A cette question, Loïk Le Floch-Prigent, ancien P-DG d’Elf Aquitaine, a récemment répondu par l’affirmative à la suite des récentes affirmations de l’avocat d’affaires franco-libanais, au sujet du choix porté sur Ali Bongo par son père pour lui succéder.

Robert Bourgi, accusé de mensonge par Loïk Le Floch-Prigent (à droite). © Collage / Gabonreview

 

La «Françafrique», il l’a connaît bien, et même très bien. En juin dernier, Radio France internationale (RFI) se rappelait d’ailleurs que Loïk Le Floch-Prigent, «il y a 25 ans, (était) au cœur du plus grand système de corruption de l’histoire» de cette relation néocoloniale établie entre la France et ses anciennes colonies de l’Afrique subsaharienne. L’ancien P-DG d’Elf Aquitaine, auteur des Carnets de route d’un Africain (Elytel Editions, 2017), n’a pas vraiment partagé les affirmations de Robert Bourgi, un des derniers piliers de la «Françafrique», faites dans l’émission «Complément d’enquête» diffusée, le 6 juillet, sur France 2.

Dans ce hors-série consacré au Gabon et aux relations de ses dirigeants avec la France, l’avocat d’affaires franco-libanais, un proche parmi les proches de l’ancien président gabonais, soutenait, entre autres, que c’est Omar Bongo, lui-même, qui avait choisi Ali Bongo pour lui succéder. Comme il l’a toujours prétendu depuis son divorce d’avec le palais présidentiel de Libreville, c’est lui qui avait été mandaté par le père d’Ali Bongo pour aller le présenter et le faire adouber par Nicolas Sarkozy à l’époque.

«Faux !» C’est, en tout cas, la réaction de Loïk Le Floch-Prigent, le 6 juillet, au moment de la diffusion de l’émission pour laquelle lui-même a été interviewé, notamment sur le «deal incroyable» passé entre la société d’exploitation pétrolière dont il avait la charge et le leader gabonais. «Sur le Gabon, je maintiens qu’Omar [Bongo] n’a jamais désigné Ali [Bongo] pour lui succéder !», a écrit sur son compte Twitter celui qui, en 2011, a eu maille à partir avec la justice togolaise pour «complicité d’escroquerie» à la suite d’une disparition mystérieuse de 36,5 millions d’euros.

Si l’ancien P-DG d’Elf Aquitaine a invité les téléspectateurs à lire son livre Carnets de route d’un Africain pour avoir toute la vérité sur l’accession d’Ali Bongo au pouvoir et le véritable choix d’Omar Bongo, il a dit ne pas comprendre l’intérêt porté à Robert Bourgi et à ses propos. «Pourquoi accepter Bourgi et ses thèses ? Pourquoi en faire une vedette ?», s’est interrogé l’ancien patron du CAC-40 qui a toujours affirmé avoir «beaucoup d’amour pour l’Afrique», y compris le Gabon. Pour lui, l’avocat Bourgi représente un individu «écœurant de mensonges et de haine». Le ton est donné.

 

 
 

19 Commentaires

  1. L' Illettré dit :

    GabonReview,Parlez-nous plutôt du “Bac-coup de fil” d’Ali”, de la mégalomanie d’aller louer a coup de millions le London Symphony Orchestra et autres révélations qui empêchent les Gabonais de dormir a force de vouloir comprendre. Le temps vient de changer de registre. Entre temps, on continue de vous suivre.

  2. MATH20 dit :

    LOIC LEFLOCH
    Un escrot qui s’en defend d’une escroquerie d’Etat dont il est en partie coupable/des audits des 50 ans de regne des Bongo seront etablis qui vivra verra/

  3. La nostalgique gaboma dit :

    Un repris de justice ce loick ! Vous en attendez quoi?!! Le plus simple dans votre opération de sauvetage du soldat Ali, c’est de déposer une plainte pour diffamation contre Bourgi et de prouver au monde entier que c’est un menteur ! Lui mm a dit avec un petit sourire ” ILS SAVENT QUE JE SAIS TOUT”! Donc fermez la si personne ne peut le contredire

  4. motema dit :

    Les gens n’ont pas honte de raconter de n’importe quoi, depuis quand l’ancien PDG de ELF Aquitaine a aimé le Gabon? Quelles sont ses œuvres (personnelles ou de la société)pour le Gabon?Port-gentil s’est développé grâce aux fêtes tournantes, le mieux qu’il puisse faire par respect est de se taire. ce vieux est ingrat s’il aimait le Gabon il devrait dire comment il percevait lui aussi son enveloppe, pourquoi il intervient seulement sur un point et non les autres? les Gabonais ont autres choses à faire on connait les vérités

  5. Airborne dit :

    Mais ce Loick, Ex DG ELF au gabon, il fait parti de ceux qui ont pillés le gabon et se la coulait douce à la pointe Denis.

  6. SO what dit :

    On peut tout dire…
    L’argent appelle l’argent
    Mbongo ekobenga mbongo

  7. Bouka Rabenkogo dit :

    Coniquet.mp4

  8. La Stephio dit :

    Bourgi quand tu vivais avec l’argent du Gabon tu savais que il y avait des gabonais qui souffraient? Rien a foutre de vos révélations !!!

  9. dikoka dit :

    que bourgi se suicide ici ce pas chez lui même si toutes sa fortune viens du Gabon qu’il se contante de sa et on ne reste pas fort sens limite

  10. l'ombre qui marche dit :

    C’est quand même bizarre même LE FLOCK-PRIGENT s’en prend à Bourgi! en 2009 ali Bongo et Bourgi faisaient la tournée ensemble non? LOICK toi aussi tu t’es enrichi sur le dos des gabonais! Bourgi a dévoilé comment il a dézingué FILLON! on attend le plainte de celui-ci mais j’en doute car même quand son rêve de devenir président a été stoppé de plus belle quand Bourgi a révélé que c’est lui qui a donné les costumes à FILLON ce monsieur n’a rien dit car il sait que Bourgi sait tout! LE FLOCK-PRIGENT ignore t’il qu’une éminence grise est plus puissante qu’un pdg même d’Elf? je m’en fiche de Bourgi mais c’est peut-être vrai comme il le dit; ILS SAVENT QU’IL SAIT TOUT car pourquoi Bourgi n’est pas traîné devant les tribunaux? surtout Boa il devrait porter plainte!

  11. Wembadio dit :

    Prigent fait attention à bourgui

  12. AIR dit :

    BOA, PRIGENT et BOURGI sont tous pourris. Mais c’est BOA ki est PR au Gabon, donc c’est à lui de venir s’expliquer ! Il est comptable de la gestion calamiteuse du pays,il a, semble-t-il,triché à la dernière présidentielle, il doit réagir point par point sur tout ce qui a été dit dans le complément d’enquête !

  13. PILLAGE DU GABON CAISSE VIDE -GREVE-C’EST BOURGIE???????????

  14. Christian dit :

    Bourgi tu es un menteur.

  15. bassomba dit :

    le seul parmi ces prédateurs qui a fait oeuvre de connaissance et de bienfaisance reste Georges Dupré, Ministre de l’intérieur français et ex Maire de Lyon. Il a écrit, pour notre gouverne le premier ouvrage sur les Nzèbi
    , intitulé un ordre et sa destruction, paru en 1982 à Limoges.
    Les Bourgi et le reste c’est le wawawa

  16. veron christophe dit :

    Amis Gabonais toutes les diaspora surtout celle de France organise des marches des mééting ect ect pour sortir le pays du la “merde” ou il est
    hélas vous qui êtes au pays on a l’impression que vous ne bougez pas….
    Organiser des groupes ds plusieurs quartier et faite une pannique avec les flics !!! organisé un départ de feu ds une caserne lieu roche des flics quand ils sont occupé a cela infiltré des elelment au coeur de la caserne pour y mettre le feu pendant ce temps a un autre endrois faire de meme et faire ainsi dans 4ou 5 endrois en meme temps de sorte a occuper les flics pendant ce temps entré en caserne et prennez les armes et faite comme le soir des élection en 2016 tirer sur ses chien qui eux n’on pas eu pitieer de trirer sur nos freres et soeurs. ALI ton heure arrive casse toi avant que l’on te casse !!!!!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW