Les assureurs et cadres des entreprises pétrolières s’instruisent à Libreville, du 28 au 29 mars 2019, sur les risques liés au transport et à la distribution des produits pétroliers. Le but de ce séminaire est de proposer des solutions de couverture en assurance et réassurance adaptées aux besoins des industriels du secteur des hydrocarbures.

Les assureurs et cadres de sociétés pétrolières à l’atelier sur les risques liés au transport et distribution des produits pétroliers. © Gabonreview

 

© Gabonreview

Le transport et la distribution des produits pétroliers s’accompagnent d’une gamme de risques souvent mal apprécier par les acteurs du secteur des hydrocarbures, mais aussi par ceux de l’assurance. Pour harmoniser les points de vue sur cette question, la Société commerciale gabonaise et de réassurance (SCG-Ré) et son partenaire Omnium Reinsurance Company S.A (ORC) organisent du 28 au 29 mars un séminaire de formation sur le : «transport et distribution des produits pétroliers». La vocation de ces travaux est de proposer des solutions de couverture en assurance et réassurance adaptées aux besoins des industriels du secteur des hydrocarbures, aussi bien sur le marché local que dans la sous-région.

Pour l’administrateur directeur général de la SCG-Ré, cette rencontre est appropriée pour échanger avec les experts du secteur des assurances et des hydrocarbures, sur les risques liés à l’industrie du pétrole dans toutes ces différentes étapes, pour une meilleure conception des services fiables et adaptés aux besoins des clients.

«Longtemps, l’industrie de l’assurance africaine a été confinée dans un coin en ce qui concerne les risques pétroliers. Depuis plus de quatre ans, en partenariat avec l’ORC, nous œuvrons ensemble pour voir comment cerner l’ensemble des risques inhérents à cette ressource stratégique pour notre pays, qui contribue à plus de 80% au budget de l’État», a déclaré l’ADG de la SCG-Ré, Andrew Gwodog.

Pendant deux jours, les assureurs et cadres des entreprises pétrolières débattront des solutions et possibilités de couverture en assurance et réassurance des risques liés au transport et à la distribution des produits pétroliers. À terme, cette rencontre parrainée par le ministère du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures permettra de renforcer la capacité des ressources du marché gabonais d’assurance.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW