Présidé par l’ambassade de France au Gabon, l’armistice du 11 novembre 1918 a été commémoré le 11 novembre à Libreville.

Cérémonie de commémoration au camp de Gaulle. © Ambassade de France-Gabon

 

Comme les années précédentes, l’armistice du 11 novembre 1918 a été commémoré le 11 novembre à Libreville. Au monument des Français morts au Gabon où il a déposé une gerbe, puis au camp de Gaulle, l’ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié, accompagné du général Jean-Pierre Perrin, commandant des Éléments français au Gabon (EFG), a présidé la cérémonie de commémoration et d’hommage à tous ceux qui sont tombés pour la France. Il a lu un message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre française des Armées, pour cette journée de commémoration.

«La Nation se souvient de ceux qui se sont battus pour elle entre 1914 et 1918. Elle n’oublie pas ses enfants tombés au champ d’honneur sur tous les fronts d’Orient et d’Occident. Elle n’oublie pas le sang versé par des soldats venus d’Afrique, d’Asie, du Pacifique et d’Amérique. Elle salue toutes les Nations alliées qui ont partagé le même combat», a-t-il prononcé.

Pour le commandant des EFG, «le 11 novembre c’est aussi notre histoire commune». «Il faut se souvenir qu’il y a eu des combats ici au Gabon. En septembre 1914, il y a eu des combats pas très loin, à Cocobeach, entre les militaires au Gabon et la garnison allemande qui était à l’époque au Cameroun. C’est notre histoire, c’est notre histoire commune. Ne pas l’oublier, car on ne sait pas d’où l’on vient» a-t-il estimé, soulignant le bien-fondé de cette commémoration.

L’armistice a mis fin aux 4 ans de la 1e guerre mondiale il y a un siècle, ouvrant ainsi une nouvelle page pour la France. Si en France Emmanuel Marcon a inauguré un monument aux Morts pour la France en opérations extérieures, à Libreville, Philipe Autié a rendu hommage aux militaires français morts en opération depuis un an.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW