Un homme, employé, semble-t-il, par la société Olam Gabon, dans la province du Woleu-Ntem, au nord du pays, a percuté le dimanche 2 décembre à hauteur de Misselé, une voiture qui lui a barré la route pour l’obliger de s’arrêter. L’homme voulait s’en allait sans payer la facture d’une consommation qu’il avait prise dans un bistrot du coin.

Accident de la route mortel à Oyem dû à l'alcool et la bêtise - © D.R.

Après avoir ingurgité quelques bouteilles de boissons alcoolisées, l’homme dont l’identité n’a pas été révélée et dont les facultés étaient certainement largement altérées par l’excès d’alcool, a voulu partir sans honorer sa facture. Furieuse, la tenancière du bar situé au village Misselé, à une vingtaine de kilomètres de Bitam, a longuement interpellé l’indélicat avant de faire appel aux gendarmes en poste non loin de là.

Ne voulant rien comprendre, l’employé d’Olam s’est dirigé vers son véhicule. La jeune dame, craignant qu’il n’y monte et s’en aille, s’y était installé. Peine perdue. Ce ne sont ni son intrusion dans ce véhicule, ni les mises garde et les injonctions du gendarme qui décourageront ce monsieur. Il est monté dans son engin et a démarré en trombe emportant la jeune patronne avec lui.

Réalisant qu’il allait prendre la poudre d’escampette, raconte Gaboneco.com, le gendarme s’est lancé à sa poursuite à bord d’un autre véhicule, parvenant à à dépasser le chauffard. Il lui a barré la route pour obliger le saoulard à s’arrêter, mais ce dernier n’a pas daigné ralentir, tuant la jeune gérante du bar et le gendarme.

Le chauffard-fuyard est grièvement blessé et se trouve actuellement entre les mains de la police en attendant d’être fixé sur son sort. L’alcool, la bêtise, la vitesse, voilà le cocktail idéal pour engendrer un drame idiot.

 
 

14 Commentaire

  1. moi makaya dit :

    faire le lien entre ce “fou” du volant et assasin malgré lui et Olam gabon (en eau trouble) n’annonce rien de bon dans l’esprit des uns et des autres.

  2. Dos d'anne dit :

    Bonjours Makaya
    juste te rappellé que si ce véhicule était equipé de certains équipements HSE la situation n’allait certainement pas étre celle la.
    Quand on dépense des milliards pour le cachet de R-KELLY je suis sur qu’on peut plomber la vitesse du vehicule et activer automatiquement le 4X4;
    Donc le lien entre le caractère de l’employé d’olam et les normes de sécurités d’olam s’impose.

  3. David Makoumba Dissumba dit :

    Olam apporte des précisions suite à l’accident de Bitam

    En reconnaissant qu’il s’agit bien d’un chauffeur de la société Olam, l’entreprise, via un communiqué qui vient de nous parvenir, apporte les précisions suivantes :

    M. A. A. Christophe, chauffeur nouvellement embauché (moins d’un mois de service) aurait subtilisé un véhicule de marque Mutsubishi AH687-IT appartenant à la société Olam et effectué des déplacements sans autorisation car ne rentrant pas dans le cadre des missions professionnelles pour la société Olam Rubber.

    L’accident a été rapporté à Olam aux environs de 13 h 15 suite à un appel téléphonique de la mère d’un ouvrier agricole qui réside dans le village Nkolayop au sud de Bitam (35 km de la ville sur la route nationale) où s’est déroulée la scène.

    D’importants dégâts aussi bien matériels qu’humains ont été enregistrés. Olam déplore le décès de deux personnes tuées en plus d’un blessé grave (actuellement en réanimation à l’hôpital régional d’Oyem).

    Le communiqué qui cite les témoins relève que le véhicule serait arrivé à vive allure, que le chauffeur aurait perdu le contrôle de son véhicule et effectué un tonneau. Il a été remis aux forces de police et une enquête est actuellement en cours pour apporter davantage d’éclaircissements sur les circonstances de cet accident.

  4. manondzo dit :

    OLAM vous hante tellement que vous le verrez bientôt partout: si votre femme vous trompe c’est OLAM, l’enfant échoue à l’école c’est Olam, quelqu’un cause un accident c’est Olam…..Vous êtes graves!!!!

  5. Geneviève Medouang dit :

    @Manondzo

    maintenant qu’Olam reconnait que c’est bien son chauffeur qui a foutu ce bordel-là tu va faire comment? Il y a des gens comme vous qui veulent faire croire qu’on s’acharne sur Olam. C’est bien faux. En tout cas, c’est bien qu’Olam ait réagit par rapport à cet accident.

  6. Dos d'anne dit :

    Manondzo
    si tu n’avez rien à dire de bien alors regardez la RTG1 ca vous fera du bien.
    Savez vous que cet accident peut amener à s’interroger sur la qualité du recrutement à OLAM?
    Moi je trouve que ce recrutement resemble à ce que nous voyons dans nos forces de defenses et de securité.
    Olam est devenu l’instrument de la politique du clan Bongo dans le weleu ntem.
    On recrute n’importe qui juste pour faire plaisir aux differents chefs de cantons qui eux sont chargés de passer devant la camera venter les merites en termes d’embauches.
    Dans un site total gabon les vehicules sont plomber à une certaine vitesse.
    Les vehicules sont gardés par des agents de securités dans un parque automobile et ne sortent que sur presentation d’un ordre de mission.
    J’avais entendu dire à la télé que Olam respectait les standards internationaux en matiere de securité et de protection de l’environnement. En voila une bonne preuve.
    Meme si le clan bongo n’aime plus les français, allez y sans honte sur un site total pour apprendre la prevention et la securité. Parcque chez total gabon on ne prend pas un vehicule pour aller le garer devant un bistro.

  7. alors là, c’est triste. je rend hommage à ceux qui sont décédés, ce village, je le connait comme la paume de ma main, je dirais même que je suis apparentée au gens de ce bled. mais ce que je ne comprends pas ou que jai du mal à comprendre, c’est la présence de ce gendarme, et surtout son zèle pour rattraper le Monsieur. Il aurait du relever le numéro matricule au lieu de jouer au Batman, la femme avait-elle un lien intime avec lui, au point d’abandonner le poste et aller à la poursuite d’un irrespnsable? avec tout ce qui passe dans Bitam, comme braquage, viol et vol, pourquoi les gendarmes n’accourent t-ils pas derrière les malfrats? que c’est t-il réellement passé? 2 personnes ont hélas perdues leurs vies. se questionner ne nous mènera nulle part. Puisse notre Dieu vous accueillir et assister vos famille. Pour ce qui est d’olam! ces sorciers de Btam qui pour des pots de vins, soutiennent ce projet, le regretteront plus tard. n’y a t-il pas des terres au haut Ogooué? pourquoi le woleu-ntem? pour nous affamer et completement nous ruiner.

    • L'africain dit :

      Si le gendarme ne s’était pas lancé à sa poursuite , tu aurais été la première personne à envoyer un commentaire , maintenant qu’il l’a fait tu lui jette aussi la pierre.Et tu accuses la pauvre demoiselle d’avoir des un lien intime avec le malfrat. je pari que tu a rédigé ce commentaire dans un bar où tu es assis depuis le matin, tu n’a rien à faire sur ce site.

  8. GNINGONE Joâna dit :

    ni la structure olam, ni le gendarme ne sont à fustiger!! il faudrait d’abord recommander ces deux âmes à l’Éternel et retenir de cet accident les méfaits de l’abus d’alcool. par ailleurs, j’aimerai faire remarquer à mes frères et sœurs gabonais que le fait d’avoir un travail n’est pas fin en soi, il faudrait que l’on médite sur la parole: L’HUMILITÉ PRÉCÈDE LA GLOIRE. car cet acte de l’employé d’olam reflète une réflexion arrêtée sur l’auto – suffisance et le manque de respect. … QUE VA – IL ADVENIR DES ENFANTS DE CETTE DAME SI ELLE EN A?

  9. Dos d'anne dit :

    Je repete que le recrutement d’olam est aussi bidon que celui opéré dans nos forces de securité.
    On ramasse tout le monde sans enquette de moralité juste pour chanter devant les camera de Tele bongo que olam reduit le chomage. Honte à ce pays.

  10. M. lafricain
    lisez entre les lignes, je n’accuse personne moi, je m’interroge, car je veux comprendre.
    delà-la a m’injurier, je pense que ta place n’est pas sur ce blog. on a pas besoin des partisans du moindre effort,ici, on veut des commentaires réfléchis.

  11. scha dit :

    cette histoire m’assomme!! deux personne sont décédées du fait de l’arrogance et stupidité de ce jeune chauffeur d’Olam! Comme c’est pathétique!!! pauvre dame et pauvre gendarme qui a voulu faire son job!!!

  12. P. Minko dit :

    C’est fou ce que quelques gouttes de bière délivrées de leur bouteille-prison peuvent occasionner des dégâts (deux morts, un blessé grave, deux véhicules endommagés) aussi importants. Olam, la famille Bongo et les autres ont quoi à avoir là-dedans ? Ne confondons pas les sujets pour une toile relativement propre…!!

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW