A l’invitation du maire de la commune de Libreville, Rose Christianne Ossouka Raponda, le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est rendu, le samedi 7 mai, dans le quartier Pont-d’Akébé, où il a activement pris part à une opération de grand nettoyage en présence des maires d’arrondissements et des chefs de quartiers ; occasion pour lui de redonner un nouvel élan à la journée citoyenne initiée en 2010.

 Ali Bongo, rateau en main, avec Rose Christianne Ossouka Raponda, le 7 mai 2016 au Pont-d’Akébé à Libreville. © Gabonreview

Ali Bongo (au premier plan), rateau en main, avec Rose Christianne Ossouka Raponda, le 7 mai 2016 au Pont-d’Akébé à Libreville. © Gabonreview

 

Scènes de la descente d’Ali Bongo au Pont-d’Akébé. © Gabonreview

Scènes de la descente d’Ali Bongo au Pont-d’Akébé. © Gabonreview

La Journée citoyenne a été initialement lancée en 2010, une année après l’élection du président Ali Bongo Ondimba, pour inciter les populations à participer à la lutte contre l’insalubrité grandissante de l’espace public. Cinq ans sont passés depuis l’instauration de cette journée qui avait lieu chaque 1er mercredi du mois. Après les deux premières années durant lesquelles elle était presque une mode dans les ministères et les quartiers, l’engouement est tombé et les premiers mercredis des mois se suivent et se ressemblent : sans action citoyenne contre l’insalubrité.

Ce samedi matin au quartier Akébé où il s’est rendu, Ali Bongo a appelé les populations à changer de comportement pour le bien-être de tous les Gabonais : «Il ne doit pas y avoir de beaux ou de vilains quartiers à Libreville, car notre capitale est la première vitrine de notre pays. Une ville propre et accueillante attire les investisseurs, et nous avons besoin de ces investisseurs si nous voulons créer des emplois. Jeter des ordures n’importe où n’est pas le bon comportement à avoir. Faisons tous ensemble des efforts pour faire de Libreville une ville propre et accueillante

Au terme de son intervention, le président de la République a fait un don d’outils de nettoyage à la mairie de Libreville, pour soutenir la propreté des six arrondissements de la capitale. Un total de 3600 outils composé de brouettes, de pelles, de râteaux et de machettes seront ainsi distribués aux chefs de quartier et aux associations pour faire de Libreville une ville plus propre.

 

 
 

77 Commentaires

  1. Libota Wongo dit :

    Votre initiative est louable M. Le Président, car vous joignez l’acte à la parole. Vous avez dit “je dis ce que je fais et je fais ce que je dis”, puis dans un autre de vos discours, on vous a entendu dire “je serai heureux quand les Gabonais seront heureux”. Tout ça c’est bien. Cependant, on constate que vos discours sont riches du point de vue des idées et pauvres quant à leur mises en musique. Vous demandez aux Gabonais de changer de mentalité alors vous avez accumulé, pendant sept ans, des promesses non tenues. M. Le Président, le nettoyage doit se faire partout, en commençant par la Présidence de la République qui est plus sale que les rues de notre capitale, puis la Justice, les Finances… Dans tous les cas, les dérapages et les mensonges en série de votre système font partie cette insalubrite que vous decriez tant. Alors, l’insularité est non seulement physique mais aussi virtuelle. Par conséquent, on attend toujours que le don des différents outils soit aussi fait pour le virtuel afin que la Présidence et autres institutions subissent également le même nettoyage. À vos marques, prêt, partez…

  2. gabondabord dit :

    On est fatigué de vos dons, ce que les gabonais et gabonaises veulent, ce sont de vrai politiques publiques. Dans un pays sérieux et qui se respecte pensez -vous qu President fut-il à la fin de son mandat, vienne nettoyer les caniveaux? ABO où sont les 35000 logements? où les salles de classes et le matériel dictatique ?ou se trouve la Marina? Quelles sont les quartiers sous intégré tel que kinguélé où tu avais promis d améliorer ses quartiers ? Le Dialogue social est à l’arrêt et tu te pavane en Occident ou la démocratie participative est une réalité et non une fiction ? Où se trouve les vrai emplois qualifiés pour nos compatriotes ? La sécurité c est où les bourreaux sont protégés et les victimes marginalisés ? Tu as souillé nos mœurs et humilié tout une nation à l’Etranger ? Comment le gardien de lois et de la constitution est le premier à ne pas la respecter en ne clarifiant pas ta situation administrative et ta filiation ?si le gabon est un Titanic alors tu couleras avec mais le peuple sera sauver à l’image des passagers du Titanic qui ont pu s échapper . Méfie toi du lac qui parait calme en surface … Un sage(ton père adoptif) disait le Gabon est un pays de verre, on voit et entend tous ce qui se trame , de l’extérieur comme de l’intérieur,du côté du pouvoir comme de l’opposition. Négocie ton départ car tu es un colosse au pied d argile ! L ‘histoire te donne encore une chance pour te ressaisir ! D autres bien plus puissants sont tombés , le dernier en date Blaise compaoré, alors si tu persistes alors tu tomberas !

  3. Dikando dit :

    Ali Bongo préfère mettre des centaines de milliards de fcfa pour la CAN ou ses voitures de luxe et acheter 2 brouettes et des rateaux pour le travail d’embellissement du cadre de vie des gabonais!!!
    On marche sur la tête on vous dit!
    La fin des bêtises a sonné! Tout ça c’est peine perdu!
    Un jour la connerie est stoppée net. C’est image incarne à elle seule la fin du mirage de “l’émergence” servie par ruse au peuple gabonais qui n’en demandait pas tant.
    Juste une vie décente avec eau et électricité, transports publics, écoles ,lycées et hôpitaux qui fonctionnent correctement.

  4. Dikando dit :

    li Bongo préfère mettre des centaines de milliards de fcfa pour la CAN ou ses voitures de luxe et acheter 2 brouettes et des rateaux pour le travail d’embellissement du cadre de vie des gabonais!!!
    On marche sur la tête on vous dit!
    La fin des bêtises a sonné! Tout ça c’est peine perdu!
    Un jour la connerie est stoppée net. C’est image incarne à elle seule la fin du mirage de “l’émergence” servie par ruse au peuple gabonais qui n’en demandait pas tant.
    Juste une vie décente avec eau et électricité, transports publics, écoles ,lycées et hôpitaux qui fonctionnent correctement.

  5. Le Koulois dit :

    travailler pour la salubrité c’est permettre à la population d’être en bonne santé et participer à la promotion de la bonne santé, ce qui est la preuve même de l égalité de chance. Car la santé est primordiale …
    Excellence M. Le Présient, Je salue une fois de plus votre initiative je vous souhaite la réussite la Santé, et pour tout le Gabon le progrès…

  6. Le citoyen libre dit :

    Là ou il y a des ordures à se débarrasser c’est à la présidence une la présidence très propre le reste du pays sera très propre.

  7. le Miroir de la petite émergence dit :

    Pauvre Ali! Qu’est-ce qu’il ne fera pas pour garder un pouvoir qui doré et déjà lui échappe ostensiblement.

  8. AMO dit :

    le ridicule ne tue pas vraiment pitié

  9. AMO dit :

    le ridicule ne tue pas vraiment pitié!!!!!

  10. Lafayette dit :

    Ali s’étant déjà rendu dans les Akébé-Bellevue en 2009 et il y revient en 2016. C’est toujours à la veille des scrutins qu’on le voit se dans les quartiers défavoriser et se soucier du quotidien de ses compatriotes.

  11. imagine2016 dit :

    très bonne initiative, lorsque vous aurez fini de curer les caniveaux d’Akebe, passez aussi Derrière la prison , ensuite à Montbouet et à la baie des cochons.
    Je crois que vous rendez plus service au citoyen lorsque vous nettoyez les quartiers à côté de la mairesse la plus mal élevée du Gabon, n’allez plus perdre votre temps dans vos bureaux de la présidence, reniflez les odeurs pestilentielles des quartiers populaires de LBV tous les jours, c’est la campagne que vous devez faire pour gagner un semblant d’estime des gabonais.

    Ceci dit, Libota Wongo, je valide ton post.

    • KIKOU dit :

      Imagine2016 lorsque on ne se comprend pas on se déchire, vois-tu je parcours tous les post à ta recherche que pense t-elle de telle situation?.
      Ici, je t’approuve totalement et marque mon étonnement sur notre incapacité de concevoir des politiques stables et faire adhérer les masses. La propreté est la base de toutes les conditions hygiéniques enseignée par les premiers missionnaires longtemps avant l’indépendance du pays.

  12. AMOUR JeanBière dit :

    le ridicule ne tue pas vraiment pitié!!!!!

  13. Eh! Eh! eh! pauvre ALI BONGO, le défunt OMAR doit se retourner dans sa tombe à FCV. De son magistère de 42 ans, il n’avait jamais chercher l’électorat dans les caniveaux. Ce que fait ce petit là, surprend le peuple qu’il a affamé durant son septennat. Curer les caniveaux pour un Président? il fait le travail de RAponda OSSOUKA,et devient éboueur. Certainement sa future fonction après celle de Chef de l’Etat. LECH WALESA le polonais et ancien Président lui sert d’exemple. Akié!!!

  14. bassomba dit :

    De toutes les façons, même s’ il arrivait que Ali transforme son pays en pays le plus développé de la terre, il y ‘ en a qui trouveraient toujours à redire; alors Basta!

    • canondoyem dit :

      Même s’il me donne tout l’or du monde, et qu’il assure un mieux être aux gabonais sans exception, je lui poserai quand même le problème de l’alternance, et de son faux et usage de faux car on ne blague pas avec le peuple aussi puissance qu’on soit en démocratie.

  15. Meradie ndossi dit :

    Ne dit-on pas qu’il ce fout des Gabonais et du GABON ? Comment comprendre qu’un type qui n’en a rien à faire des Gabonaises prenne la peine de montrer le bon exemple par les actes aux citoyens en mettant la main a la patte comme nous le voyons sur ces images. Ali réussira sa mission.c’est a dir mener le GABON très haut

  16. Mathass Mouity dit :

    le président montre qu’il est travailleur et montre un bel exemple bravo monsieur

  17. essemvou lux sandor dit :

    Le chef se doit de montrer l’exemple felicitation mr le president vous nhesitez pas a mettre la main a la pâte!

  18. amir dit :

    Je penses que l’initiative u chef de l’état Ali Bongo est à saluée. Il y a encore des efforts à faire mais toutefois, le geste est à applaudir

  19. LOVELY DIVASSA dit :

    Un président au cleur de la cité, pour redonner sinon impulser une dynamique de lutte efficace contre l’insalubrité.
    M. Le Président de la République Ali Bongo Ondimba, nous habitant des État Unis d’Akebé te disons grand merci pour ce geste noble.
    Car, tu est l’homme de la situation.

  20. demago dit :

    Ce n’est pas ça le role d’un président et ce n’est pas cette petite pelle qui va changer les choses, il faut de vrais travaux. Théodoro Obiang ne fait pas ça. Lorsqu’il est sur le ettrain c’est pour inaugurer les boulevards et des pans entiers de logements sociaux qui s’etendent à perte de vue. Ali va curer les canniveaux puis inaugurer un petit magasin de cecado. Alhassane Ouatara qui va doter son pays d’un tramway n’a pas assisté à l’inauguration du plus grand centre commercial de l’afrique de l’ouest et du centre . Notre ali aurait sauté sur l’occasion, mais enfin laissons le curer les canniveaux à la veille des presidentielles, comme d’habitude, puis il va disparaitre.

  21. anais labelle dit :

    Mille fois bravo Mr le président , cet acte est louable, laisser les mauvaises langues parler nous on avance. À travers vos actes, vous démontrez clairement votre engagement et l’importance que vous nous portez.

  22. Adrien Mba dit :

    Je suis extrêmement fier de voir mon President se joindre à la population pour travailler et donner de son effort , ce geste est grandiose et prouve l’intérêt qu’il a pour ce pays et pour la population gabonaise , jamais on a vu un politicien faire cela . Soutien à Ali Bongo !!!

  23. essemvou lux sandor dit :

    Combien de chef d’etat font ca!!!

  24. Minko Landry Agondjo Adnan dit :

    Chers frères et soeurs, la politique ne se resume pas seulement aux beaux discours et ne se limite pas dans les bureaux feutrés.

    Un Chef de l’Etat, un vrai, se doit de sortir de temps en temps de ses beaux habits et enfiler ceux de l’ouvrier, afin de mettre la main à la pate,comme on dit.

    Si Ali Bongo décide de faire des sorties et prendre la pelle pour lancer de manière symbolique le combat contre l’insalubrité, c’est parce qu’il est pragmatique.

    Ali Bongo Ondimba sait très bien que la lutte contre l’insalubrité est l’affaire de tous les gabonais.

    Ensemble nous réussirons à rendre ce pays plus sain et agréable à vivre pour chaque gabonais.

    On dit en sport : “un esprit sain dans un corps sain.

    Mais Ali Bongo, par ce geste salvateur donne une nouvelle devise :
    Un environnement sain + Un esprit sain = Un corps sain.

    Chers frères et soeurs, critiquer l’action du Chef de l’Etat c’est bien, car c’est cela la démocratie. Mais faire des critiques constructives, c’est encore mieux.

    Vos critiques constructives seront des pierres pour l’édifice de notre jeune démocratie.

    C’est cela la vraie démocratie.

    Adnan.

    • KIKOU dit :

      Le Président est l’icone qui indique la direction et la manière de faire. L’insalubrité de la république se mesure ici par le manque de cohérence dans les aspirations de la majorité des gabonais et aussi les discours pompeux des politiques sans contrat avec la nature des pouvoirs qu’ils exercent et les budgets dépensés. Le pays fait du surplace. L’insalubrité de nos villes montrent que la dynamique sociétale n’est pas le credo salvateur des fécondations voulues par le peuple Gabonais, qui, s’exclu de lui même de l’intérêt de construire un environnement saint pour le bonheur de l’esprit et du corps. L’insalubrité conséquence de la désinvolture des masses est un prix sans fondement et montre la dichotomie entre l’aspiration et la réalisation.

  25. Libota Wongo dit :

    Pitié hein… Il va le transformer avec des donts? Non, dites-le moi? Ah oui, au fait, il transformera notre beau pays avec ses discours vides, creux et insipides. Zut, chers compatriotes revenons sur notre très chère terre sacrée souillée par des pratiques audieuses. Heureusement qu’il nous reste nos pantheres noires pour nous sauver des pourfendeurs et des sorciers dont parle notre Sacrée Concorde. Sachons que le pays vit pilotage à vue sans précédent, pour preuve, le tissu économique est au sol. Donc réveillon-nous, car c’est la seule terre que nous ayons.

  26. York dit :

    Toujours sur le terrain afin de montrer le bon exemple tous pour une ville saine

  27. Alexia dit :

    Comme il est déplorable de constater des commentaires aussi négatifs quoi qu’ABO fasse ils trouveront toujours quelque chose à redire, pour ma part il reste le meilleur en plus de ce qu’il pose comme acte pour le Gabon je constate qu’il est humble et cette qualité on ne le retrouve pas beaucoup chez certains de nos grands hommes politiques, il est un President qui va au contact de son peuple car avant d’aider quelqu’un il faut se mettre à sa place afin de comprendre ce qu’il endure comme peines et ABO le fait très bien raison pour laquelle la population gabonaise est satisfaite de lui et nous l’encourageons dans cette lancée.

    • la go dit :

      Ali est né au gabon (d’après ses dires), il a vécu au gabon il a encore besoin de constater quoi?? il est encore au niveau ou il veut se mettre à la place des gabonais comme s’il vivait dans la planète mars?? faut arrêter réfléchissez un peu, mr a fait le tour du gabon pr constater les conditions de vie ce qu’à l’époque je trouvais absurde pr un hoe qui est né au gabon t’as pas besoin de te déplacer pr savoir cmt vie le peuple gabonais; on est pauvre mr allait se balader avec ses amis blancs pr faire du tourisme résultat de tt cela =0 bref
      Tu vas me dire que depuis (il a kel age50ans?) ali ne sait pas qu’il y a un pb de caniveau au gabon?, d’insalubrité? c’est pas lui qui a fait la plus belle maison de Libreville ou un truc comme ça il y a quelques années??… il pd les gens pr les idiots tt ce kil veut c’est la réélection 7 ans pr kil puisse bien vivre sa belle vie de prince du gabon sans se soucier du peuple il n’en a rien à foutre; la preuve tt ce qu’il trouve à offrir à une population sinistrée par les ordures ce st des brouettes et des râteaux au lieu et place de vrais actions, d’une vrai réflexion économique ce hoe fait une économie de caniveau, moyenâgeuse pr le gabon on est en 2016 on mérite mieux..il nous faut un président qui ns tire vers le haut.. des brouettes sérieux??? mdr

  28. Lesly Charlene dit :

    etre Président de la République, c’est montrer l’exemple. Être Président de la République c’est montrer l’exemple et la voix à suivre à tous les citoyens. Ali Bongo Ondimba n’est pas descendu dans les caniveaux pour créer un buzz ou se faire de la publicité. Il l’a fait parce qu’en tant que premier citoyen, il doit servir de Parangon aux populations. Bravo Président.

    • mupini dit :

      il n’est pas descendu dans les caniveaux pour faire la publicité, vous êtes sérieux! il pense que les gens auront pitié de lui parce qu’il vient curer les caniveaux???n’importe quoi,il était ou depuis 7ans? pourquoi n’a t-il pas ces genres d’actions dès qu’il a prêté serment? la preuve qu’il ne voulait que l’argent et narguer les gabonais en s’achetant un hôtel particulier en France à 64 milliards en disant que l’état lui avait fais cadeau pour son élection, chimère chimère chimère.si ali était sérieux, les écoles allaient être construites,les logements sociaux,on devait électrifier tout le pays, fournir de l’eau potable à l’ensemble de la population,construire les universités,permettre aux gabonais qui vivent avec moins de 500 fcfa par jour d’avoir un pouvoir d’achat pour alléger leurs souffrances.au lieu de ça, c’est la déception totale, les indicateurs sociaux du pays ont régressés,le pays est au bord du faillite comme la Grèce,on achète des villas à cout de milliards à travers le monde, on encourage la dépravation des moeurs avec les brésiliennes qui viennent danser en strings, on organise les courses de bateaux,on fait chanter des artistes en playback à cout de centaines de millions,on achète des jets privés à sa femme à cout de milliards,on fait venir messi et on devient son chauffeur à cout de milliards, on achète des babyfoot translucide à cout de milliards,on organise des forums à cout de milliards(NYFA)sous des tentes puisque on est devenu berbères,on dynamite la cité de la demo, pour ériger un parcours de golfe et invité le tigre dit-on pour d’autres c’est un circuit pour faire le rallye nocturne quand on ne trouve pas le sommeil, on va quémander de l’argent auprès des pays voisins pour le mausolée du père adoptif,les crimes rituels atteignent un pic inquiétant, on réalise les obsèques du boss d’accro mbessile à cout de milliards,etc.tous ça vous les gabonais vous avez oublié?si c’est le cas alors là c’est vraiment pas la peine, le pays est mort et enterré.

  29. Babidoo Dina dit :

    Joindre l’acte à la parole c’est justement l’un des principes fondamentaux du chef de l’État.
    La propreté de nos villes passe par ces gestes encourageants et mobilisateurs, à nous population d’emboité le pas afin que nos quartiers et villes reflètent à jamais “propreté et bon vivre”

  30. Eloi dit :

    Finalement ce type va embrasser tous les metiers, après le non renouvellement de son contrat de chauffeur de Messi, le voilà entrain de lorgner du coté de Clean Africa! Qu’en sera t-il après? Sans nul doute gardien de nuit à la Setrag.

  31. Marcy Ovono dit :

    Un homme du terrain, il montre l’exemple à suivre. Dites moi combien de président le font ??? Bravo Mr le président.

  32. Kinda James dit :

    En voyant les réactions que suscitent le fait que le Chef de l’Etat montre le bon exemple, je constate qu’il y a tjrs (et c’est bien normal) des gens qui jettent le bébé avec l’eau du bain…mais même le christ n’a pas fait l’unanimité!A bon entendeur, salut! FÉLICITATION Monsieur le PRÉSIDENT!!!

  33. Marcelle gomez dit :

    Une fois de plus Ali BONGO Ondimba montre l’exemple en cette journée citoyenne bravo monsieur le Président

  34. Véracité dit :

    On est en démocratie et le désaccord est important. Si on doit peser l’acte de Ali Bongo Ondimba et vos invectives, j’ai la faiblesse de penser que son acte a plus de poids que vos élucubrations savantes.

  35. Therance Okoumba dit :

    Je pense nécessaire que l’objectif pour le Chef de l’État est de montrer aux yeux du monde que la lutte contre l’insalubrité est l’affaire de tous y compris sa propre personne. Pour ce geste, fait dernièrement par l’homme de la situation le weekend passé, est plus que louable et symbolique.

  36. Ogoula Jeanne dit :

    La propreté de la ville est une affaire de tous dans un pays qui veut montrer un visage reluisant pour ses habitants et pour les visiteurs.Vous semblez oublier que le gabonais par definition est habitué à ce qu’il faut lui rappeler même les choses les plus banales.La journée citoyenne a été lancée depuis comme vous le dites mais combien ont suivi cette action qui vise à rendre notre environnement plus sain? Je suis certaine que si on promettait de l’argent à chacun pour nettoyer leurs maisons le Gabon serait un des pays les plus propres du continent ou de la planète.Arrêtons un peu et changeons ensemble…

  37. la go dit :

    pelle bouette mdr… on est au moyen-âge au Gabon vraiment…

  38. mupuni dit :

    boa ta supercherie va bientôt prendre fin,et les gabonais vont courir dans la rue pour crier victoire,comme le firent ce jour là les migoviéens de lambaréné at rawiri’s death.

  39. Tamery dit :

    Dans mon pays on applaudi tout et n’importe quoi!Par quelle disposition légale un maire, fut-il de la capitale, peut inviter le Président de la République au nettoyage des égouts? Et par quelle autre les travaux de voirie entre dans les obligations du Président?C’est à croire que ceux qui parlaient des Républiques bannières faisaient juste la politesse de ne pas nous citer nommément.
    Demain même,au même endroit,comme dans tout Libreville et le Gabon tout entier, il y aura encore des ordures, il y reviendra?NON.Ce “non” c’est pas moi qui le dit c’est lui-même,et ça tombe sous le sens.
    La question est donc ailleurs. Ces actions ne sont même pas de l’ordre de la cosmétique, c’est du n’importe quoi.
    S’il y avaient des rues bien tracées, des services municipaux bien définis et organisés il n’aurait pas eu besoin de faire sa précampagne avec des râteaux.Et si vous lui posez la question il répondra par “effectivement”. Ça tombe aussi sous le sens.

  40. Therance Okoumba dit :

    Ali Bongo Ondimba n’est pas seulement celui qui sait parler ou promettre mais celui aussi qui sait appliquer en posant des actes concrets. En cela, il nous l’a encore prouvé et démontré récemment en offrant des outils de nettoyage à savoir : Brouettes, pelles, râteaux, machettes etc, à la Mairie de Libreville. Whatsapp au Chef de l’Etat, l’homme de la situation!!!

  41. Claude Elvire dit :

    On a souvent vu des Chefs d’Etats proche de leur population mais je dois avouer que nous avons un véritable Chef qui non seulement est proche des populations mais qui est surtout sur le terrain pour montrer l’exemple en toute chose.

    C’est génial de voir notre President pelle à la main pour combattre l’insalubrité qui heureusement quitte de plus en plus nos rues depuis son accession à la magistrature suprême. Beaucoup de jeunes d’ailleurs souhaiteraient avoir un President comme Ali Bongo alors nous ne pouvons que nous en réjouir car lorsque l’on perd ce qu’il avait, il ignore ce qu’il gagne dès fois c’est très décevant…

    Mr le President toute la jeunesse gabonais vous accorde sa confiance une fois de plus pour un nouveau septennat qui selon nous, vous l’avez déjà car en face, il y a que injure et rien de plus pour le peuple; et puisque le peuple ne se nourri pas d’injures et de diffamations mais se nourri de vos multiples projets entamés pour un Gabon meilleur et prospère, nous vous accordons notre vote. Rendez-vous dans les urnes en Août prochain!

  42. NGUEMA STEVE dit :

    C’est une initiative louable,cela montre combien de fois l’homme a le soucis de son peuple!!! C’est aussi sa le changeons Ensemble.Même Dieu ne fait pas l’unanimité c’est pas Ali Bongo qui le fera!!!

  43. amir dit :

    Le rôle d’un président c’est de montrer le bel exemple et donc, je suis d’accord et d’avis avec le geste fort dont vient faire montre le chef de l’état. Partons du principe que nulle n’est parfait. Ceux qui se plaignent du fonctionnement d’Ali Bongo, sont-ils des exemples à suivre ? Bah, je me pose alors mille et une question. Qui est qui pour venir jeter la pierre sur un chef d’état ? Croyez vous être à sa place et de faire mieux que lui, je dis que non, soyons tous réaliste et, évitons les débats stériles qui ne nous avancent en rien.

  44. Hervé dit :

    Ridiculous! absolutely!

  45. Marc mondjo dit :

    Les gens sont de mauvaises intentions,un acte civique et patriotique comme celui là,on critique.Mais c’est déplorable,quand le president essaye de montrer l’exemple pour qu’on emboîte le pas mais le mauvais gabonais fait preuve de mauvaise foi.je pense qu’on a un probleme,les gens ne sont pas vrai et ne savent pas reconnaître les bonnes choses sont faites

  46. Brenda dit :

    Le président est toujours sur le terrain en montrant le bon exemple , c’est une fierté pour moi de voir le chef de l’état travaillé avec sa population .

  47. paul marcel dit :

    À lire certains commentaires. Je peux constater que certain ne mesure pas l’action posée par le chef de l’État. Il s’agit de montrer l’importance de cette journée dans la gestion durable de nos espaces vit.

  48. Hervé dit :

    @ AVIS A TOUS.
    Que le candidat déclaré aux élections soit sur le terrains avec pelle et rateaux, il n y a rien de nauvais dans le geste on s ‘ enttend tout au contraire. Que ce soit a quelques mois des elections, la non plus il n y a rien de surprenant, on appele ca du marketing politique, et ca tous les politiciens en font.Quelque soit leur allegence politique. Ca fait partie du metier.
    Mais attention l’arbre ne doit pas cacher la forêt. La ou il doit etre juger et sera juger , c’ est sur son BILAN du septenat. Pour ce qui est du reste libre a chacun de se faire son opinion.
    Salutations!

  49. Blaise nicolas dit :

    Je suis fier de voir mon président se joindre aux populations gabonaises et travailler . C’est un geste fort car il prouve une fois de plus que notre chef d’état est un travailleur , un homme dynamique qui se soucie de son peuple . C’est un acte salutaire !!

  50. Petit Yannick dit :

    A quand la valorisation et le recyclage des déchets ? A quand l’ouverture de centre d’enfouissement techniques ? A quand l’ouverture de stations de traitement des eaux usées ? il ne suffit pas de ramasser et d’aller stocker dans une décharge sauvage. Ça ne sert qu’à déplacer le problème et a ne rien résoudre dans le long terme.

  51. A tous dit :

    on vs donne des pelles et des brouettes et vs êtes content… je lis kel chef d’etat, il est bien ali, belle initiative… je rappelle kil a pellé juste pr la photo vs méritez vraimt vos brouettes et râteaux.. aucune ambition.. le pb c’est k ce n’est pas vs ki allez pousser ces brouettes tte la journée à se faire mal o dos k d’ailleurs aucun hôpital ne pourra soigner puisqu’avec le salaire de misère k ces pousseurs de brouettes vont avoir cela suffira juste à manger: on veut une vraie politique d’aménagement du territoire pas des brouettes, à l’heure ou les autres font des tgv gde vitesse on vs donne des brouettes et vs etes contents. économie de caniveau à voir la photo on a l’impression qu’on est au fin fond de la brousse, après 50 ans on est encore à donner des brouettes à la population et des râteaux!! et vs êtres content c’est pk l’hoe blanc dit que l’hoe noir est bête, en france ou ailleurs je vs le dis aucun président ne viendra donner des brouettes et des râteaux à la population. ECONOMIE MOYENAGEUSE pitiéééééééééééééé

  52. stefanie dit :

    Bonne initiative toucher d doigt les realites

  53. Boubwèbwatsande dit :

    Plus de 60 commentaires en moins de 24h pour un article sans intérêt pour les gabonais…
    Chers lecteurs, il semblerait que les “bloggeurs” de TIMES Gabon se déversent maintenant sur Gabonreview pour soutenir leur candidat faussaire.

  54. Kem Wr dit :

    Chers compatriotes arrêtez de geindre et de postillonner sur Ali Bongo, mais pleurez plutôt sur vous-mêmes et sur l’avenir de ce pays que nous avons le devoir de construire ensemble. Il me semble que nous sommes nombreux à n’avoir pas encore pris conscience des risques que nous encourons à entretenir cette haine systématique et aveugle des uns envers les autres. Sans parler de cette mauvaise foi que nous fait chercher les poux même sur la tête des chauves. La démocratie délie les langues, mais elle ne doit pas anesthésier la sensibilité et imbéciliser la raison jusqu’à la rendre insensible au bon, au beau et au vrai d’où qu’ils viennent. Notre pays tend de plus en plus à se transformer en une Île des tempêtes à la Bernard B. Dadié, mais nous feignons de le négliger. Nous avons plutôt besoin de gestes et d’initiatives qui rassurent et apaisent les velléités bellicistes des uns et des autres. Merci au Chef de l’Etat qui répond aux appels à la haine et au chaos par cet acte d’une grande portée civique et citoyenne. Comme pour dire à tous et à chacun : « Compatriotes, chers frères et sœurs, trêve de discours, venez et changeons ensemble ce pays qui est nôtre ! » Aussi humble soit-il, récurer les caniveaux est un bon point de départ. En son temps, Jésus Christ n’a-t-il pas lavé les pieds de ses disciples afin qu’eux aussi se lavent les pieds les uns les autres ? Certains y verront peut-être un blasphème, mais réfléchissons y par deux fois au lieu de laisser la tentation du déluge nous inonder les cerveaux et les cœurs.

    • o choses du pays dit :

      Cher ami,en politique rien n’est fortuit, surtout en période électorale,

    • Iboundji dit :

      Arrêtez d’insulter l’intelligence des autres à tenter de faire croire n’importe quoi. Gardez votre pestilente fausse componction pour vous-même. Votre maitre n’apprendra rien à personne pas même à lui-même la pantalonnade devant les brouettes et jouer au pompier-pyromane sont de (trop ?) vieilles ritournelles de votre système moribond. 1endroit 1 seul ou votre maitre ne devait même pas venir s’exposer pour cette pantalonnade c’est Akébé des engins et équipements, acquis et entretenus par les contribuables Gabonais via la Marie de Lbv (avec d’obscurs contrats ou les Gabonais qui s’époumonent à la tache ne sont qu’aléatoirement assurés) sont fièrement garés dans l’arrière cour de l’ex-Sporting dans le parking du reluisant Westwood (sic..) juste l’autre coté du canal ostensiblement estampillés (AGLI) datant de 2005(année électorale évidement) Naguère en1998(année électorale toujours) du temps ou Chantal emmargeait au PDG fut aussi créée 1 certaine ALCI afin d’enfumer au nom de la cause maboule aidée de brouettes etc…Seule changement lui-même las,nous a épargné d’autres couteuses maquettes en se présentant dans 1 nouvel appareil. Dans l’élan épargnez-nous vos mantras ineptes et maboules à la « changeons ensemble » ce n’est qu’1 insulte supplémentaire à nos intelligences.La philosophie que sous-entend ce mantra inepte et bien maboule est clairement absurde. « Changer de qui ? Moi avec qui ? Moi….on fait quoi dedans? Là ?
      Golibi kuba a tsimi ngolo opuga [fou est le mâchoiron qui creuse 1 trou pour le silure] Proverbe Obamba
      “1 menteur n’a jamais bonne mémoire. ” Jacques Amiot
      Kiri mevèng, ke bème lèna [le jour des mensonges n’est jamais long à se lever] Proverbe Ekang

  55. aiieee dit :

    l’homme qu’il faut à la place qu’il faut (c’est là ta place ya ali)

  56. IPANDY dit :

    Simplement du cinéma. Voila les raisons pour lesquelles on finit par considéré ce type comme un blagueur.

  57. Mousson sa Alexandra marina dit :

    Moi je ne vous comprend pas tous ? Donc pour vous Ali Bongo n’a jamais rien fait de bon durant sont mandat. Tu parles d’école , hôpitaux,et de route mais renseigne toi un peu, il les a tous réalisés.

  58. Leflirt dit :

    Monsieur Le Président,

    Merci de le rappeler que je dois jeter les ordures dans les bacs à ordures, car c’est bien cela l’éducation civique et vous êtes la personne la mieux indiquée à nous le rappeler.
    Ceux qui fêtent les ordures au sol pour que Libreville ressemble à une poubelle sont ceux qui critiquent votre initiative comme si d’aventure un autre président vous remplaçait ils allaient désormais savoir ou jeter leurs ordures.
    Ceux qui crient tous les jours en demandant que notre ville ressemble à toutes les autres villes civilisées n’arrivent même pas à faire ce qu’ils reprochent aux autres.
    Ce comportement rétrograde devient tellement visible qu’il devient contre productif pour eux.
    Par contre, ce qui est dommage c’est que les problèmes d’ordures ont commencé avant 2009 avec ceux qui se sont révélés subitement des gens intègrent, mais qui n’étaient pas capable de nettoyer Libreville en leur temps ou de donner le bon exemple.
    Mais comme je le dis souvent, j’espère aussi me faire beaucoup d’argent dans l’administration puis basculer à l’opposition pour me faire une virginité d’enfer et devenir un moralisateur ou censeur de la vie politique ou même de la vie tout court.
    Malheureusement, je ne boufferai jamais de ce pain là et j’attends désormais le renouvellement de la classe politique et une opposition plus jeune et plus dynamique.

  59. le voyou dit :

    Mais vraiment les gabonais ne cesseront de m’etonner. Ali a eu 7 ans sans le faire et comme par hasard à l’approche des élections il se rend compte que les caniveaux sont à curer. Pitié bande d’aveugles. j’aurais applaudi s’il le faisait tous les mois. Mais pour les besoins de la PUB, on deplace les cameras. tiens combien de temps est il resté sur le terrain???? Il semblerait que c’était quelques minutes. Bon si curer les caniveaux en quelques minutes va rendre la ville propre, alors bravo. Mais c’est de la poudre aux yeux. Mr Le président venz aussi chez moi à Cocotiers car mes toilettes sont débordées ahahaahh Démagogie quand tu nous tiens.

  60. Onero dit :

    Décidement,

    Y’a rien a faire les gars!

    Il faut le foutre dehors un point un trait.

    Comme au Burkina.

    Qu’il dégage.

    On se revoit pour son départ et pour boire un bon vieux Brian de Palma!
    notre bon vin du village.

    Yo!

  61. allure dit :

    A cette allure Libreville va bientot ressembler à new york mort de rire . C’est pas ça les actes . Et cela ne releve pas des competences du président de la republique, mais plutot des mairies et voiries municipales. Si le président descend sur le terrain prendre une pelle c’est que sa politique a echoué car ce genre de probleme n’allait plus se poser s’il avait mis en place une vraie politique de développement . Franchement ça fait rigoler et ça saute aux yeux qu’il s’agit d’un effet de communication.

  62. Ozavinoga77 dit :

    Je ne comprends plus rien! Quel est le message à faire passer?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW