Très heureux d’avoir rencontré Ali Bongo ce 15 mai, Alassane Ouattara a assuré que le président gabonais a bien récupéré. Si les deux homologues ont passé en revue la coopération entre le Gabon et la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a invité son “ami” à séjourner à Abidjan quand il se sentira prêt.

Ali Bongo et Alassane Ouattara, le 15 mai 2019, à Libreville. © Communication présidentielle

 

Ali Bongo et Alassane Ouattara, le 15 mai 2019, à Libreville. © Communication présidentielle

«Au Gabon, je suis chez moi et j’ai été très heureux de l’invitation de mon frère, de mon ami le président Ali Bongo Ondimba de venir passer quelque temps avec lui», a déclaré le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara au milieu d’une audience qu’il a eue avec son homologue gabonais ce 15 mai. Arrivé à Libreville ce 15 mai en après-midi pour un séjour en terre gabonaise, il a pour ainsi dire, mis une pause à ses discussions avec Ali Bongo pour s’entretenir avec la presse. «Et, je dois dire que je suis un homme content. Vous connaissez les liens entre la Côte d’Ivoire et le Gabon, les liens personnels que j’ai avec le président Ali Bongo et voir qu’il a bien récupéré qu’il est en forme est un bonheur», a-t-il exprimé.

Alassane Ouattara s’est dit particulièrement heureux des moments d’échange qu’ils ont passé ensemble et de la suite de l’entretien. «D’ailleurs je vais retourner pour continuer cet entretien», a-t-il fait savoir. À Ali Bongo qui poursuit sa convalescence, Alassane Ouattara a dit être rassuré de l’amélioration de son état de santé. «Nous avions été inquiets bien évidemment, mais j’ai trouvé que le président a bien récupéré, est en bonne forme», a-t-il signifié indiquant avoir promis à Ali Bongo de revenir à Libreville pour continuer d’échanger Occasion pour lui, d’inviter son homologue gabonais en Côte d’Ivoire quand il aura décidé.

Les deux homologues ont évoqué la situation, entre le Gabon et la Côte d’Ivoire ainsi que la situation de leurs zones respectives : l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest. En ce sens, ils ont évoqué les questions monétaires de plus en plus importantes, mais aussi, de la paix sur le continent, leurs inquiétudes quant à l’évolution en Libye, en Algérie, au Soudan «Nous avons considéré que l’Union africaine doit continuer son implication pour apporter des solutions africaines à tous ces pays qui connaissent les conflits», a expliqué Alassane Ouattara.

Par ailleurs, Alassane Ouattara s’est réjoui du niveau actuel des prix du pétrole pour le Gabon en particulier et les pays producteurs de pétrole en général. Il a dit à son homologue que le cacao se portait mieux et partant, la Côte d’Ivoire va mieux. Il a également annoncé à Ali Bongo qu’il en va de même pour la production cotonnière et que la production d’or est devenue très forte en Côte d’Ivoire. Dans cette optique, a-t-il souligné, «l’économie ivoirienne continue d’avoir des performances exceptionnelles. Au cours de ces dernières années, nous avons eu une croissance économique moyenne de 8 à 9% par an depuis 7/8 ans et évidemment avec très peu d’inflation».

Alassane Ouattara considère d’ailleurs que ces perspectives doivent se poursuivre dans son pays, amis s’est réjoui du climat de paix au Gabon. «J’ai dit au président que nous sommes totalement disponibles pour toute mission qu’il souhaiterait nous confier et que nous comptons le recevoir en Côte d’Ivoire dès qu’il aura décidé», a-t-il insisté.

«Les relations entre les deux pays sont vraiment excellentes», a exprimé Alassane Ouattara. Pour lui, les deux pays ont depuis des décennies, montré leur solidarité, ont également montré que la paix et la confiance permettent de faire avancer le Gabon et la Côte d’Ivoire dans l’intérêt des peuples concernés. «Aujourd’hui la coopération est très forte au niveau monétaire puisque nous sommes dans la même zone», a-t-il dit. Bien que le Gabon soit producteur de pétrole et que la Côte d’Ivoire soit un pays essentiellement agricole, les deux pays, a-t-il indiqué, ont des perspectives de coopération et de renforcement de celle existante déjà. «Le président Ali Bongo et moi-même, à l’occasion de chaque sommet avons développé des mécanismes que nos ministres, que nos gouvernements doivent suivre pour renforcer davantage la coopération entre nos deux et je suis confiant que cela pourra se développer davantage», a-t-il déclaré.

«Je dois terminer en disant que je suis très heureux d’avoir fait ce voyage au Gabon, de rencontrer mon ami, mon frère. Nous avons eu un excellent entretien et je dois continuer ces entretiens avec lui avant de retourner à Abidjan», a-t-il conclu.

 
 

28 Commentaires

  1. Planton Hervé dit :

    Je suis français de nationalité. Et je vous confirme bien qu’Ali Bongo est mort depuis octobre 2018. Le reste n’est que diversion. Et je suis très sincère. J’aime beaucoup Pierre Claver Akendengue et votre pays le Gabon. Ne croyez pas ce qu’on vous raconte. Ali Bongo est bien mort en octobre 2018. C’est à vous de soutenir Jean Ping (le vrai vainqueur en 2016). Je vous laisse écouter Akendengue que j’aime beaucoup: https://youtu.be/77Bw7yk2ZMc

  2. Didier dit :

    Allasane Ouattara parle avec un mort ? Au secourrrrrrrrrrr !!!!!

  3. Maganga Octave dit :

    Et Guillaume Soro, il a récupéré ses armes ? Que Ouattara se mêle de ses oignons

  4. Léon Nkoghe dit :

    Le GRAND MENTEUR depuis le début, c’est la France. Les pays africains ne peuvent MENTIR sans l’accord de la France. Donc, le Gabon ment depuis octobre 2018 (Ali Bongo est bien MORT).

    Je confirme ce que je dis. Je suis français qui maîtrise bien les services secrets.

    ALI BONGO EST BIEN DÉCÉDÉ A RIYAD EN OCTOBRE 2018. LE RESTE EST UNE DIVERSION DES SERVICES SECRETS DE LA FRANCE.

    Pourquoi je fais cela ? Quand vous aimez de tout votre cœur une gabonaise, que feriez-vous? C’est ma réponse. VIVE JEAN PING… IL LE MÉRITE…POUR LIBÉRER LE GABON.

  5. SERGE MAKAYA dit :

    IL N’A JAMAIS ATTERRI AU GABON SVP… C’EST DU PURE MENSONGE… A NTARE NZAME…

  6. Kwanza dit :

    Pourquoi la crise Gabonaise nous intéresse ? Pour aider le Gabon à ne pas tomber dans le piège de la France. JEAN PING EST VOTRE PRÉSIDENT ÉLU DÉMOCRATIQUEMENT.Et cela ne plait à la France qui veut un valet comme Ali Bongo. C’est pourtant pas si difficile à comprendre. le cancer du Gabon c’est la famille Bongo. Oui, mais aussi et surtout la FRANCE… LA FRANCE… LA FRANCE… ENNEMIE N°1…

    NOUS SOMMES DES CONGOLAIS QUI VOLENT AU SECOURS D’AUTRES PAYS D’AFRIQUE, VICTIME DE LA FRANCAFRIQUE…LA FRANCE EST UN VRAI CANCER POUR LE GABON.

    https://youtu.be/czLDnDdjp_8

  7. ALBERTINE dit :

    Je confirme ce que tout le monde sait : ALI BONGO EST BIEN MORT EN OCTOBRE 2018.
    CE QUE VOUS VOYEZ C’EST DE LA POUDRE AUX YEUX… IL EST BIEN MORRRRRRRRRRRRTTT !!!

  8. B2 dit :

    MENSONGE D’ÉTAT. POINT FINAL… LE RESTE EST DE LA DISTRACTION…

    JEAN PING EST LE VRAI PRÉSIDENT DU GABON LIBRE (je n’ai pas reçu un centime pour écrire cela SVP).

    https://youtu.be/cFo_4PKwU3A

  9. Ari dit :

    Si Ali est si bien en forme que ca, mais pourquoi donc, bon Dieu, ne vient-il pas lui-meme le dire au peuple Gabonais? C’est vraiment sans precedent dans l’histoire politique du Gabon qu’un president dont on dit etre vivant et en bonne forme puisse jouer a cache-cache avec son peuple. Quelle est cette supercherie?

    • Okoss dit :

      Predident Matengu.???
      Mr,pour convaincre,Ali n a qu à passer au moins à la TV.
      Pr Obama aux USA avait exhibé son acte de naissance pour taire la polémique sur son lieu de Naissance.pkoi le nôtre ne se plierait pas à une telle obligation.ca aussi c est du respect vis à vis de son peuple
      M

      • Moulinsky dit :

        Mon frère, pourquoi ces présidents africains doivent-ils respecter leurs peuples ? Ils ne peuvent pas le faire car, pour parler du cas du Gabon, ce président n’a pas été élu par le peuple qui a plutôt choisi quelqu’un d’autre. Le président ne respecte que la France qui l’a installé et le soutien. Le peuple gabonais et ses problèmes,il s’en tape ; il n’est pas là grâce à lui. Il est au pouvoir grâce à la France.

    • Pascal NGOUA dit :

      IL EST MORT. NE CHERCHEZ PLUS …

  10. JULIEN dit :

    UN PEU DE MUSIQUE DANS CE MONDE DE MENSONGE…
    1- https://youtu.be/TwwrwBgHUDE
    2-https://youtu.be/cFo_4PKwU3A
    3- https://youtu.be/avVpLIplLmg

  11. Zaïre dit :

    Votre pays est POURRI par le régime Bongo et la françafrique. Faites confiance à celui qui VRAIMENT gagné les élections présidentielle et que la France ne veut pas (Jean Ping)… Et tout ira ENFIN bien… https://youtu.be/KrwIb-vn_9A

  12. ISABELLE dit :

    Vive la France qui entretient cette illusion d’un président gabonais (assassin – usurpateur) MORT depuis octobre 2018.

    LE SEUL PRÉSIDENT ÉLU QUE NOUS AVONS DEPUIS 2016 EST MONSIEUR JEAN PING SVP…

  13. Norbert Ndong dit :

    Ma petite fille a fait un enfant avec un bapounou, ma fille a fait cette fille avec un miéné. ALORS JE NE VOIS PAS POURQUOI JE NE ME BATTRAI PAS POUR LE GABON TOUT ENTIER.

    JE SOUTIENS MONSIEUR JEAN PING QUI A ÉTÉ ÉLU DÉMOCRATIQUEMENT EN 2016

  14. Mimbo dit :

    Qu’il reçoive la société civile.Que penser des séances de travail de ce niveau en marge des affaires étrangères.

  15. Bensiaga dit :

    Ali Bongo lui, semble bien remis de sa maladie. Par contre il y beaucoup d’autres malades qui devraient se faire soigner. Ils voient des morts et des sosies partout. C’est vrai qu’ils souhaitent ardemment et méchamment la mort d’Ali Bongo, mais ne soyons pas ridicule à ce point.

  16. SERGE MAKAYA dit :

    C’est la France qui dicte le jeu désormais. BOA est mort depuis octobre 2018. Croyez-moi. Pour qu’elle accepte Jean Ping, il faudra un soulèvement POPULAIRE. Sinon, Jean Ping ne sera jamais Président.

    Qu’attendez-vous pour vous soulevez, peuple Gabonais ?

  17. KANT dit :

    c’est du délire ce dont vous racontez là!Jean Ping ne peut point être président de la république avec des nombreux faits que nous avons vu et selon son interview à Africa24 lors de la présidentielle 2016!c’est absurde!!tous ceux qui croient en lui qu’il se déstabilise et arrêter les conneries!
    Je vous en prie!!

  18. Poe dit :

    Il semble porter la même tenue qu’avec Faure du Togo.
    Les détails laissent apparaître les mêmes broderies avec pour seule différence une recoloration en bleu.

  19. Poe dit :

    De plus entre les deux photos, la scène a été nettoyée.
    Il y a une canne à manche rouge sur la photo où ils sont assis qui a disparu et les tablettes ont été débarrassées.

  20. lenkemberlien dit :

    Ce message s’adresse a tous ceux qui aiment notre pays: Ensemble œuvrons pour que ce qui nous unis soit plus fort que ce qui nous divise. Merci

    • Hugo dit :

      Malheureusement un pays ne peut pas progresser dans le mensonge perpétuel.Et c’est ce que nous vivons au Gabon depuis bientôt 60 ans d’indépendance de façade. Je vous confirme que cet Ali Bongo est un sosie. Et Allassane Ouattara tout comme celui du Togo ont reçus l’ordre de l’Elysée pour visiter ce faux Ali Bongo, voulant ainsi faire croire au peuple gabonais que BOA est encore en vie. Mais la réalité est sué BOA est bien MORT depuis octobre dernier.

  21. Pascal NGOUA dit :

    VOICI LE PRÉSIDENT ASSASSIN ET USURPATEUR QUE LA FRANCE VEUT NOUS IMPOSER
    https://www.facebook.com/nicolasnguemaofficiel/videos/647952715666253/

    JEAN PING EST LE PRÉSIDENT ÉLU DU GABON.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW