Le blocage du National foot pourrait bientôt se dénouer. Selon une source proche de l’Association des clubs professionnels, les présidents des clubs auraient décidé de revoir leur position et démarrer le championnat. Une décision dont les contours seront présentés dans les prochains jours.

Les présidents des clubs auraient décidé de reprendre le championnat national dans les prochains jours. © Foot+pro Duval

 

Deux semaines après avoir décidé de cesser toutes activités sportives, en raison du refus du ministre des Sports, Franck Nguema, de les recevoir pour échanger sur les contours du championnat national, les clubs auraient reconsidéré leur position.

À en croire une source proche de l’Association des clubs professionnels de D1 et D2, les présidents des clubs auraient exprimé leur volonté de reprendre les championnats dans les prochains jours. Cette position sera rendue officielle à l’issue d’une réunion prévue le 3 janvier à Libreville.

Toutefois, relève la même source, les responsables des clubs devraient conditionner la reprise du championnat par la tenue d’une assemblée générale extraordinaire, conformément aux textes régissant la Ligue nationale de football professionnel (Linafp).

Au cours de cette assemblée générale, les responsables des clubs entendent revisiter les affectations des enveloppes allouées pour l’organisation de la compétition. Les clubs voudraient également obtenir de la Linafp, 45 jours pour la mise en jambe des joueurs.

Au regard de la tournure des évènements, il clair que le championnat ne pourrait pas reprendre le 11 janvier comme initialement annoncé par le ministre des Sports.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW