Dans son homélie au peuple chrétien du Gabon, le 16 octobre dernier à Libreville, l’Abbé Dimitri Ayatebe Ename,  directeur des études et économe du Petit séminaire Saint Jean, a déposé devant Dieu et au nom du peuple, une plainte pour le départ immédiat du «pouvoir dictatorial, cynique, obscur, pervers et meurtrier».

© Gabonreview/Shutterstock/A Katz

© Gabonreview/Shutterstock/A Katz

 

L’investiture d’Ali Bongo Ondimba n’a visiblement pas enterré les espoirs d’une frange de la communauté chrétienne nationale, catholique notamment, désireuse d’alternance dans le pays. Une détermination mise en branle lors de la fête du 29e dimanche du temps ordinaire, année liturgique C, célébrée le 16 octobre dernier au petit séminaire Saint Jean de Libreville.

Au cours de cette commémoration, ce religieux, dans une harangue solennelle, a humblement demandé à Dieu à travers sa haute cour céleste au nom du peuple gabonais, le départ de «celui et ceux qui viennent de voler une fois de plus notre victoire à l’élection présidentielle du 27 aout dernier».

«Cette plainte que le peuple gabonais dépose devant ta Sainte Trinité n’est pas un jeu, c’est notre souffrance, notre misère, nos cœurs et nos esprits humiliés que nous déposons devant toi ; Père, Seigneur du ciel et de la terre, maître de la vie et de l’histoire des hommes, des peuples, des nations et du Gabon en particulier, agit», a déclaré l’Abbé Dimitri Ayatebe.

Et l’homme d’église d’appeler le «Créateur du Ciel et de la Terre», à recréer lui-même l’histoire du Gabon. «Seigneur Jésus-Christ, Fils unique du Père, Sauveur des hommes, sois toi-même le Sauveur du Gabon et de tous ses habitants, Seigneur Esprit-Saint, touche toi-même le cœur des Gabonais et donne-nous ta force et ta puissance. Sainte Trinité un Seul Dieu, le Gabon souffre, le Gabon est enchaîné délivre-nous, nous t’en supplions, on ne peut plus supporter, nous sommes à bout de force et le souffle en nous se vide. Ils ont volé notre victoire, ils sacrifient l’éducation de nos enfants au profit d’une Can à organiser. Ils ont encore nommé celui dont tout le peuple ne veut pas entendre parler, il n’y a plus la libre circulation des personnes, des biens et des marchandises. Ils veulent encore sacrifier des vies humaines pour faire assoir leur pouvoir diabolique. Des familles nombreuses sont restées sans salaire depuis des mois», a-t-il prié.

L’Abbé a également exhorté le seigneur d’interdire par la puissance de sa parole, «toute intervention mystique au profit de ce pouvoir qui nous tuerait à petit feu ; qu’aucun génie de nos forêts, plaines et savanes, de nos montagnes et collines, de nos sources, rivières, fleuves et océan ne travaille plus à leur côté». Selon l’homme d’église, la vraie prière du Gabon est le départ pur et simple de l’actuel président élu.

«Notre prière et la vraie qui sort du cœur des Gabonais, c’est qu’il parte. Tant qu’il sera là, le Gabon ou du moins le peuple gabonais ne sera jamais en paix. Choisit et met en oeuvre les modalités pratiques de son départ. Seigneur, nous voulons un autre président. Notre Père céleste le Gabon veut un autre président. C’est notre prière, écoute-la et exauce-la. (…) Si je me trompe, écoute les Gabonais, si je parle trop vite, envoie un ange pour faire le sondage et te fera un rapport complet de la situation qui prévaut désormais au Gabon», a-t-il déclaré.

Pour l’Abbé Dimitri Ayatebe Ename, le peuple ne peut plus prier pour la paix dans ce pays, une «paix voilée qui profite à un petit groupe quand le peuple souffre et disparaît, certains corps de tes serviteurs sont restés jusqu’à ce jour sans tombeau». Ce dernier reste convaincu que la paix passe par le départ d’Ali Bongo. Et  pour obtenir cette libération christique du Gabon, le religieux recommande aux gabonais de s’abstenir « des rapports sexuels pendant deux semaines et de réciter le chapelet chaque jour durant ces deux semaines et renouveler l’expérience pour vos projets personnels »

«Je crois, nous croyons qu’il va partir, qu’ils vont partir, tu avais endurci le cœur de Pharaon, pour montrer ta puissance et ta grandeur ; montre à ce peuple ta puissance et ta grandeur ; il te servira de tout cœur, il reviendra à toi et suivra tes chemins malgré quelques égarements que tu pourras observer après. Ce peuple est ton héritage, agis Seigneur pour l’honneur de ton nom», a imploré l’Abbe Dimitri Ayatebe Ename, remettant son esprit entre les mains du Père très saint, convaincu que son sang ne peut pas couler inutilement. «Si mon sang venait à couler, tu donneras aussitôt un nouveau président, et une paix sincère et durable à ce peuple auprès duquel tu m’as envoyé en mission», a-t-il conclu.

 

 
 

49 Commentaires

  1. mourir debout.Que de vivre a genoux dit :

    Amen,que Dieu écoute nos supplications

  2. DoanESS dit :

    Un ministre du culte doit dire la vérité et ne pas la maquiller. Celui qui est serviteur de Dieu et qui ne dit pas la vérité ne lui appartient pas.Que le dieu tout puissant, père de notre seigneur Jésus Christ exauce la prière que lui adresse son serviteur. surtout seigneur, veille sur l’âme de ton serviteur.

  3. Leconseill dit :

    Que Dieu inspire d’autres serviteurs à tenir un langage vrai comme celui de l’abbé Dimitri. Merci pour le courage que vous nous apportez M. L’abbé.

  4. LB dit :

    Je ne connais pas ce prêtre. ..mais dis donc…On en a dans le pantalon …

    Voilà ce qui nous manque des hommes de Dieu courageux qui savent dire que c est noir quand c est noir.

    Amen Amen

  5. Nkembo dit :

    Vous même risqueriez d’être jugé car Dieu agit dans le silence connaît vos intentions reelles

  6. ntoutoume dit :

    Qui a dit que les prêtres n’avaient pas les couilles ? Merci mon père !

  7. gaboma dit :

    Lorsque la nation est humilié. Lorsqu’on légitime et intronise tous les vices, vole, mensonge, fraude, meurtre, debauche, arrogance, orgueil, etc. L’église ne dois plus se mettre en réserve et regarder passivement l’injustice régner.

  8. Rhody Junior dit :

    «paix voilée qui profite à un petit groupe quand le peuple souffre et disparaît, certains corps de tes serviteurs sont restés jusqu’à ce jour sans tombeau » Nous le comprenons maintenant.

    Nous ne vivons pas en paix. Nous sommes oppressé nous n’avons qu’un droit, celui de nous taire et laissez Bongo faire de nous comme il le veut.

    Monsieur l’abbé, la conscience s’est réveillée au Gabon, la conscience que les choses doivent se passer différemment, et qu’il vaut mieux donner sa vie que se taire et rester à la merci de Bongo. Vous personnalisez cette conscience.

    Je crois qu’il est venu le temps de jeter les QI à la poubelle, il est venu le temps de se parer du QM, Quotient Moral désormais, car nous ne devons plus raisonner avec l’impie, mais faire parler notre courage, notre honneur et notre fierté. C’est cela le nouveau Gabon, le Gabon jaune, Jaune comme la lumière du soleil et chaude comme lui… Un Gabon qui ne se cache pas dans ténèbres de la triche, mais qui lui par le courage et la dévotion aux idéaux moraux. Comme vous notre diaspora, vous êtes Gabon Jaune, vous aussi notre Abbé vous êtes Gabon Jaune.

    Soyons tous Gabon Jaune!

    • Rhody Junior dit :

      ” mais qui lui par le courage et la dévotion aux idéaux moraux” Je me reprends:

      mais qui LUIT par son courage et sa dévotion aux idéaux moraux.

      Faire de la vérité notre première richesse #GabonJaune!

  9. Sebdepog dit :

    Les consciences endormies des Gabonais commencent à se reveiller. Merci mon père!

  10. diogene dit :

    Ce prêtre a perdu la foi…Les religieux de tous bords ont toujours asservi les peuples à leur tyran avec des phrases magiques et insensées du style : les voies du saigneur sont impénétrables…
    Capable de justifier l’injustice, la barbarie (les catholiques et les nazis marchaient main dans la main)la foi est un acte de soumission au pouvoir.

    • gaboma dit :

      “La foi un acte de soumission au pouvoir” je suis tenté de croire que ce n’est qu’un cliché du à l’inculture. Le Christianisme à une origine révolutionnaire et compte ses martyrs. Luther King puisait ses ressources et son inspiration dans sa foi chrétienne. Il n’a pas perdu la foi, il l’a trouvé

  11. diogene dit :

    Ou est mon commentaire???

  12. diogene dit :

    Ou passe mes commentaires, à part à la présidence ???

  13. Bassomba dit :

    Basile Mvé va l’envoyer là où il ne parlera qu’aux villageois!

  14. MOT dit :

    Le devoir de VERITE est une sacralité pour l’église. Un prêtre, pasteur ou évêque, …. qui tourne le dos à la vérité sait parfaitement que le Christ lui tournera également le dos le moment venu. Le cas du Gabon avec son clergé est particulier. Pitoyable mais gardons espoir.

  15. Caroline. Moussounda dit :

    En fait,cet homelie concordait avec l’evangile du jour.Lorsque j’ai suivi celui du prêtre de mon église , à la Seine Saint-Denis,je me suis dit qu’il parlait du Gabon..Les prêtres gabonais devaient se saisir de cet evanhile dimanche dernier pour mettre un accent sur ce qui se passe au Gabon actuellement,hélas!!! Soutiens à ce prêtre !!!

  16. Bekale dit :

    Dieu ne peut jamais laisser son peuple dans l’abîme, il y a forcément un message que nous ne percevons pas encore.
    Autrement dit prions pour que son plan qui est certainement merveilleux pour nous s’accomplisse.
    Par exemple nous connaissons petit à petit les vrais bergers de DIEU.
    Regardez sur plus de 500 pasteurs 100 prêtres catholiques c’est seulement ce jeune prêtre qui dit ce que Dieu veut, recommande et qui se résume dans les 10 commandements.

  17. L'étranger dit :

    La punition de Basile Mve n’enlèvera en rien, le courage de ce brave Homme encore moins ce qu’il suscite actuellement en nous ses frères, même en exil il poursuivra sa mission, celle de dire la vérité, de dénoncer, d’enseigner et de compatir. vers les institutions nous avons levé nos yeux, croyoant obtenir du secours. Aujourd’hui je réalise comme le dit le PSAUME 12 (120)”le secours me viendra du Seigneur qui a fait le ciel et la terre. Qu’il empêche ton pied de glisser, qu’il ne dorme pas, ton gardien, Non il ne dort pas, ne sommeille pas, le gardien d’Israël” . Cher Abéé, en remettant entre les mains de Dieu votre âme, comme l’a fait notre Seigneur sur la colline de Golgotha, le Tout Puissant Miséricordieux, vous gardera de tout mal, il gardera votre vie. le Seigneur vous gardera, au départ et au retour, maintenant, à jamais.

    Mon espérance d’une alternance et d’un Gabon libéré de ce régime dictatorial, sanguinaire, menteur, tricheur, agglutiné dans l’abomination, repose sur les saintes paroles du Crédo.

  18. Dieudonné yalah nzembi na ybamba dit :

    Que le seigneur exauce la prière de ton serviteur. Ce serviteur de l’éternel traduit la souffrance de ton peuple depuis plusieurs. Fait échoir ta justice et entraine les auteurs de cette souffrance dans l’abime comme l’indique l’abbé

  19. chance dit :

    La chose est en train de prendre des proportion inquiétante, le chant du signe est un signe !

  20. Mza dit :

    Enfin! Je commençais vraiment à croire que tous les prêtres de mon Église catholique sont des bergers “mercenaires “. Bravo Padre…

  21. guikambi dit :

    ape François: Dieu “ne doit jamais être utilisé pour justifier la haine et la violence” Jeudi dernier au Kenya, le Pape François a déclaré que le nom de Dieu ne devrait jamais être invoqué pour justifier la violence. Le Pontife a fait remarquer l’importance des dialogues inter-religieux lors de la conférence avec plusieurs chefs spirituels différents à Nairobi. “Dans un monde de plus en plus inter-dépendant, nous constatons beaucoup plus clairement le besoin d’une compré

  22. Essigang dit :

    Que Dieu se réjouisse en toutes ses oeuvres! Ps103.
    Merci Sgr pour ton fils Jésus-Christ, mort et ressuscité pour le Gabon.

  23. guikambi dit :

    Le Pape déclare que Lucifer/Satan est Dieu L’ange qui s’est rebellé contre Dieu n’est pas le malin selon le Pape François. Il invite même les gens à prier pour celui qui a voulu “sauver la race humaine”. La vidéo est en latin sous-titrée en anglais, mais si vous avez l’oreille vous n’aurez pas besoin de traductions… Le pape a aussi déclaré que l’enfer n’existe pas et il a fait des gestes attestant de son appartenance à la franc-maçonnerie. Source: Before It’s N

    • gaboma dit :

      On ne parle pas du pape. La Bible elle qui est le premier sur laquelle se fonde le Christianisme dit que le Diable est le prince du mal et que l’enfer existe.

      • guikambi dit :

        Peut-être um prêtre ne devrait pas être aussi un politique, mas chacun à sa place. Mais nous devrons nous rappeler que les radicaux, dans toutes les religions, sont nuisibles à la societé. Ils contribuent à rendre le monde pire… Mais en tant que chrétiens, nous devons prier et demander à Dieu pour la paix.

  24. okoura dit :

    Merci mon père ,

    Votre homélie est émouvante. Que l’Eternel Sabaoth vous prtège

  25. natty dread dit :

    Alea jacta est!

  26. bonga pierre dit :

    Résister au fanatisme, à l’extrémisme fang résister aux tentatives de division par la terreur, c’est se tenir unis et déterminés, toutes confessions confondues.

    La seule réponse à la barbarie qui sonne à nos portes, à l’extrémisme et au fanatisme, reste et demeure la cohésion nationale, seul rempart à l’encontre de ces tentatives de déstabilisation psychologique et politique de notre pays, marqué par les valeurs de liberté et de respect de la diversité.
    Bonga Pierre Ex grand séminariste

  27. bonga pierre dit :

    Le bute faux-prêtre (fonctionnaire de l’église), c’est de semer la peur et la méfiance entre les communautés. Plus que jamais, les responsables des différents cultes doivent se rencontrer, échanger et combattre les discours de haine. »

  28. Foulou-Menou dit :

    Je bénis le Seigneur qui a donné à ce prêtre le courage de dire plus haut ce que les autres pensent plus bas.
    Que Dieu vous bénisse padré.

  29. Souffle dit :

    Qu’on le veuille ou pas, qu’on le crois ou pas, les Gabonais prient et leurs prières sont écoutés par l’Eternel. Cela dépend des requêtes de chacun; et dans tout cela, il peut y avoir des requêtes convergentes. Exemple: Saint-Esprit de Dieu éveille la conscience des Gabonais. Matthieu 18:19 dit ” Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux.” Donc, il est fort probable que Dieu ait accordée cette requête. Du coup, Il peut permettre que la conscience de quelqu’un s’éveille publiquement (parce qu’Il est au contrôle de tout); tout comme Il peut permettre que la conscience d’autres s’éveille, dans le fait qu’ils prennent l’engagement de se repentir, c’est selon Lui. Il faut également dire que l’Eternel sait tout. Il est dit dans Sa Parole, Proverbes 19:21 ” Il y a dans le coeur de l’homme beaucoup de projets, Mais c’est le dessein de l’Eternel qui s’accomplit.” Pour Dieu le hasard n’existe pas;. Alors, nous pouvons comprendre que la convergence d’une requête pour une situation, une personne ou un pays,à travers le monde, ne peut qu’émaner de Sa volonté, de Son dessein.Donc c’est l’Eternel qui met à coeur la requête pour laquelle Il veut que les hommes prient. Seulement, ne seront sensibles à cela, que ceux qui ont le coeur disposé à faire Sa volonté. Car on le sait bien que l’homme pense plus à ses problèmes qu’aux problèmes de tous ou ceux de son prochain….or l’Eternel Dieu est Amour pour tous, Il est pour le partage et la justice….
    Aussi, pour la prière qu’à adressé l’Abbé, je dirais simplement que Dieu soit loué!
    A propos des recommandations qu’a faite l’Abbé: 1.” Passer 2 semaines sans rapport sexuels”….allez le dire aux Gabonais;s’ils trouvent que c’est trop demander, ma foi, que dire? Alors que c’est faisable.
    2.” Réciter le chapelet pendant ces 2semaines” Là, je dirais simplement non. Pourquoi? Parce que 1. Ce n’est pas biblique.
    2. https://youtu.be/BYY6ncjIARU
    On connait déjà les vérités à propos de Marie que prie le catholicisme.
    Nous sommes dans la fin des temps et le discernement est important dans la vie d’un homme. Le discernement, c’est le Saint-Esprit de Dieu qui éveille l’esprit de l’homme.
    On ne peut pas lutter contre l’occultisme en ayant recours à une déesse, ce n’est carrément pas possible. Car, que cache la récitation du chapelet?
    Je dis cela mais je ne dis rien….La Parole de Dieu dit: “…. Cherchez vous trouverez….”
    Cela dit, que de réciter le chapelet, jeûner et prier pour une même requête, voilà qui serait le mieux……

    • bonga pierre dit :

      Tu perds ton temps à vilipender l’église catholique et le culte de Marie.

      • bonga pierre dit :

        L’intercession est une prière de demande en faveur de quelqu’un. Jésus, médiateur par excellence, prie son Père en faveur de l’humanité. Le Nouveau Testament nous indique que cette prière n’a pas de frontières : « pour tous les hommes et les dépositaires de l’autorité » (1 Tm.2, 1-2), « pour les persécuteurs » (Rm 12,14), « pour le salut de ceux qui ne croient pas » (Rm 10,1). La Vierge, les saints et les bienheureux intercèdent pour ceux qui ont recours à eux.

        • Souffle dit :

          Que le Saint-Esprit de Dieu vous enseigne. Je le dis avec foi. Et je sais que Jésus-Christ qui est la lumière du monde, vous éclairera, ce n’est qu’une question de temps. Que l’Eternel Dieu soit glorifié, Lui qui fait toutes choses en Son temps. Amen.

  30. Bassomba dit :

    Etes vous un jour sorti de cette planète bleue? Quand vous le ferez, vous remarquerez que quels que soient les cours d’eaux, les rivières, les fleuves et les océans, rien ne coule de la planète, et qu’en plus vous ne verrez jamais de limites à la galaxie

  31. Duma dit :

    Le mal triomphe la ou tous les hommes de bonne volonté ont echoue!Amen

  32. terminator dit :

    On espere aussi que les militaires feront entendre leur voix car je sais que ça chuchote dans les casernes.

  33. la styléde gabao dit :

    amen, amen, amen, mais nuances

  34. la styléde gabao dit :

    A toi souffle, on ne te demandes pas tous ce blablabla que tu racontes sur les rites ou us des Cathos. Ici il est question de la pertinence du propos de Monsieur l’Abbé que je félicite au passage pour ce courage et cette éloquence. si tu n’est pas Catho c’est ton problème ne nous critique pas, mais dis si tu es oui ou nom d’accord avec ces propos point.

  35. la styléde gabao dit :

    oui ou non je veux dire

    • Souffle dit :

      Grand bien ou grand mal vous fasse la styléde gabao, j’ai déjà dit ce que j’avais à dire et je ne suis nullement obligé de suivre votre style, du genre:” Oui, son geste a été…” ou Non, son geste n’a pas été….” Merci de le comprendre simplement.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW