Michaël Moussa Adamo, Ambassadeur du Gabon aux Étas-Unis

On en sait un peu plus sur l’agression de l’ambassadeur du Gabon aux USA, Michaël Moussa Adamou, par le nommé Léon Obame, le 9 décembre à Washington.

Le présumé coupable avait été interpellé et gardé à vue pour reconstitution des faits. Après l’audition de André Bouassa (témoin des faits) Franck Jocktane et Allen Ambamani (acteurs du sit-in) par l’agent chargé de l’enquête et par le Procureur général des USA, on peut retenir du témoignage d’André Bouassa que Léon Obame n’a pas frappé l’ambassadeur mais l’a poussé, en réaction à une altercation verbale. Le diplomate est tombé, heurtant au passage un vélo et se blessant au nez au terme de sa chute. Le présumé agresseur soutient que l’ambassadeur est son beau-frère. De bonne source, l’épouse de celui-ci est une amie très proche du ministre délégué à l’Économie, Assengone Obame, qui serait la sœur de l’opposant incriminé.

 
 

1 Commentaire

  1. Pourquoi faire une altercation entre beaux frères une affaire d’Etat ? Rien qu’au Gabon où l’on voit cela.Réno comme tu as ma propre grande soeur tu peux donc la frappeer comme tu veux, l’humilier publiquement je n’oserais pas levre mon petit doigt car si je te bouscule ce sera une affaire d’Etat et moi j’ai pas envie d’aller en prison;

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW