L’Association gabonaise Miroir du Gabao (AMG) vient d’annoncer sa participation au Salon international de l’agriculture de Paris, prévu du 23 février au 3 mars 2019. 

Vue du Salon international de l’agriculture de Paris, édition 2018. © francetvinfo.fr

 

Le 15e arrondissement de Paris va abriter du 23 février au 3 mars 2019, le Salon international de l’agriculture. L’opportunité pour des milliers de visiteurs attendus de vivre l’expérience «grandeur nature» d’une agriculture qui bouge, évolue, s’interroge. Et de s’imprégner des différents produits exposés par nombreux participants. C’est dans ce contexte l’Association gabonaise Miroir du Gabao (AMG), installée en France, entend plonger et se mettre en immersion le temps de la manifestation.

A travers sa participation à ce salon, l’association nourrit l’ambition de présenter les produits du terroir gabonais ainsi que son art culinaire, participant ainsi à n’en point douter à la promotion du savoir-faire gabonais au niveau international. L’initiative est à saluer, d’autant qu’elle apporte une réponse aux préoccupations politiques des autorités gabonaises dans la mise en œuvre des Activités génératrices de revenus (AGR).

Active sur le terrain par le truchement de l’Association des femmes agricultrices de Mayika (Afam) à Koulamoutou, AMG s’offrira un stand de 18 m², où seront exposés les produits venus du Gabon et l’art culinaire avec dégustation, notamment.

Le Salon international de l’agriculture rassemble chaque année tous les acteurs du monde agricole. C’est l’événement de référence pour tous les éleveurs, producteurs, mais aussi les régions et les organismes du secteur. Accueillant près de 700 000 visiteurs, le salon est divisé en quatre univers : l’Elevage et ses filières, Cultures et filières végétales, jardin et potager, Produits des régions de France, d’outre-mer et du monde et Services et métiers de l’agriculture.

 
 

3 Commentaires

  1. Bertrand dit :

    Bravo Association Miroir du Gabon pour ta contribution dans le rayonnement du Gabon.

  2. Allo241 dit :

    Bravo à vous chers compatriotes.
    C’est une bonne initiative.
    Vous êtes vraiment le miroir du Gabon.
    Je vous soutiens depuis le pays.

  3. diogene dit :

    L’art culinaire c’est pour le salon du Goût où le Gabon a largement sa place.

    Quels sont donc les produits agricoles que les bongolandais peuvent exposer ?
    Des régimes de noix de palme de OLAM ?
    Les bananes plantains de leur grand mère ?
    Le manioc râpé de leur grand tante?
    Où est l’agriculture ? où sont les tracteurs ? Où est le matériel ? Où sont les fermes ? où sont les coopératives ? Les moyens de transport?
    La dernière fois que j’ai entendu parler d’achat de matériel “agricole” c’était l’arrivée de “caterpillar” , sans doute pour arracher les tubercules… A moins qu’une déforestation massive soit de l’agriculture…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW