La cérémonie solennelle de prestation de serment du gouvernement de la République aura lieu ce mardi en fin de matinée à Libreville. À l’effet de quoi, le président Ali Bongo a quitté Rabat ce lundi 14 janvier.

Scène d’une précédente prestation de serment du gouvernement. © Facebook/PresidenceGabon

 

La cérémonie de prestation de vœux au président de la République gabonaise aura lieu ce mardi 15 janvier à partir de 11 heures. Outre un communiqué de la Direction générale du protocole d’État déclinant l’arrivée protocolaire des participants, le service de la communication présidentielle a demandé, ce 14 janvier, aux rédactions de certains médias d’y accréditer des journalistes.

Le communiqué sus cité indique que le chef de l’État fera son entrée dans la salle d’apparat à 10 h 50, soit 10 minutes avant le début de la cérémonie.

Ali Bongo effectue donc, cette nuit, un voyage de 5 heures en avion pour rallier Libreville. «Les médecins ont estimé que ce voyage ne présentait aucun danger pour sa santé», indique l’agence France-Presse (AFP) citant l’entourage du président gabonais. «Ali Bongo a quitté lundi le Maroc pour Libreville où il participera mardi, après deux mois et demi d’absence de son pays, à la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement», annonce pour sa part Radio France internationale sur son site Internet.

 
 

23 Commentaire

  1. Je-passe dit :

    J’ose espérer qu’on aura droit à des selfies de la part de ce boa lollllllllll.Je plaisante mais une chose est certaine,il ne peut plus faire son petit malin car c’est pas dans un fauteuil roulant qu’il osera s’exhiber en public.D’ailleurs après cette mascarade de prestation où est restera groggy dans son fauteuil comme une momie,le cadavre retournera au Maroc

  2. Gisèle Obamba dit :

    Le sosie arrive, le vrai type est resté à Rabat en cendre dans une urne sur une étagère ou dans un placard momifié.
    .
    Pauvre Gabon, on aura tout, tout vu; vrai, vrai.

    Préparez vous à une bonne rigolade en voyant le pantin du 31/12/2018 qui n’était pas le vrrai Ali Bongo. Tartuferie, bouffonnerie, escroquerie et j’en passe…. Ya Ali, Ya Ali, ton sosie: une supercherie. HaOOOOOOOOOOUUUUU………..

    Au point ou nous en sommes, le rire, c’est tout ce qui nous reste avec la misère et la faim.

    Amen !

    • Dinga Bote dit :

      Vous en êtes sûre?

    • Go Ali! dit :

      Il faut à un moment donné, arrêter de raconter des conneries et se rendre compte qu’on devient ridicule à avancer des choses sans preuve! Vous êtes les mêmes personnes qui aviez dit que NOTRE PRESIDENT (car que vous le vouliez ou non, il est même le président des rageux).
      Critiquer le politicien c’est une chose. S’attaquer à l’HOMME relève ďune bassesse dont malheureusement la majorité du peuple fait preuve. Et c’est pour CA que le oays n’avance pas. CHANGEZ VOS MENTALITÉS!…Sinoooon…Nous on celebre le retour de notre presi! Bisouuus

      • Gisèle Obamba dit :

        A 99,99% et à contrario de vous pour le vote du Haut-Ogooué.

        Certes, Il nous manque des photos de direct et de bien le voir de profil car l’oreille est un marqueur d’identification indéniable.

        Des fausses oreilles en latex sont tout à fait faisables mais une photo infra rouge les feront ressortir comme son ou votre nez au milieu de la figure…

        Il vous faut laisser la bougie et le miroir des vampireux et passer aux nouvelles technologies. Bassé.

  3. Fayo dit :

    Ali Bongo tu n’es pas indispensable. Le Gabon va aller mieux sans toi. Le pouvoir est plus important que ta santé et ta propre vie? Endurcis ton coeur encore plus que pharaon, Dieu aussi s’occupe de toi. Il est évident que spirituellement, le pouvoir tu l’as perdu.

  4. Abieri dit :

    Quel joie de retrouver notre bon Président ! le peuple tout entier l’attend avec émotion. Merci Président pour ton sacrifice ! Bon retour avec les tiens !

  5. Nze thomas dit :

    Vive le pays des vampires, où tout se passe la nuit. Nomination du cabinet présidentiel à minuit, celle du premier ministre toujours tard dans la nuit, celle du gouvernement idem. Plus pathétique, l’arrivée d’Ali Bongo tard dans la nuit et en toute discrétion à l’abris des caméras. On sait dans nos us et coutumes que les sorciers opèrent tard dans la nuit. Sommes dirigés maintenant par des sorciers au Gabon? Seul l’avenir nous le dira, car tout ce qui se passe est très flou. Après être humilié, Issozet Ngonde va nous dire la vérité. Lui qui a participé au premier court métrage tourné au Maroc? Les réalisateurs sont actuellement dans nos murs. Wait and see

  6. Deux femmes Tchadiennes ont refusé de prêter serment comme on voulait le leur imposer. Elles ont préféré renoncé à la fonction ministérielle pour être en conformité avec leur dignité et leur croyance.
    Alors vous,futurs ministres Gabonais,nés dans les neuf provinces du Gabon, vous irez faire allégeance à une personne qui n’est plus de ce monde mais représenté par un sosie ou est votre dignité dans tout çà ? En tout cas les historiens Gabonais ne vous oublieront pas.

    • Go Ali!!!! dit :

      Vous étiez là quand on a fabriqué le sosie ?

      • @ GO Ali
        Pitoyable… toute chose à une fin. Continuer à gesticuler mais votre champion usurpateur ne reviendra plus au Gabon. Il est né hors du Gabon et il est mort hors du Gabon.

        • @ Go Ali,

          Message Partagé

          ALI BONGO EST RENTRÉ AU PAYS, IL PARAÎT.

          Donc comme ça, Ali Bongo vient maintenant discrètement dans le pays où il est président Lui qui aime tant les bains de foules ?

          Pourtant, avec la honte des documentaires sur son acte de naissance et son absence de baccalauréat, Ali Bongo avait fait venir des gens à l’aéroport des milliers des Gabonais pour l’accueillir dans un tintamarre bruissant.

          Aujourd’hui, le même Ali Bongo rentre maintenant au bercail en cachette ?

          Quelqu’un qui a eu une victoire sur la mort et ferait ainsi taire les gabonais qui se moquent de lui à gorge déployée sur les réseaux sociaux et ailleurs. Ça peut aussi être un sosie comme d’habitude chèrement payé pour les besoins de la cause.
          D’ailleurs souvenez-vous Sadam Hussein avait combien de sosie ?

          Il est vraiment mort ça ne fait que se confirmer ce que les Gabonais pensent de lu

      • Djouori dit :

        Juste quelques questions a votre conscience:
        – s’il vit vraiment, pourquoi zero image entre la sortie de l’hopital et la montee dans l’avion a Ryahd?
        – pourquoi zero foule a Rabat, meme pas quelques etudiants qui y habitent?
        – pour le president algerien, nous voyons souvent ses sorties dans son fauteil roulant.

      • Oh dit :

        Et toi tu étais ou quand ta maman te fabriquait la cervelle ? Aux abonnés absents ou au maquis dans la Regab ?

        • GO ALLIIIIII !!!!!!! dit :

          C’est toujours ça le problème des opposants! On verse facilement dans les insultes! Pourquoi? Parce que vous n’avez rien à dire ahahahahhahahahhahahha!!!!!

          Sinon, ma cervelle est bien faite! Par Dieu! Mon sauveur. Faut l’expérimenter. Il vous sauvera de la bêtise dont vous faites preuve. Car jusqu’à preuve du contraire…AUCUN SOSIE N’EXISTE.
          Utilisez vos énergies et neurones pour autre chose! Sinon, commr j ai dit plus haut, nous on celebre. Bisouuuus

  7. Mimbo dit :

    Comment imaginer qu’on entre dans sa maison comme un voleur?Ce qui voudrait dire qu’il repartira dans les mêmes circonstances.L’histoire nous rappelle que
    Léon Mba avait fait un aller retour la
    suite nous la connaissons ,d’où la célèbre phrase:”…j’étais à un millimètre de la mort..”ceci tient au cas où il est réellement revenu.
    .

  8. Bravo. Je pense que ça rassure le peuple Gabonais.

  9. Esprits du GABON dit :

    Mon Dieu pourquoi ce sont les français qui nous informer alors que nous avons une presse nationale. Si le pouvoir Français continue à jouer avec le peuple gabonais qu’il sache que rien n’ira mieux chez eux tant que les cœurs de gabonais souffrent, car cela se traduit dans les gilets jaunes c’est ne pas par hasard que ce mouvement s’accentue les Esprits du Gabon se manifestent dans la France. Mr Macron dois comprendre que le fais d’avoir serré la main de Mr Ali BONGO il acceptait ce moment là le sang des gabonais tombés sur les balles des mercenaires de d’ALI BONGO et donc dois il subir.
    Que nous l’acceptons ou pas nous somme le carburant de la France et si le carburant n’est pas en bonne Etat le véhicule fonctionne mal.
    Que les initier analyse

  10. @Go Ali,
    Ali Bongo dirige le Gabon seulement la nuit. Pourquoi a t-il peur se présenter devant le peuple qui l’a soit disant élu ?
    En tout cas ,la peur à changer de camp…ça va changer.

  11. LAPASSE dit :

    Pitié !…. Le Boa est mort et on le sait.

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW