Réunis en session extraordinaire, les conseillers municipaux de la commune de Port-Gentil ont tranché, le 23 mars à la Résidence des hôtes de marques de cette ville, sur les délibérations portant adressage des rues, ruelles et carrefours de Port-Gentil et morcellement des titres fonciers 1304 et 1305.

Conseil municipal Port-Gentil

Après avoir consenti en commission de ce que de nombreux points des travaux du vendredi 23 mars 2012 étaient importants pour le développement de la cité, les conseillers municipaux ont examiné et voté à l’unanimité les points concernant l’adressage des voies communales et le foncier.

«L’adressage des rues, ruelles et carrefours de Port-Gentil, tout comme les autres villes du Gabon, obéit au souci des plus hautes autorités du Gabon de moderniser notre espace urbain en baptisant les artères qui ne l’étaient pas jusqu’ici, des noms de ceux qui ont, de leur vivant, servi et honoré nos villes», a déclaré Bernard Aperano, maire de Port-Gentil dans son discours d’ouverture de la session.

Cette initiative, selon le premier magistrat de la capitale économique du Gabon, participe aussi de la volonté d’immortaliser les dignitaires, cadres et notables.

Quant aux aspects relatifs au foncier, il s’est agi du morcellement des titres fonciers 1304 et 1305, la cession à titre onéreux de 4000 m2 à Pharma Gabon issus de la parcelle 120 du plan cadastral de la ville et de l’assainissement de la zone Iguiri au Sud de Port-Gentil.

«Toutes ces questions qui épousent les contours des objectifs du millénaire pour le développement et de la gouvernance locale offrent des belles perspectives de développement économique et social de notre cité», a conclu l’édile de Port-Gentil.

 
 

1 Commentaire

  1. Alain MIchel dit :

    Juste pour féliciter le conseil pour cette adoption, nos villes jusqu’ici très peu adressées étant un véritable casse tête tant les implications Sony mom reuses sur le plan juridique. Nous souhaitons que l’adressage ne concerne pas que les grandes artères.
    Avec l’espoir que soot bientôt disponible, le plan intégral de la ville. Et surtout que nous soit communiqué un chronogramme de travail sur l’dressage et le project intégral pour une plus grande clarté dans le suivi citoyen du dossier.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW