La clôture de la campagne de soumission au douzième appel d’offres pour l’attribution des permis d’exploration pétrolière en eaux peu profondes et profondes, vient d’être prorogée pour la deuxième fois depuis son lancement, au 30 avril 2020.

Le Gabon reporte au 30 avril 2020, la clôture de son 12e appel d’offres pour l’attribution des permis d’exploration pétrolière en eaux peu profondes et profondes. © D.R.

 

Le Gabon vient de prolonger pour la deuxième fois la clôture de la campagne pour l’attribution des blocs pétroliers en eaux peu profondes et profondes. Cette décision annoncée le 9 janvier prolonge cette campagne dont la clôture était initialement fixée au 10 janvier, au 30 avril prochain.

Selon le ministère du Pétrole et de l’Hydrocarbure, cette initiative vise à offrir plus de temps aux sociétés intéressées, en vue de la prise de décision sur les blocs d’intérêt ; d’analyser les contrats types ; de se conformer aux exigences du cahier des charges et des critères d’évaluation. «Au regard de l’engouement suscité pour notre bassin sédimentaire et sensible aux sollicitations de ces sociétés, le gouvernement de la République a pris la décision de reporter la date de clôture de soumission des offres du 12ème appel d’offres au 30 avril», assure le communiqué du ministère.

Si l’attente semble longue pour les compagnies qui souhaitent participer à l’appel d’offres pour ces 35 blocs d’eau peu profonde et profonde au large du Gabon, la soumission requière un peu plus de temps. Ce report leur permettra de mieux apprécier les dernières informations sur le potentiel d’exploration offertes par la disponibilité de nouvelles données sismiques 3D sur la marge, sur un certain nombre de zones d’exploration différentes.

Selon les données acquises par la société de géosciences Spectrum Geo, nommée partenaire technique officiel pour soutenir la direction générale des hydrocarbures dans la promotion de ce cycle de licences, «les blocs proposés sont généralement couverts par cette sismique 3D multi-clients, garantissant la disponibilité d’un accès rentable aux meilleures données pour évaluer la superficie».

Fixée initialement au 30 septembre 2019, la clôture de la campagne du douzième appel d’offre pour l’attribution des permis d’exploration pétrolière de trente-cinq blocs pétroliers a été reportée au 10 janvier 2020, puis au 30 avril 2020.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW