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Entreprenariat national et de l’insertion des jeunes.

 
 

27 Commentaires

  1. papa demba dit :

    Jonas Moulenda est vraiment fort hein. kiakiakiakiakia

    • L’illettré du Littré dit :

      Jonas Moulenda souffre depuis longtemps
      du syndrome de dédoublement de personnalité.
      Un jour, on le flatta de ressembler comme
      deux gouttes d’eau à Albert Bernard Bongo
      le Jeune alias le Vieux Omar Bongo.
      Il se croit la réincarnation Dalai-lamaïque
      sensée succéder au vieux Bongo.
      Mais Ali par fétiche, sorcellerie et maraboutage
      l’a usurpé de son titre d’héritier
      présidentiel. Il ne se considère pas moins
      “président légitime” versus Ali”président
      par défaut”.Rappelez-vous ses premiers
      podcasts. Il convoquait Ali, ses ministres
      et directeurs, leur donnait des ordres,
      tapait sur la table: “je veux, j’ordonne..”
      C’est pas demain qu’il sera guéri.
      Et ne lui dites pas que celui qui le plus
      en rit, c’est… Ali.

  2. marien boukouenzi ngouessy dit :

    On est appelé à servir partout où besoin se fera.

  3. LURON DE MAYE dit :

    Une véritable pièce de théâtre…

  4. Eternite dit :

    Manf10… le Mamba te guette et tu finiras dans ses filets …
    Dégage du gouvernement pour « écart de conduite pour un membre du gouvernement » ???
    Les émergents ne savent plus quoi inventer pour justifier leurs décisions …combien de membres du gouvernement ont été victimes de comportements déshonorants ? Donc en gros…. dans le Gabon du PDG » un ministre  prendre possession d’une femme mariée sur le lit conjugal et ensuite mettre le mari de ladite femme en prison pour avoir exprimé son mécontentement et desarroi et rester ministre malgré tout..c’est vrai que selon vous.. nous sommes nos sujets … pathétique

    • POUVOIR dit :

      Eternite, je suis d’accord avec vous. Du vrai foutage de gueule dans ce gouvernement de corrompus! On se paye la tête du peuple!Ils virent quand ça les arrange et vous reproche de tous les maux comme si eux mêmes montrent l’exemple dans leur gouvernement en carton!Triste,pathétique,ce pays!

  5. jean- jacques dit :

    Bien fait pour lui, il pensait qu’Ali est OBO un ministre d’Etat de met en roler au sol avec un micro en main, il respecte la culture pounou, il a vu ce que la culture l’apporter, les gens pensent que le travail c’est faire les fetiche.l’operation est dans ton dos , tu vs retrouver zibi et ngoubou d’ici peu.

    • YoGaboma dit :

      Toi tu es un grand adepte des fétiches vodou. On te connait sorcier comme un emmergent.

    • Mboung dit :

      En effet la simple idée de se retrouver quelques jours au B2 et ensuite en liberté provisoire (la peine que dis-je le désagrément maximal pour 1 émergent?) lui faisait tellement peur qu’il s’en tordait déja de rires au sol

    • LURON DE MAYE dit :

      JJ Pardon,il faut retourner a l’école pour apprendre à écrire.

    • Paul Bismuth dit :

      Rendre hommage à sa culture est désormais déshonorant ?! Je veux bien croire que Manf10 ce soit rendu coupable d’un comportement inapproprié. Mais si cela est avéré, ce ne fut clairement pas lors de cette cérémonie.
      Avec ce genre de griefs et de manières de penser, il n’est pas étonnant de constater la déculturation de nos jeunes. Et cela, voyez-vous, Ali XIV ne peut le comprendre vu qu’il n’a jamais montré de l’intérêt que pour la culture “Gringo”.

  6. jean- jacques dit :

    les ministres qui font honte, un ministre se permet de danser et s’en rouler. le tour de celui du budget arrive c’est lui qui bloque les credits alloués.

  7. jean- jacques dit :

    d’ici ce mafoumbi va demissioner du pdg pour dire le Gabon va mal c’est lui qui la situation en mains, au Gabon des qu’on quitte le gouvernement 90% se transmorfe en opposant.on a le cas de Ce vieillard ping des qu’on jetté de UA, il s’est transformer en opposant en faisant croire certains qui sont aveugles et sourds qui est le liberateur du Gabon et n’a pas volé.Quand il etait au gouvernement..

    • gaboma dit :

      jean jacques toi le beninois tu crois que sans les bongo tu ne pourras plus t’enrichir au gabon avec ton vodou et tes magouilles? Tu es un adepte du vodou et un sorcier qui ne veut aucun bien à ce pays que vous avez attaché et envouté.

      • Paul Bismuth dit :

        Est-il seulement possible de discuter sur ce forum sans qu’il soit besoin de verser dans la xénophobie ? Jean Jacques avance beaucoup d’inepties (et quelques analyses justes) dévoilant chaque fois son flanc. Il y a donc de quoi le confondre sans employer la haine du métèque.

  8. LES CREATEURS INNOVANTS dit :

    ah jean jacques. On dirait que vous etes faché colère. Donc Ngoubou l’attend dejà là bas !!! cé dejà LA BAS ??? En tout cas, MAF 10 comprend maintnant k la MEDAILLE a 2 cotés.

  9. koumba dit :

    Manfoumbi a été retiré du gouvernement pour qu’il se mette à la disposition de la justice. Il est régulièrement cité dans plusieurs scandales financiers. L’opération mamba s’occupera de lui dans les jours suivants.

  10. natty dread dit :

    jean-Jacques, en tout cas, si l’absence de connaissannce du français écrit devait emmener en tôle, toi tu prendrais la perpétuité!

    • JS. G dit :

      Et Natty Dread prendrait 10 ans pour taule. Sans encourager Jean-Jacques ( qui n’est qu’un pseudo pour faire vivre la post publication sur GabonReview), je pense qu’il faut se concentrer sur le fond des questions quand on intervient. Bonne journée.

  11. LE PASSAGER dit :

    Le Défunt Philippe MORY parlait ” des tam-tams qui se sont tus” à cause des indépendances. Mais, l’on constate qu’au Gabon ces tam-tams sont bien sonores. Puisque des bureaucrates à colles blancs excellent dans le bwiti, Ndjobi, missoko, mibiri, Ndjembé, vodou…Pourquoi se rouler au sol devant des populations? On ne peut penser d’un Gabon émergent, si l’on pense trouver les solutions dans la tradition… Je passais par là (Feel free!)

  12. jean- jacques dit :

    Je ne suis pas beninois, je suis suis gabonais de pere et de mere et français de naissance. c’est tout. je ne dois pas dire la verité sur cette plateforme? Au Gabon il y acertaines personnes dès qu’il coutoie le president ou il est au gouvernement la personne se croit au dessus de tout le monde et se considere comme un Dieu.Mafoumbi est parti, il est reste celui du ministere des affaires etrangeres, et celui des finances. celui de la justice a sauté . et les agents du Ministeres de la justice ont eu le resultat positif.

  13. diogene dit :

    J’aime la gadoue, la gadoue…

  14. Mabiala dit :

    Malheureusement pour MANF10, Moupethangoye a mal compris et a tout fait à l’envers, celui qui se voyait khalife de la Ngounié à la place du khalife (G-B. Mapanguou) n’aura pas fait longs feux au gouvernement. Papa Omar avait vraiment raison lorsqu’il disait: Je peux faire d’un chien un ministre et d’un ministre un chien… Comment un ministre de la république/haut fonctionnaire peut aller se jeter à terre devant les populations et faire le clown en soi-disant vouloir respecter la tradition? Il n’y a qu’au Gabon que l’on peut voir ce genre d’âneries, quelqu’un de cérébral et avec toutes ses facultés mentales aurait donné sa démission d’honneur avant d’être officiellement débarqué comme un malpropre, mais sous notre doux Gabon, qu’est ce que l’honneur ?

  15. MBIRE dit :

    même les petits chauffeurs de Manf, il fallait les voir au village, ils étaient devenus arrogant…ils draguaient toutes les femmes même mariées…je suis curieux de voir la suite. l’oiel de l’Aigle, MBIRE

  16. gaboma du gabon dit :

    No comment…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW