Le président réélu devrait prêter serment dans les prochaines 24 heures si l’on en croit les services de communication de la présidence de la République.

Un moment de la cérémonie de prestation de serment du 16 octobre 2009 au palais présidentiel de Libreville. © D.R.

Un moment de la cérémonie de prestation de serment du 16 octobre 2009 au palais présidentiel de Libreville. © D.R.

 

72 heures après la proclamation par la Cour constitutionnelle de la réélection d’Ali Bongo Ondimba, les choses semblent s’accélérer du côté du palais du bord de mer. Les services de communication de la présidence de la République ont contacté, dans la matinée du 26 septembre, les rédactions en vue de l’accréditation des journalistes à la cérémonie solennelle de prestation de serment du président élu. Le président de la République devrait donc prester serment ce 27 septembre, à en croire la Direction de la communication présidentielle (DCP).

A peine déclaré élu, le 23 septembre 2016 dans la nuit, Ali Bongo était apparu à la télévision nationale pour appeler à «un dialogue qui abordera tous les aspects de la vie de la Nation» et permettra d’écrire «un nouveau chapitre de notre histoire commune». Visiblement, le chef de l’Etat a montré sa volonté d’aller vite. «Mes chers compatriotes, cette victoire ne doit pas nous faire oublier qu’il y a de nombreuses urgences à régler», avait-il déclaré tout en rappelant que la campagne électorale avait été jalonnée de «violence verbale» et de «rejet de l’autre érigé en norme». «Les communautés entières ont été stigmatisées», avait soutenu Ali Bongo.

Pour lui, cette haine et la violence qu’elle porte ont laissé des blessures très profondes. Et le président d’indiquer qu’il «nous faut soigner dans l’urgence, si nous ne voulons pas qu’elles se transforment en plaies ouvertes et en gangrène pour notre société». Au regard de ces propos d’Ali Bongo, il est clair que l’accélération de la prestation de serment n’est que la première étape d’une série de reformes et autres changements qui devraient intervenir dans les jours à venir.

 

 
 

33 Commentaires

  1. jean jacques dit :

    Le pdt doit preter sement pour qu’il commence le travail, former un nouveau gouvernement.pour mettre tous ceux qu’ont poignarder le parti dans les Ambassade dehors, tous ces ambassadeurs ont recu des malettes, des promesses de ping , maintenat on va voir comment ping va les nommer ou maintenir dans ses postes comme Ambassadeurs.il faut un veritable TSANAMI pour les ambassadeurs et ont remarque qu’il ya das certains pays ou on retrouve 3 0u 4 ethinies dans une Ambassade.Ce nouveau mandant va apporter des surprises au niveau des nominations tous ceux qui voter contre le parti auront aussi leur sanctions. au niveau du gouvernement je souhaiterais que le Premier ministre actuel soit reconduit, il est competent fidel au president.

  2. Charles Auleley dit :

    Il s’empresse vers sa sanction ultime ainsi que celle de ses nombreux alliés tant nationaux qu’internationaux. La chute sera rapide, dure, sans merci, sournoise et violente. Encore quelques réglages, le processus s’enclenchera. La faucheuse est plutôt sourde et muette. Les nombreux satanistes qui peuplent le Gabon retrouveront progressivement leurs chaleureux enfers. Bon voyage.

  3. SEMA dit :

    Plus tu t’en tete mieux sera ta chute.On a dit on ne veut pas!

  4. Rtg1 dit :

    Le “rapport de force” donnera le verdict final !!

    Voici ce qui arrive quand on pousse le peuple à Bout… 😉

    https://www.youtube.com/watch?v=GoeKjOiVyAk

  5. Rtg1 dit :

    Le “rapport de force” donnera le verdict final !!

    Voici ce qui arrive quand on pousse le peuple à Bout… (Acte 2)

    https://www.youtube.com/watch?v=Wl7VdZAHbOU

  6. Rtg1 dit :

    Le “rapport de force” donnera le verdict final !!

    Voici ce qui arrive quand on pousse le peuple à Bout… (Acte FINAL)

    https://www.youtube.com/watch?v=Tha0jui59CY

  7. Samuel dit :

    QUELLE URGENCE?? Tout simplement de la poudre aux yeux de la part de quelqu’un qui consciemment ou inconsciemment sait que c’est un FRAUDEUR.
    Aujourd’hui, beaucoup de gens parlent de violence posté électorale qui sont les effets d’une situation. Mais peu n’évoque aucune la cause qui a conduit à ses effets. BOA et ses sbires sont des violents: violence morale et physique orchestrée par un véritable autocrate.

  8. democrate toujours en vie dit :

    Bonjour,cet homme là va détruire le Gabon et nous donné une mauvaise réputation je vous le jure.si la puissance coloniale te déteste méfie toi ,ne te dis pas que tu es plus fort qu eux.si les grande puissance,du monde te pointent du doigt méfie toi d eux.l ua n est pas supérieur,à lUE.car l union africaine n est qu un organe qui caresse les dictateurs africain,voici un jeune qui a des mauvaises intentions celui là.nul ne peut être au dessus de l occident.Et surtout en Afrique subsahara.car tous dépendent de l occident ,faitent gaffe,on ne joue pas avec la loi divine Dieu vous observe tripatouiller nos institutions mais ne vous glorifier pas.Attention au piège ton papa ne le faisait jamais de cette sale manière attention.

  9. piouf! dit :

    il n’en a pas besoin ce tricheur

  10. OKAZAKI dit :

    on échappe pas à son sort en précipitant les choses! petit à petit tu es sur les traces de Gbagbo. Tu dis avoir le soutien de plus de la moitié des gabonais, mais tu coupes internet,tu quadrilles la ville d’un impressionnant dispositif militaire! tu n’as pas encore fini de disserter sur les expressions “prendre acte” et “restez mobilisés”! on va te dégager ta pseudo prestation de serment n’y changera rien!

  11. bonga pierre dit :

    C’est bien, il faut passer aux choses sérieuses. L’heure n’est plus à la plaisanterie mais aux actes.

  12. RAPONTCHOMBO dit :

    Félicitations ABO. La majorité des gabonais te soutiendront dans ton nouveau septennat . Bonne chance et prudence car les faux amis sont légion.

  13. mone fame dit :

    Né biafrais, imposteur parvenu par usurpation à la tête de l’Etat avec la complicité active de mboubou miyakou, ndongou, mborantoung, aboghe ella et moubelet….

    Il a précipité le Gabon qui l’a accueilli en 1968 à la faillite généralisée comme prédit par le pf Ondo Ossa et ce malgré les 30 000 milliards FCFA engragés entre 2010 et 2014.

    Le gouvernement s’en trouve réduit chaque mois à recourir au marché international de financements afin d’assumer ses charges de fonctionnement.

    Pire, les caisses de l’Etat sont à la merci d’Adjahou dit Otandault Jean-fidèle et seydou khane ctous les deux cornaqués par maixent qui continue à faire la pluie et le beau temps.

    Les terres gabonaises sont dédiées à la culture du manioc via la filiale de la nébuleuse delta synergie, Olam, afin dit-on de réduire le gap lié à l’indépendance alimentaire et l’importation de ce produit principalement par la communauté ouest-africaine (gari, foufou, et autres substituts), laquelle pilote actuellement le pays en intelligence avec les syro-libano-marocains et le clan corse du partenaire du né-biafrais prénommée sylvia qui a ralliée récemment.

    Patriotiquement

  14. Gabrielle dit :

    Mon DIEU, écoute les prières de tes enfants je t’en prie…Ne laisse pas le Gabon dans les mains de ces gens une fois de plus.

  15. tara dit :

    Félicitation au PR ALI BONGO les gabonais te soutiennent et sont derrière toi, il faut rapidemment amorcer les changement dans ce pays pour que nous tendions vers l’émergence que vs avez promis au peuple gabonais l’histoire vs jugera

  16. erwan dit :

    Dans la nuit du 26 les militaires arrete les fans pour les battre a mort et dissons que c’est vous les pilleurs, ils sont gabonais.

  17. Illa Gombo dit :

    Mais dans quel pays vivez vous tara, jean-jacques, rapotchombo ????? quel aveuglement vous garde vos maitres ? Vous félicitez un dictateur, fils de dictateur, buveur de sang et mangeur de chair humaine ? Qui etes vous pour parler au nom des Gabonais ??? les gens meurent faute d’hopitaux et de soins, les enfants n’ont aucune perspective scolaire publique, c’est la société privée qui fait vivre la grande majorité des Gabonais, l’argent du pétrole, du bois et des minerais est gaspillé par une infime minorité depuis des décennies, le pays est à genoux et vous dites merci. Pauvres de vous, soit vous faites partie de cette organisation qui fait souffrir tout un peuple, soit vous êtes insensés…

    • tara dit :

      A supposé qu’il soit buveur de sang , PING a arreté de boire ce sang quand , OYEMBA, ou NZOUBA etc donc vs ne savez pas ce que vs dénocez vs etes perdu,

      perspective scolaire mon oeil les trois quarts des fonctionnaires(cadres) de ce pays ont appris où???

      Les gens ne meurent pas dans quel hopital du monde ????cite les noms

      C’est la société privée qui fait fait vivre la grande majorité des gabonais , rectificatif qui fait vivre l’économie tu voulais quoi???

      Ton niveau est très bas bref je m’arrete là

  18. ABO, bonne chance. Dieu est avec toi!Comme Rapontchombo, le peuple te soutiendra.

  19. raissa dit :

    La parole de Dieu nous dit que ce que l’homme délie sur la terre est aussi délié dans les cieux, tous les gabonais t’ont refusé même Dieu est mécontent en ce moment, mais vous continuez à exciter la colère dans les coeurs des gabonais, même si vous prêtez serment avant la fin de votre mandat sache que le Gabonais n’est plus avec toi et quelque soit ce que tu ferras, on a rien à faire avec, et toutes les personne qui sont mort pendant les meutes ne te laisseront jamais en paix.Que le gabon pays de paix se transforme en pays de guerre par ta faute, tu rendras des comptes à Dieu. bonne gouvernance en enfer buy.

    • ABO dit :

      vraiment insensé, ignorant en manque de reflexion. laisse Dieu dans ton ignorance. le Seigneur reste et demeure le vaiqueur en toute situation. dieu ne peut permettre que les siens soient vaincu peu importe la fraude telle que vous le dites.
      mon Président, je suis avec toi de tout, je te souhaite bcp de courage. leurs injures te rendent encore et tjrs plus fort que jamais, et t’apportent plutôt des idées à pouvoir et tjrs les vaincre. mon Président de paix merci pour tout. sans oublier que le chien aboie, la caravane passe.

  20. le gaboma dit :

    presté serment dans quoi? voila idrss deby pourquoi il envoi les émissaires encore pour le représenté a cette prestation? il a honte ils asvent que les africains ne peuvent plus faire confiences a l’ua

  21. La Pensée dit :

    Après un processus électoral très mouvementé l’heure doit maintenant être à la réconciliation et au travail. ABO doit effectivement finaliser ce processus et rentrer pleinement de sa fonction pour amorcer les grandes réformes qu’il s’est engagé à mener pour cadrer avec son récent discours. La nouvelle équipe gouvernementale qui doit mettre en œuvre son programme et intégrer ces soutiens de la première heure. Ceux qui ont défendus loyalement et fidèlement ses idées durant cette campagne et obtenus de bons résultats dans leur localité. Elle devrait aussi intégrer l’opposition qui doit contribuer à l’édification du pays. Je pense que les femmes et les jeunes qui l’ont fortement soutenus devraient être bien représentés pour véritablement mettre ce septennat au service du peuple gabonais.

    • L'informateur dit :

      Parfaitement d’accord avec toi “La Pensée”. Il faut donner aux femmes et aux jeunes une place plus importante dans la sphère décisionnelle de notre pays. Pour cela je vois bien une femme nommée au poste de Premier ministre pour apporter quelque chose de nouveau. Dans le gouvernement actuel il y a des femmes d’expérience et dynamique

      • Legende97 dit :

        Vous rêvez les amis, ce système, comme l’a si bien dit Me Paulette Oyane Ondo, n’a pas été conçu pour concourir au bien être des Gabonais. Même si vous lui donnez mille mandats, c’est une certitude, et je pèse mes mots, ce système incarné par cet accident de de l’histoire qui prête serment aujourd’hui, va nous ramener à l’âge se pierre.

  22. Gabon, pays que j'aime dit :

    “LA PRESTATION DE SERMENT DE LA HONTE”

    Pourquoi prêter serment à la hussarde quand on estime avoir remporté l’election dans le respect des règles démocratiques?
    En tout cas en homme avisé, je ne me risquerai pas à attendre une réponse du voyou et despot à la tête de notre pays depuis 2009.
    A ma connaissance, dans les pays sérieux, la prestation de serment est si importante et symbolique que l’on devrait l’organiser en prenant tout le temps nécessaire qui permettrait de lui conférer toute sa valeur et son caractère solennel.
    Le bongo-land est si atypique que son président va se preter à cet exercice républicain de la plus haute importance en rampant et rasant les murs, tel un vil et répugnant serpent. Je suis même sûr que les “CAFARDS” l’auraient fait avec plus de majesté.Bref.
    En déféinitive,”ce petit là, avec ces gens là”,auront une fois de plus fait la démonstration de leur illégitimité. quand le “faux” est pathologique chez une personne, en plus d’etre un symbole vivant de la mauvaise foi et de souffrir d’une carrance chronique de sagesse, en plus d’être doté d’une naîveté intellectuelle faisant le lit à la bêtise, eh bien ça donne ca…
    ..

  23. Le Griot dit :

    la paix de notre pays garantie la survie d’une seul famille, alors avec la violence il ya deux choses soit ont fuit soit on se bat aux gabonais de choisir

  24. Le Griot dit :

    Finalement Léon Mba avait raison d’avoir souhaité que le gabon soit un territoire français d’outre mer et comme sa nous voterions notre président français sans fraude ou alors nous ériger en royaume du gabon avec les bongo et qu’on ne parle plus d’élection, voici la solution des gabonais qui veulent vivre en paix à eux de choisir le modèle proposé

  25. Mafoi dit :

    Thomas Sankara disait que:”l’esclave qui ne veut pas se libérer de ses chaînes,ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort.Seule la lutte libère “.
    A bon entendeur,salut!

  26. jean jacques dit :

    cher presidente voici les conseils du pdt de zimbabwe dans son message de felicitations

    GABON. Présidentielle 2016: Robert Mugabé félicite Ali Bongo Ondimba et réclame la charia pour Jean Ping
    24 septembre 2016

    M. le président et cher fils,
    Félicitations pour ta brillante réélection. L’autre a dupé honteusement le peuple, puisqu’il connaissait les résultats de l’élection présidentielle avant même la fermeture des bureaux de vote. Et dire que certains ont cru et croient encore à cette falsification honteuse. Une forfaiture qui doit être punie.
    M. le président et cher fils,
    Il est grand temps de passer à la vitesse supérieure. Être opposant ne donne nullement le droit de violer la loi ou de mentir au peuple. Le lien social a été brisé. La xénophobie a pris le pas sur les projets de société. Il faut stopper tout ça. Et très vite. Que les responsables et co-responsables des violences rendent des comptes à la justice.
    M. le président et cher fils,
    Soyez ferme. Ne lâchez rien. Je propose des fessées souveraines pour certains mais, pas pour celui qui a dupé le peuple. Il faut donc une application stricte de la charia. Sa bouche serpentine doit être cousue. Ses mains tricheuses doivent être coupées. La communauté internationale va crier au scandale. Dis-leur de s’occuper de leurs oignons. Est-ce qu’ils demandent ton avis pour leurs lois ?
    M. le président et cher fils,
    J’ai suivi ton discours d’apaisement. N’oublie surtout pas que le séjour dans l’eau ne transforme pas un tronc d’arbre en crocodile. Tes ennemis ne changeront jamais. Ils veulent le pouvoir c’est tout. Ils tenteront d’envoyer les gens dans la rue pour te provoquer. Mieux vaut prévenir que guérir. Interdire dès à présent toute manifestation de rue.
    Vive le Gabon, Vive le Zimbabwé, Vive la charia !
    c’est ca les adversaires criminaux il ne faut pas pardonner,

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW